5 métiers à découvrir dans le domaine du transport

Tirés du livre « 350 métiers où ça bouge », nous vous présentons 5 métiers méconnus associés au secteur du transport :

Conducteur de voitures blindées

Le conducteur de voitures blindées assure la conduite sécuritaire d’un camion servant au transport et à la livraison d’argent, ou d’objets de valeur. Dans le cadre de son travail, il  doit inspecter son véhicule et signaler aux autorités tout ce qui pourrait s’avérer anormal.  Avant chaque départ, il prend connaissance de la liste des articles à transporter.  Il enregistre les heures d’arrivée et de départ ainsi que les points de contrôle franchis.  Chez Garda, on nomme ce métier:  Agent de transport de valeurs.

Conducteur de locomotive 

Le conducteur de locomotive conduit, entre autres, des locomotives diesel-électriques en vue d’assurer le transport des personnes et des marchandises de façon sécuritaire et conforme aux horaires établis. Vous trouverez ici les réponses à vos questions relatives à la formation et à l’embauche chez Via Rail.  Voir aussi la vidéo de conducteur de train.

Armateur : transport maritime

L’armateur gère l’exploitation commerciale d’un ou de plusieurs navires dont il est propriétaire ou locataire.  Ces navires servent au transport international de marchandises ou de voyageurs. À cette fin, il négocie et gère les contrats de transport.  Ses clients sont les importateurs, exportateurs, agences de croisières maritimes.  De plus, il coordonne les voyages, supervise les équipages, la sécurité et l’entretien des navires.  Voir le site Web des Armateurs du Saint-Laurent.

Pilote de brousse

Le pilote de brousse pilote des avions munis de flotteurs ou de skis servant à transporter des gens ou de la marchandise dans des régions éloignées. Avant chaque décollage, il vérifie l’état de l’appareil, étudie le plan de vol, fait le plein de carburant et s’occupe du chargement des bagages. Lors de ses manœuvres de pilotage ou lors d’opérations d’urgence, il doit faire preuve de vigilance dans l’exécution de ses tâches afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens qui se trouvent à bord.  Pour plus d’informations, consultez le site Web du Centre québécois de formation en aéronautique ou celui de Transports Canada.

Officier mécanicien de marine

Il est responsable d’assurer l’entretien et le bon fonctionnement des différents systèmes mécaniques à bord d’un navire. Il peut entretenir et réparer une variété d’équipements.  Notamment, les moteurs, les turbines à gaz ou à vapeur, les systèmes de propulsion, les machines thermiques ou électriques, etc. Selon la classe à laquelle il appartient, il sera affecté à des tâches spécifiques.  Plus il gravira les échelons, plus il aura de responsabilités à assumer. Voir le programme de formation de la Garde côtière canadienne et celui des Forces armées.