Les métiers où ça bouge en arts et communications

Arts et communicationTiré du livre 350 métiers où ça bouge, je vous présente des métiers où ça bouge en arts, communication et médias. S’il y a un milieu où l’on ne reste pas assis longtemps, c’est bien celui-ci.  On y retrouve quatre métiers exigeant une formation générale (DEP), 25 métiers de niveau collégial et cinq métiers de niveau universitaire.  Extraits de la section Arts, communication et médias du livre 350 métiers où ça bouge, voici des extraits d’information sur quatre de ces métiers où ça bouge.

Maquilleur

Le maquilleur est généralement la deuxième personne après le coiffeur que les acteurs, animateurs, chanteurs ou musiciens croisent souvent sur le plateau. Présent très tôt le matin, il reçoit les artistes ou personnes à maquiller et se tient à leur écoute. Il doit être discret, car comme le coiffeur, son métier est propice aux confidences. Il devra mettre en valeur les traits de la personne à maquiller et empêcher l’effet de reflet des lumières sur sa peau. Dans les scènes particulières, il devra lire le scénario et se conformer aux différents styles visés. Ainsi, il doit se renseigner sur les styles de chaque époque, user de créativité lors de scènes futuristes, démontrer un côté macabre dans les scènes d’horreur, etc.  Il peut être tant dans un studio d’une maison de production que sous une tente lors de tournage à l’extérieur.  Pour aller plus loin, voici une vidéo.

Technicien d’effets spéciaux

Saviez-vous que le Québec est reconnu mondialement pour ses compétences en effets spéciaux? Plusieurs productions hollywoodiennes sont produites ici même, notamment Star Wars. Quand le décor ne suffit pas à rendre réaliste les scènes, on doit faire appel aux techniciens d’effets spéciaux. Ces personnes doivent avoir des compétences en mécanique et de bonnes connaissances en chimie, physique et électricité afin de concevoir des systèmes d’effets spéciaux réalistes et sécuritaires. Ils sont aussi très créatifs.  Ils doivent identifier des solutions aux problèmes rencontrés.  Voir la vidéo.

Régisseur

«Stand by, silence sur le plateau, on commence dans 5, 4, 3, 2…», voilà les paroles qu’on entend de la bouche du régisseur. Muni d’un micro-casque, il est en contact avec le réalisateur, l’équipe technique et les artistes. Il établit l’horaire, prévoit les ressources matérielles et appelle les artistes avant leur apparition en scène.  Il se doit d’être organisé, rigoureux et faire preuve d’autorité afin que le tournage se déroule comme prévu.  Voir la vidéo.

Directeur de publicité :  un des métiers où ça bouge pleinement

Il faut être créatif et capable de supporter la pression quand on pratique ce métier.  Le directeur de publicité reçoit la demande du client et l’analyse. Il déterminera quelle stratégie sera la plus adaptée pour diffuser l’information.  Et quelle plateforme sera la mieux adaptée pour la diffuser. Il encadre l’équipe de conception et s’occupe des relations avec le client. Voir la vidéo.

Pour plus d’informations sur le livre en référence.