Archives de l’auteur : Marie-Sylvie Dionne

intégrer un nouvel emploi

Intégrer un nouvel emploi : pas toujours facile !

intégrer un nouvel emploiYoupi! Vous allez intégrer un nouvel emploi! Vous avez été sélectionné et le stress de la recherche d’emploi est tombé! Cet instant ressemble étrangement au jour où on tombe en amour… On est insouciant, on dit oui à tout, on s’oublie et on n’écoute plus notre petite voix intérieure. Vous savez, celle qui nous dit de prendre notre temps, de relaxer, d’être prudent, de considérer certains critères avant de s’engager? Une analyse s’impose donc avant de dire OUI.

Une rencontre avec l’employeur est primordiale afin de discuter des modalités. On évite de régler à l’amiable par téléphone. Ne soyez pas mal à l’aise de faire part de vos attentes, de vos interrogations ou de vos besoins de précisions. Cela démontrera votre sérieux et votre sens de la négociation. Ce sont là  des traits positifs de votre personnalité. Les quelques petits trucs suivants pourront peut-être vous servir, ou du moins, vous épargner quelques déceptions lorsque viendra le temps de bien intégrer un nouvel emploi.

Évaluation préalable

Évaluez l’offre. En effet, plusieurs aspects sont à évaluer.  Par exemple, le salaire, l’échelle salariale, la période de probation, les possibilités de formation, l’avancement, les assurances collectives, les heures de travail, etc.). Après évaluation, il est possible que l’emploi ne corresponde pas à toutes vos exigences. Si vous acceptez malgré tout, ce sera pour avouer que rien n’est parfait. C’est donc en connaissance de cause que vous ferez votre choix.

Les premiers pas

Rappelez-vous qu’il y a toujours une première fois. Il vous faudra investir autant pour conserver votre emploi que d’efforts pour l’avoir obtenu. En général, on vous aura alloué un temps de probation. Utilisez-le de façon efficace et apprenez à prendre des notes afin d’éviter d’oublier ce dont on vous informe. Observer, vous adapter, questionner, afficher votre sens des responsabilités et votre autonomie. En effet, ce sont là des aptitudes à promouvoir. Maintenant, vous devez les utiliser pour vous intégrer favorablement au sein de l’entreprise.

Questionnez la vision de l’entreprise, sa mission, ses valeurs, son style de gestion. Montrez-vous intéressée à mieux connaître l’équipe, les politiques et procédures en place. Confirmez ou validez vos tâches et les objectifs à atteindre. Demandez des précisions face aux  attentes de votre employeur envers vous.

Ne craignez pas d’aller au-devant des gens. Présentez-vous. Expliquez votre rôle et restez prudent dans le développement de vos amitiés. Attendez de mieux connaître les gens avant de vous confier. Optez sur l’observation et l’écoute active, le temps nécessaire à vous faire une bonne idée de votre entourage.

Les compétences émotionnelles

De nos jours, plusieurs employeurs se dotent d’instruments de mesure à l’embauche, allant même jusqu’à vérifier la qualité de notre intelligence émotionnelle à l’aide d’outils psychométriques. En fait, l’intelligence émotionnelle caractérise notre capacité à développer et à contrôler diverses aptitudes en lien avec nos émotions. Par exemple, la conscience de soi, la confiance en soi, la maîtrise de soi, la motivation, l’intégrité. Enfin, la capacité de communiquer, d’influencer les autres et de susciter le changement. Bref, le fait d’apprendre à mieux vous connaître sera un atout très précieux tout au long de votre parcours professionnel. Apprendre à mieux connaître les autres le sera tout autant.

Dernier élément clé pour bien intégrer un nouvel emploi

Souriez! On aime assurément s’entourer et se rapprocher des gens souriants.

Pas encore de projet d’emploi?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

Partager
objectifs professionnels

Établir ses objectifs professionnels en 4 points

objectifs professionnelsCertaines personnes se font rapidement une idée de leurs objectifs professionnels et d’autres évoluent sur le marché du travail au gré des opportunités. Il n’y a pas de meilleur parcours, encore moins de parcours unique ou linéaire. Toutefois, il arrive fréquemment de souhaiter faire un changement de carrière pour mieux se réaliser ou pour obtenir un emploi qui corresponde davantage à ses besoins. Ce n’est pas une simple tâche de bien choisir parmi les nombreuses professions existantes. Les questions suivantes pourraient s’avérer pertinentes si vous souhaitez réfléchir à un nouveaux choix de carrière:

1. Quelles sont mes expériences de travail ?

Faites un tour d’horizon de vos expériences de travail (bilan professionnel) en faisant ressortir les aspects positifs et négatifs de chaque poste occupé. En effet, ce simple exercice vous permettra de mettre en évidence les compétences et qualités développées à travers votre parcours.

2. Qu’est-ce qui m’allume et me passionne?

Un intérêt qui revient sans cesse depuis des années peut s’avérer révélateur. Pensez aux activités et au temps que vous allouez à celles-ci. Peut-être vous conduiront-elles vers des pistes intéressantes. Ensuite, déterminez les métiers qui sont reliés indirectement ou directement à vos objectifs professionnels.

3. Qu’est-ce que je veux retirer du travail ?

Chacun a des attentes différentes face au marché du travail. Pour certains, ce sont les conditions salariales. Pour d’autres, c’est la stabilité. Il est important de vous arrêter pour déterminer les conditions recherchées entourant votre prochain environnement de travail: la mobilité, travailler dans un environnement stimulant, avoir la capacité de soumettre ses idées et prendre des initiatives, aider les autres, transmettre ses connaissances, exercer du leadership, etc.

4. Est-ce que je possède les acquis pour atteindre ma cible (formation, expériences, qualités) ?

Pour répondre à cette question, il est important de prendre les devants et de s’engager face à sa démarche. Par exemple, il peut être vraiment profitable de questionner les personnes qui exercent le métier visé et obtenir l’information en lien avec cet emploi, à l’aide de sources documentaires ou sur Internet. Il peut être pertinent de vous demander combien de temps vous êtes prêt à investir dans un retour aux études, s’il y a lieu. En visitant certaines écoles où vous avez identifié des intérêts de formation, laissez-vous imprégner de l’environnement en imaginant un futur possible. Plusieurs établissements offrent même la possibilité d’y devenir «élève d’un jour».

Pour obtenir davantage d’aide pour établir vos objectifs professionnels :

Parcourez les services gratuits offerts chez Parachute Projets et donnez de l’envol à votre vie!!

Partager
portefeuille de compétences

Diversifiez votre portefeuille de compétences à la manière d’un REER

portefeuille de compétencesTout bon planificateur financier vous recommandera de diversifier votre portefeuille de placements REER. Ceci, pour profiter des hausses boursières ou vous protéger des baisses. Appliquer cette règle à la gestion de votre portefeuille de compétences est sans doute une bonne idée aussi. Dans un portefeuille de placements, on peut retrouver différentes formes d’actifs. En effet, des actions, obligations, titres à revenus fixes, bons du trésor, liquidités, etc. Même chose pour un portefeuille de compétences.

Savoir

Parmi les actifs « savoir », on retrouve toutes les connaissances associées au secteur d’activité où vous avez développé votre expérience. Par exemple, en finance, immobilier, droit, alimentation, santé, informatique, etc. Le domaine du savoir est vaste, riche, intéressant. Plus un portefeuille de connaissances est diversifié, plus larges sont nos horizons et notre culture. Et aussi, moins grands sont nos préjugés. En fait, les connaissances permettent de se démarquer, convaincre, influencer, éduquer.

Savoir-faire

Les actifs « savoir-faire » regroupent les aptitudes, habiletés, talents. Parmi les actifs savoir-faire très sollicités par les employeurs, on retrouve la facilité à travailler en équipe. Aussi, les compétences en leadership. Ou encore, les habiletés relationnelles, la capacité d’adaptation au changement. Pour les gestionnaire, l’aptitude à diriger des réunions, communiquer efficacement, former du personnel, transmettre un contenu, estimer les coûts, établir des priorités, gérer le stress, trouver des solutions et les mettre en action, etc.

La plupart des actifs savoir-faire s’apprennent ou se développent de façon autodidacte ou par voie de formations à la carte, que ce soit en classe, à distance ou par webinaires. Aussi, de plus en plus de formations universitaires gratuites non créditées sont offertes en ligne. Un bon portefeuille de savoir-faire devrait au moins contenir de 10 à 15 titres. Vous pouvez puiser dans vos savoir-faire personnels, car ils se révèlent parfois être une vraie mine d’or, sous-estimée d’ailleurs.

Savoir-être

Les actifs « savoir-être » sont les plus précieux. Pourquoi? Ne les acquièrent pas qui veut, mais qui peut. En cas de tempête, d’accident ou de réorientation de votre carrière, impossible de les voir perdre de la valeur. La plupart des savoir-être s’expriment tôt dans l’enfance et s’affinent avec le temps. Lorsqu’ils sont encouragés ou renforcés par l’environnement immédiat, ils deviennent les cartes atouts. Ils feront toute la différence en entrevue de sélection ou en situation de crise, par exemple.

Les titres les plus recherchés sont : le jugement, l’efficacité, le sens des affaires, l’esprit d’entreprise, le sens du public, l’esprit d’innovation, le respect (de soi, des autres, des lieux, des outillages, des règles, etc.), l’intégrité, la rigueur, le professionnalisme, la maîtrise de soi, le charisme, le goût du travail, la débrouillardise, l’initiative, la créativité, l’imagination, la détermination, la persévérance, etc. Un top cinq prévaut dans cette catégorie d’actifs. Si vous hésitez à déterminer vos meilleurs titres, consultez votre environnement. Demandez, par exemple, qu’on vous indique vos plus grandes qualités. Vous serez probablement sur de très bonnes pistes.

3 façons d’acquérir de nouvelles compétences

Découvrez notre trousse d’orientation Se réorienter chez soi et à son rythme, prête à télécharger.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore fixé un choix de carrière? Permettez-lui de le découvrir grâce à notre outil d’orientation autonome : Le choix de carrière en 4 étapes.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

La trousse téléchargeable Le projet professionnel permet de faire le tour de votre histoire personnelle et professionnelle. En effet, votre histoire est riche de pistes pouvant vous conduire à identifier un projet qui fera du sens à vos yeux.

LE PROJET PROFESSIONNEL

Partager
orientation

Le défi d’orientation : guide du parent zen

Fixer un choix de carrière est sans contredit un défi d’orientation et une étape importante. Par contre, lorsqu’il s’agit d’un jeune, ce processus s’avère parfois une tâche délicate, surtout quand c’est son propre enfant.

Relever le défi d’orientation

Comment être présent et accompagner son enfant, sans intervenir à sa place? De quelle façon est-il possible de partager avec lui le fruit de notre propre parcours de vie tout en lui permettant de vivre ses propres expériences?  S’y prendre comment pour le guider sans lui imposer nos choix?

Voilà autant de questions auxquelles vous trouverez réponse et bien plus encore en explorant ce guide.  Il rassemble non pas une recette miracle. Mais une foule de trucs et de conseils tout simples qui vous permettront d’amorcer une réflexion. Aussi, apprendre à cheminer et devenir l’accompagnateur que vous désirez être pour votre enfant à travers ce défi d’orientation.

Écrit avec bienveillance envers ces moments d’incertitude et de questionnement inhérents au rôle de parent, le ton de cet ouvrage est frais. Il est aucunement moralisateur et empreint de tout l’amour et du respect de l’auteure envers ces jeunes grâce auxquels ce guide a pris forme.

En lien avec cet article, découvrez le billet de blogue de Marie-Sylvie Dionne sur le Huffington Post

Partager
cv marketing

La mise en marché de vos services avec un CV marketing

cv marketingSi vous songez à changer d’emploi, vous aurez besoin d’un bon outil: une offre de service, aussi nommée CV Marketing. C’est vous qui donnerez le ton à cet outil promotionnel afin de rendre vos services distincts. Personne n’est mieux placé que vous pour décider de sa présentation, de son format et de son contenu. Si vous maîtrisez bien l’information concernant votre bassin d’employeurs potentiels, vous serez guidé efficacement.

Le CV marketing

Le titre de vos services, par exemple Technicienne en gestion des approvisionnements, sera inscrit dans un encadré de votre CV marketing. Il sera suivi d’une section présentant vos compétences clés pertinentes associées à vos services. Vous pourrez ensuite poursuivre avec un parcours d’expérience et un profil académique. Ceci, en choisissant laquelle des deux sections vous jugez préférable de placer en premier. Consultez ensuite les personnes qui vous connaissent le mieux. Montrez-leur votre offre de service et recueillez leurs commentaires. Ces personnes comprennent-elles facilement ce que vous avez à offrir? Votre document est-il intéressant à parcourir? Y a-t-il des informations qui ajoutent ou diminuent la valeur de son contenu? Vous serez libre ensuite de retenir ce qui vous semble pertinent.

Une information pertinente = cv marketing

D’un point de vue technique, il importe de retenir que la pertinence de l’information est à coup sûr une des meilleures règles de base. Par exemple, le fait de mentionner vos engagements récréatifs ou sociaux sera pertinent dans la mesure où il existe un lien direct entre ces activités et le métier visé. En tout temps, rappelez-vous que ce document est uniquement un outil promotionnel.

Ainsi, une publicité qui présente le plus récent logiciel de graphisme et destiné aux spécialistes de l’infographie, mettra l’accent sur les différentes caractéristiques du produit. On ne lira pas sur ce document publicitaire l’intérêt du promoteur face au golf, ni que le logiciel de graphisme possède une banque d’images restreinte. En effet, on lit trop souvent sur un CV: « anglais fonctionnel ». Si vous gardez à l’esprit que l’offre de service est un outil de marketing (cv marketing) et non un étal de marché aux puces, vous ferez fureur, c’est garanti!

Pas encore de projet d’emploi?

Consultez les services de Parachute Projets, complétez le formulaire en ligne et nous vous contacteront rapidement!

Partager