Archives par mot-clé : défi d’orientation

orientation

Le défi d’orientation : Le guide du parent zen

orientation

Cliquez-ici pour vous procurer Le défi d’orientation : Guide du parent zen

Votre jeune terminera bientôt ses études secondaires et n’a encore identifié aucun projet d’études ou un choix de carrière? Il se peut que vous soyez inquiet et même paniqué à l’idée de l’imaginer inactif, démotivé ou désintéressé face à son orientation de carrière. Votre jeune affiche peut-être une attitude plutôt passive face à l’idée d’explorer des possibilités en lien avec un choix professionnel. Lorsque vous abordez le sujet, il s’esquive, remet ça à plus tard et la moindre allusion concernant l’avenir le rend anxieux. En fait, quel que soit le scénario utilisé par votre adolescent pour ne pas aborder le sujet, sachez que ce sont des signes qui vous révèlent combien la prise de décision face à son orientation de carrière l’angoisse.

Lorsqu’on est parent, c’est bien connu, on veut ce qu’il y a de mieux pour ses enfants. Toutefois, pour atteindre le meilleur, il importe avant tout d’identifier les symptômes de stress associés au choix d’études ou choix de carrière. En effet, chaque adolescent affiche sa façon toute personnelle de composer avec le stress. La fin des études secondaires est un indicateur important de la façon dont votre jeune négocie avec des compétences clés fondamentales : perception et adaptation aux échéanciers, attitude face à la résolution de problèmes, attitude face à la prise de décision, gestion de ses émotions, adaptation face aux changements, tolérance à l’ambigüité, etc.

Le défi d’orientation : Le guide du Parent Zen

J’ai intitulé mon livre Le défi d’orientation : guide du parent zen pour bien transmettre deux éléments fondamentaux. D’abord, sachons que l’obligation de faire un choix d’études ou un choix de carrière à 16 ans est un défi de taille, tant pour le jeune que pour ses parents. J’explique d’ailleurs pourquoi ce défi est important et quels en sont les enjeux. Deuxièmement, si l’on veut le meilleur pour son enfant, il est très important de comprendre combien la participation du parent peut s’avérer souveraine. Pour cela, il importe de préserver une qualité de communication et d’écoute. Pour y arriver, nous devons, comme parent, devenir zen. Ceci est à la portée de tout parent, à condition de vouloir véritablement aider son enfant et l’accompagner au mieux durant cette étape d’orientation.

L’adolescence est un véritable test de réalité face à l’éveil de compétences fondamentales. Comme vous le savez, on peut vivre sa vie de multiples façons : réussir dans la vie, réussir sa vie, passer à côté de la vie, la fuir, y faire face, mordre dans la vie, jouir de la vie, rêver sa vie… Chose certaine, puisqu’on veut le meilleur pour ses enfants, le fait d’accompagner leur prise de décision vers un projet stimulant est sans contredit un des meilleurs investissements qu’on puisse leur offrir à cette étape importante de la vie. Et puisque votre rôle a encore toute sa portée face à leur avenir, votre participation est d’autant plus précieuse à leurs yeux.

Veuillez consulter notre service d’accompagnement de choix de carrière pour les jeunes en vous rendant ici

En lien avec cet article, découvrez le billet de blogue de Marie-Sylvie Dionne sur le Huffington Post