Archives de l’auteur : Marie-Josée DeRoy, Coach de carrière

Ne manquez surtout pas les tests d’équivalence secondaire 5

TENSLes tests d’équivalence secondaire 5 sont toujours aussi mal connus du public, malgré près de 30 ans d’existence.  Les employeurs étant de plus en plus sélectifs, ils souhaitent avoir au sein de leur équipe des gens possédant une formation académique complétée. En effet, en consultant les offres d’emplois, vous ne serez pas surpris de découvrir que pour des postes non spécialisés, on demande un diplôme de niveau secondaire V ou une équivalence.

Les avantages des tests d’équivalence secondaire 5

Si vous n’avez pas de diplôme d’études secondaires, une attestation d’équivalence d’études secondaires 5 est une façon rapide et efficace de vous ouvrir des portes. Aussi, cela vous permet d’explorer des métiers ou carrières qui pourront vous mener loin.  Une attestation d’équivalence souligne que vous détenez un niveau de connaissance équivalant aux notions apprises au secondaire. Il ne remplace pas un diplôme d’études secondaires (DES), mais il est reconnu par la majorité des employeurs comme étant un équivalent.

Vous qualifier à des préalables de formation professionnelle ou technique

Cette attestation permet aussi de répondre aux préalables pour s’inscrire à une formation professionnelle ou technique. Par exemple,un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une Attestation d’études collégiales (AEC).  Cliquez ici pour consulter les AEC.  Voici aussi les programmes de DEP offerts par région.  En révisant les matières liées aux tests d’équivalence secondaire 5, vous avez l’opportunité de valider vos capacités. Et aussi, votre intérêt face aux études. Et ce, avant de vous engager officiellement dans une formation spécialisée où vous devrez engager des fonds.

Réussir les tests d’équivalence secondaire 5

Pour obtenir l’attestation d’étude de niveau secondaire, il faut réussir cinq des sept tests d’équivalence de niveau secondaire (TENS) reconnus par le Ministère de l’Éducation du Québec. Chaque commission scolaire gère la passation des tests. Voici un exemple de l’information fournie par la Commission scolaire des Patriotes.  Certaines règles d’administration des tests, les horaires et les coûts peuvent varier d’une commission scolaire à une autre. Toutefois, pour obtenir votre attestation, vous devrez obligatoirement réussir les deux examens suivants: Français Grammaire et Français Compréhension de texte.  Vous devrez ensuite réussir trois des cinq examens suivants : mathématiques, anglais, sciences humaines, sciences économiques ou sciences de la nature.

Examens de reprise en cas d’échec

Il faut donc cinq examens réussis sur sept pour obtenir votre attestation d’équivalence de 5e secondaire reconnue par le Ministère de l’Éducation.  Dans le cas d’un échec, vous avez droit à un examen de reprise dans chacune des matières. Si vous échouez à nouveau, vous devrez attendre un an avant de pouvoir reprendre les tests dans une commission scolaire.  Tous les tests devront alors être repris, même ceux que vous aviez réussis.

Évaluez vos chances de réussir les TENS

Vous souhaitez savoir si vous pouvez réussir les tests d’équivalence secondaire 5?  Prenez rendez-vous avec Marie-Josée De Roy au 450.492.5050 poste 229. Nous pourrons vous faire passer un pré-test dans chacune des matières. Vos résultats vous révéleront alors vos chances de réussir rapidement.

Vous souhaitez vous réorienter ?

Vous songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

calorifugeur

Calorifugeur : découvrez ce métier!

calorifugeurLes calorifugeurs installent des matériaux d’isolation (sur les systèmes de plomberie, de traitement de l’air, de chauffage, de refroidissement et de réfrigération, sur la tuyauterie, les murs, les planchers et les plafonds d’immeubles et autres structures) afin de prévenir ou de réduire le passage de la chaleur, du froid, du bruit ou du feu.

Calorifugeur : un métier qui contribue à la préservation de l’environnement

Les calorifugeurs exercent un rôle fondamental dans nos vies. Ils sont essentiels à tous les grands projets de construction institutionnelle, commerciale et industrielle réalisés au Canada. Leur travail contribue aussi à la préservation de l’environnement, car en assurant une bonne isolation, ils abaissent considérablement les émissions de gaz à effets de serre, réduisent la pollution et économisent l’énergie.

Qualités recherchées

Pour exercer ce métier, il faut être minutieux, débrouillard et aimer travailler en équipe avec d’autres corps de métier. On doit avoir de bonnes habiletés à lire et interpréter des plans et des devis, et désirer mettre à profit ses connaissances en mathématiques, en physique et en mécanique du bâtiment. Une bonne forme physique est aussi nécessaire, car il faut être en mesure de déplacer des objets lourds, et certains endroits peuvent être difficiles d’accès.

Un métier où ça bouge

Cet emploi est diversifié et permet de bouger, car le calorifugeur aura des déplacements quotidiens à effectuer pour se rendre chez les clients. Il doit également démontrer de bonnes habiletés manuelles, car plusieurs instruments et outils manuels ou mécaniques sont utilisés de façon régulière. Il n’a également pas peur des hauteurs, car il devra se déplacer sur des échafaudages. La personne qui désire devenir calorifugeur pourra travailler pour des entreprises de rénovation, des entreprises spécialisées en isolation, des constructeurs et des entrepreneurs généraux. Elle peut également être travailleur autonome.

La formation requise

Pour exercer cet emploi, on doit compléter un DEP en calorifugeage (900 heures) qui est offert uniquement à l’École des métiers de la construction de Montréal. Avec le DEP et une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures d’un employeur inscrit à la CCQ, vous obtenez le certificat de compétence apprenti. Par la suite, après avoir effectué les 3 périodes d’apprentissage de 2000 heures chacune (6000 heures au total), vous pouvez être admis à l’examen de qualification provinciale dont la réussite mène à l‘obtention du certificat de compétence compagnon. Devenu compagnon, le salaire annuel moyen peut atteindre 68 000$.

Perspectives de carrière

Si vous aimez vraiment le travail manuel, vous pouvez passer votre carrière à travailler comme compagnon. Toutefois, avec l’expérience et une formation supplémentaire, vous pourriez devenir estimateur en isolation ou assumer des responsabilités de supervision, incluant celles d’un contremaître de chantier, de chef contremaître ou de gestionnaire de projet. De plus, en tant que calorifugeur, vos compétences sont tout à fait transférables. Si vous déménagez, le programme des normes interprovinciales « Sceau rouge » vous permet d’exploiter vos compétences à travers le Canada. Il est également à noter que cet emploi fait partie des 50 métiers d’avenir au Québec.

Pour plus d’informations

Consultez les sites suivants:

www.emploiquebec.net

Commission de la construction du Québec

auxiliaire familial

Qu’est-ce que le métier d’un auxiliaire familial et social?

Le rôle d’un auxiliaire familial et social consiste principalement à apporter de l’aide et de l’écoute pour des personnes ayant une autonomie limitée. La réalité d’une personne qui exerce cet emploi est avant tout de suppléer aux incapacités d’un bénéficiaire, de le soutenir au quotidien en se collant à la réalité de ce dernier, de maintenir, et même de favoriser une certaine autonomie.

Où travaille un auxiliaire familial?

La personne qui désire œuvrer comme auxiliaire familial et social pourra travailler dans des centres d’hébergement, des centres hospitaliers, des centres locaux de services communautaires et des services de soins à domicile.

Quels sont les tâches d’un auxiliaire familial?

Les tâches peuvent être variées. Par exemple, l’auxiliaire peut s’occuper de l’hygiène de la personne, préparer les repas, dispenser divers soins médicaux tels qu’administrer des médicaments et faire le changement de pansements, entretenir les lieux et plus encore.

Cet emploi est diversifié et il bouge, car l’auxiliaire familial aura des déplacements quotidiens à effectuer pour se rendre d’une résidence à l’autre. Comme cet emploi consiste à être en relation avec le public la majeure partie du temps, à travailler sur la route, à effectuer diverses activités manuelles et à être régulièrement en relation d’aide, on peut dire que les journées varient grandement.

Cet emploi fait partie des programmes d’apprentissage en milieu de travail offert par Emploi-Québec. On peut également faire un DEP en assistance à la personne à domicile. Pour plus d’informations en lien avec la formation, il est possible de consulter le site inforoutefpt.org où vous trouverez de plus amples renseignements sur la formation, ainsi que les divers établissements à travers le Québec où elle est dispensée. Vous pouvez également consulter le site web de l’Association des auxiliaires familiales et sociales du Québec.

Les perspectives d’emploi de cette formation sont favorables dans pratique toutes les régions du Québec, rendez-vous sur le site IMT en ligne d’Emploi Québec.

Vous pouvez consulter le site de l’Association des Auxiliaires Familiales et Sociales du Québec

efficacité au travail

Efficacité au travail – 5 façons de s’améliorer

efficacité au travailTout le monde en est venu à penser un jour ou l’autre dans sa vie professionnelle à la notion d’efficacité. Suis-je efficace au travail? Est-ce que je suis en mesure de donner mon plein rendement? Mon patron, mes collègues sont-ils satisfaits de mon travail?

Mais qu’elle est donc la définition du mot efficacité au travail. Selon le dictionnaire Larousse, une des définitions de l’efficacité est « le caractère d’une personne qui produit le maximum de résultats avec le minimum d’efforts et de moyens ». Est-ce votre cas? J’avoue qu’il n’est pas évident pour tous de respecter cette définition.

Pour certains, la procrastination est un mode de vie. Ils ne cessent de remettre à demain, de ne rien faire, donc à repousser ou même à ne jamais atteindre leurs objectifs.

Ces situations sont souvent source de stress, d’angoisse, de frustration et peuvent apporter à plus ou moins long terme l’épuisement et même le burn-out.

Conseils pour améliorer votre efficacité au travail

Pour améliorer et maintenir son efficacité au travail, il est primordial, dès le départ, d’établir des conditions favorables et gagnantes. Ayez un espace de travail agréable, chaleureux ou vous vous sentirez à l’aise. Un bureau ou un poste de travail qui est bien rangé, où l’organisation fonctionnelle et visuelle est agréable sera davantage stimulant. Si ce n’est pas le cas, voici 5 petits changements qui peuvent faire une grande différence sur votre efficacité au travail.

  1. Utilisez l’agenda. Qu’il soit papier ou électronique, c’est un outil essentiel pour être efficace.
  2. Accordez-vous des pauses de 2-3 minutes quand cela est nécessaire. Se servir un verre d’eau, marcher jusqu’au photocopieur ou seulement se lever pour faire quelques étirements vous fera le plus grand bien.
  3. Concentrez-vous quand vous êtes sur une tâche. Ceci vous évitera peut-être d’avoir à recommencer.
  4. Établissez en tout temps vos objectifs de façon réaliste et réalisable et définissez les priorités. Déterminer un temps donné avec une date de début et une date de fin.
  5. Restez positif et détendu! Vous serez ainsi beaucoup plus efficace dans votre travail!

Le suivi téléphonique en recherche d’emploi

Lorsqu’une personne travaille activement à sa recherche d’emploi, elle contacte de nombreux employeurs afin d’évaluer leurs besoins. Suite à chacun de ces appels, on recommande vivement d’effectuer un suivi téléphonique auprès de la personne à qui l’on a fait parvenir son offre de service. Cet appel est réalisé seulement quelques jours suivant l’envoi de l’offre de service.

Que permet le suivi téléphonique?

Il permet d’abord de vous assurer que l’employeur a bien reçu votre candidature. Si ce n’est pas le cas, il vous sera alors possible de lui réacheminer. Ce suivi permet aussi d’avoir une opportunité de questionner l’employeur sur le poste convoité et d’avoir une idée des besoins potentiels de l’employeur en matière de personnel (par exemple : est-ce que le poste est toujours vacant?). En faisant ce suivi, il pourrait même arriver, et cela est fort souhaitable, que vous deviez répondre à quelques questions. Cet entretien devient alors une sorte d’entrevue. Vous pourriez donc, par un seul suivi, obtenir une entrevue téléphonique qui pourrait conduire à une entrevue face à face avec l’employeur et vous permettre d’obtenir l’emploi convoité.

Comment faire le suivi téléphonique?

La préparation d’un petit scénario téléphonique s’avère pertinente afin d’assurer un suivi efficace.

  1. Présentez-vous et précisez que vous avez acheminé une offre de service en donnant la date de l’envoi et le poste ciblé.
  2. Demandez à l’employeur s’il a en main votre envoi et ouvrez une porte pour identifier les besoins actuels ou potentiels dans l’entreprise.

Voilà une façon proactive de gérer ses démarches de recherche d’emploi et ainsi optimiser vos chances d’atteindre vos objectifs. Vous ne devez pas vous placer dans une situation d’attente auprès des employeurs. Vous devez avoir l’heure juste, et ce, rapidement. En faisant un suivi, vous serez à même d’organiser, de planifier votre recherche d’emploi et de vous donner du pouvoir sur les résultats.

Le suivi téléphonique vous permet d’éliminer les entreprises qui n’ont aucun besoin afin de vous concentrer sur ceux qui sont toujours à la recherche de la perle rare, c’est-à-dire vous!

Pour mieux vous outiller et vous structurer de façon à obtenir des résultats à la hauteur de vos attentes, découvrez les trousses d’auto-coaching de la Série Entreprendre.

travail-famille

La conciliation travail-famille

travail-familleLorsque les deux choses à « accorder » sont le travail et la famille, cela laisse à prévoir une certaine complexité, d’où l’importance d’une solide organisation du temps, des tâches et des priorités de vie. Il sera donc fortement souhaitable d’élaborer un plan d’action sur la façon d’entrevoir la conciliation travail-famille. À ce plan seront associés des objectifs réalistes et réalisables.

La conciliation à la maison

Même si cela rebute certaines personnes, le fait de définir une certaine routine à la maison saura grandement vous aider à sauver du temps, sans compter les retombées positives que cela aura chez vos enfants. En effet, il est admis que ces derniers ont besoin d’une routine et de constance pour se sentir rassurés et confiants. Si vous planifiez à l’avance les tâches de la semaine, les activités et les rendez-vous, cela libérera du temps de qualité pour être en famille, faire des activités récréatives et en profiter pleinement.

Il peut être également intéressant de revoir les tâches à la maison. Un partage de celles-ci parmi tous les membres de la famille peut alléger vos journées. Faire appel à votre réseau de parents et d’amis peut aussi être une bonne façon de vous sentir appuyé dans vos tâches. Référer aux services de ressources externes peut également être une autre bonne façon de vous donner un peu de répit à l’occasion.

La conciliation au travail

Vous aimez votre travail et votre carrière roule bon train? Tant mieux. Quelle proportion de votre temps prend-elle dans la semaine? Est-ce correct ou trop? Avez-vous de la difficulté à vous arrêter? À mettre vos limites? De bien diviser votre temps en travail-famille?

Prendre le temps de vous arrêter afin d’examiner où vous en êtes côté boulot vous rapportera beaucoup. Un bon point de départ est de vous fixer des règles et certaines limites. Peu importe ce que vous entreprenez, en vous fixant une durée de travail que vous respecterez, vous aurez le sentiment d’avancer sans exagérer.

Il importe aussi de classer clairement vos tâches ou activités selon quatre catégories.

  1. Les activités importantes et urgentes sont celles à exécuter immédiatement et soi-même.
  2. Les activités importantes et peu urgentes sont celles à reporter ou à déléguer.
  3. Les activités urgentes et peu importantes sont celles à exécuter soi-même ou à déléguer rapidement.
  4. Les tâches inutiles seront celles à abandonner immédiatement pour éviter les inutiles surcharges d’horaire et de stress.

Concilier travail-famille

Bien sûr, plusieurs employeurs font aussi leur part pour aider à concilier travail-famille, étant préoccupés par les difficultés associées au recrutement de personnel qualifié. On souhaite attirer les meilleurs employés et les maintenir en poste grâce à de bonnes conditions de travail. En vous rappelant que vous êtes le principal acteur de votre équilibre au plan personnel et professionnel, je vous souhaite une bonne période de réajustement et un quotidien harmonieux!

Ministère de la famille du Québec

bonheur au travail

Le bonheur au travail

bonheur au travailComment se définit le bonheur au travail?

  • Se réaliser, avoir le sentiment de s’accomplir.
  • Être bien dans ce que l’on fait et aimer faire ce que l’on fait.
  • Donner un sens à notre vie.
  • Se lever le matin en se disant qu’une super journée nous attend.
  • Apprendre de nouvelles choses, découvrir.
  • Rencontrer des gens, créer des amitiés durables.
  • Travailler avec des collègues afin de créer, produire, servir.
  • Ressentir satisfaction et bien-être au travail.

Quelle est votre définition du bonheur au travail? Quelles tâches quotidiennes vous procurent le plus de satisfaction? Selon le type d’emploi que vous exercez, vous n’aurez certes pas la même définition du bonheur au travail. Toutefois, dans tous les cas, le travail peut permettre de s’amuser, se fixer des buts et des défis personnels qui deviennent une source de motivation et de bonheur.

Bien sûr, une personne positive qui sait prendre la vie du bon côté et qui gère son stress efficacement aura plus de facilité à tirer bénéfice de sa vie au travail. Si on admire ces personnes, elles peuvent sans aucun doute devenir des modèles de référence, car nous pouvons tous apprendre à devenir plus positifs. C’est à la portée de la majorité d’entre nous. Le premier pas, c’est de changer notre vocabulaire. Être attentif à son discours mental, aux phrases qui sortent de notre bouche. C’est fou combien ça change l’énergie!

Par ailleurs, je suis certaine que vous pourriez aussi faire une liste des points positifs, noter ce qui vous amuse, nommer vos bons coups, et garder ceci à portée de vue au quotidien, sur le frigo, sur le miroir de la salle de bain, à votre écran d’ordinateur, partout où vous êtes certains de vous arrêter un moment chaque jour. Bonifiez cette liste au fil des semaines. Identifiez toute nouvelle chose qui vous stimule ou qui vous donne de l’énergie. Donnez-vous le droit d’essayer de nouvelles choses, par plaisir ou simplement par curiosité. Oser changer quelque chose peut générer de belles surprises.

On dit souvent que le bonheur, c’est d’apprécier ce que l’on a. J’en profite donc pour vous inviter à reconnaître votre propre richesse, c’est-à-dire ce que vous avez de plus précieux en vous : vos forces, vos compétences, comment vous faites la différence aux yeux des autres. Autour de vous maintenant : qui sont vos collègues les plus précieux, les tâches qui vous apportent du plaisir, les clients reconnaissants, etc. Qu’est-ce qui fait que chacune de vos journées vaut la peine d’être vécue? Ce sont souvent les petites choses du quotidien qui font toute la différence dans l’appréciation d’une journée. Si vous adoptez l’idée que chaque jour est une nouvelle expérience, je vous invite à rester attentif et présent en chaque instant.

Bien sûr, il y a une multitude de définitions du bonheur au travail. Votre premier défi consiste à trouver la vôtre.

 

se fixer des objectifs

Se fixer des objectifs de recherche d’emploi en 5 étapes

Sans se fixer des objectifs d’emploi, il est parfois difficile de maintenir sa motivation ou d’arriver à des résultats satisfaisants lorsqu’il est question de recherche d’emploi. Dans mes interventions de groupe, j’utilise régulièrement la méthode SMART pour aider les gens à structurer leur réussite. Voici comment se fixer des objectifs :

Se fixer des objectifs SPÉCIFIQUE

se fixer des objectifsC’est-à-dire clair, net et précis. Par exemple, si vous êtes présentement en recherche d’emploi, vous aurez identifié clairement votre cible: préposé aux bénéficiaires, assistante dentaire, etc. Les milieux professionnels pour ces emplois sont assez bien définis. Ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, si vous offrez vos services à titre de commis comptable, il sera avantageux d’identifier un ou deux secteurs d’activités où vous souhaiteriez plus spécifiquement offrir vos services (secteur de l’alimentation, secteur pharmaceutique, de l’industrie du plastique, etc.). Plus c’est précis, plus c’est atteignable.

Se fixer des objectifs MESURABLE

On doit pouvoir évaluer vos progrès d’une étape à l’autre. Ces évaluations sont encourageantes et permettent de garder confiance. Par exemple, lorsque vous avez ciblé votre territoire de recherche d’emploi et élaboré votre liste d’employeurs potentiels, vous progressez, car deux étapes importantes ont été franchies.

Se fixer des objectifs ACCESSIBLE

Il doit demeurer réalisable en fonction du temps que vous avez à lui consacrer et des moyens en votre possession pour l’atteindre. Un objectif doit être atteignable à court ou moyen terme. Se fixer des objectifs à long terme est souvent source de démotivation, à moins de les diviser par étapes de réalisation. À chaque jour, vous pouvez par exemple réaliser des sous-objectifs qui sont en lien avec un objectif à moyen terme.

Se fixer des objectifs RÉALISTE

Il doit vous outiller dans le but de concrétiser votre projet. Par exemple, vous avez déjà cinq ans d’expérience dans le domaine de la mode, donc vous possédez des connaissances pertinentes en lien avec un objectif d’emploi comme agent de commercialisation dans le secteur du vêtement.

Se fixer des objectifs TEMPORELLEMENT DÉFINI

C’est-à-dire, avoir un début et une fin, donc, une durée. Il importe de fixer un temps bien précis pour l’atteindre. Par exemple, vous vous êtes fixé trois mois pour vous réorienter sur le marché du travail. Vous avez même inscrit une date d’entrée en fonction sur votre calendrier.

Se fixer des objectifs

Ça vous aide à orienter, à préciser vos choix et vos actions. Cela vous permet de canaliser votre énergie au bon endroit et d’avoir également le sentiment de progresser vers l’atteinte d’un but. Le fait de pouvoir évaluer votre progression favorisera votre motivation et ajoutera un sentiment de fierté à votre quotidien.

Tout projet ou objectif nécessite une série d’étapes à franchir. La patience et la constance sont deux atouts importants, tandis que la motivation et le dynamisme vous permettront de dépasser vos limites. Concentrez-vous sur un maximum de deux ou trois objectifs à la fois et assurez-vous que ceux-ci vous stimulent, sans quoi vous auriez avantage à les revoir. Établissez ensuite un ordre de priorité. Revoyez-les régulièrement et ajustez-les au besoin. Inévitablement, vous aurez ainsi chassé l’ennui, le découragement et la routine de votre quotidien. Bienvenue nouveauté, succès et réussite!

Vous en savez maintenant un peu plus sur la façon SMART pour se fixer des objectifs!

Venez me rencontrer pour vous assurer d’être sur la bonne voie afin de se fixer les bons objectifs! 450.492.5050

http://fr.wikipedia.org/wiki/Objectifs_et_indicateurs_SMART

projet

L’importance d’avoir un projet

projetFace à votre vie professionnelle, qu’avez-vous l’intention de faire? La réponse à cette question vous conduira à la définition d’un projet réaliste et réalisable à court ou moyen terme. Sans projet, impossible de bonifier sa carrière. Sans projet, impossible de structurer une recherche d’emploi. Avoir un projet, c’est mettre en place des actions significatives visant à le rendre concret !

Votre projet part uniquement de vous

Ce que vous êtes, vos valeurs, vos intérêts, vos compétences, vos aptitudes. Plus un projet vous collera à la peau, plus il sera source de satisfaction durable. Alors, allez-y, dressez un portrait de vous-même! Vous serez surpris des pistes pouvant déboucher sur un emploi ou un domaine passionnant. En questionnant les gens de votre entourage sur leur métier ou profession, vous pourriez aussi récolter des informations intéressantes sur un secteur d’activité à découvrir.

Vous êtes la seule et unique personne responsable de définir votre projet, de lui donner vie. C’est donc dire que vous êtes le principal réalisateur de votre succès, de votre réussite. Les comportements d’attente et de procrastination n’ont donc aucunement leur place dans la définition d’un projet gagnant.

Ayez toujours en tête que le travail est une opportunité de s’engager, de grandir, d’apprendre, de se bâtir un réseau et de réaliser son potentiel.

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans la belle aventure qu’est la recherche d’un emploi satisfaisant, il est donc important de débuter par la définition d’un projet qui nourrira votre intérêt à long terme. Plus il sera motivant et enrichissant, plus il vous permettra de vous épanouir. Qui sait combien de nouveaux projets le vôtre fera-t-il germer? En effet, tout projet significatif contient un potentiel infiniment créateur. Le plus difficile est parfois d’en fixer les limites!

Foncez droit vers un projet gagnant. Votre perception du travail s’en trouvera vite modifiée à jamais!

Pour obtenir de l’aide pour la mise en place de votre projet, ne vous gênez pas et contactez une de nos conseillères pour obtenir tout l’information dont vous avez besoin.

450.492.5050, ou par courriel à info@paragrh.com

L’ attestation de niveau secondaire (AENS)

La plupart des employeurs exigent un diplôme d’études secondaires lors de la sélection d’employés. Il en est ainsi pour beaucoup de programmes de formation professionnelle ou collégiale.

Plusieurs personnes se sentent peu motivées à l’idée de retourner à l’école pour compléter le parcours traditionnel conduisant à l’obtention du diplôme d’études secondaires. En effet, lorsqu’on a décroché avant l’obtention du diplôme et qu’on souhaite revenir pour compléter ce qui manque, le processus est souvent long. Plus on a renoncé tôt aux études secondaires, plus cela nécessite de motivation.

La réussite de l’AENS représente une solution de parcours. En effet, les tests d’équivalence de niveau de scolarité (TENS) mènent à l’obtention de l’Attestation de niveau secondaire (AENS), en quelque sorte l’équivalent du diplôme d’études secondaires. La voie pour obtenir l’attestation de niveau secondaireest relativement simple;

Tout d’abord, il n’est pas toujours nécessaire de se rendre dans une école pour suivre un cours. Si vous êtes une personne curieuse, autonome et qui apprend rapidement, vous pouvez étudier par vous-même afin de vous préparer à la passation des tests. Lors de votre inscription, on vous remet un guide d’études. Parachute Carrière offre un service d’accompagnement pour la réussite de son AENS.

Pour obtenir son attestation de niveau secondaire

De plus, il n’est pas nécessaire d’exceller dans toutes les matières, car elles ne sont pas toutes obligatoires pour se voir décerner l’AENS. En effet, vous devrez réussir deux tests de français (un test de compréhension de texte et un test de grammaire). L’utilisation du dictionnaire ou du Bescherelle n’est cependant pas autorisée. Ensuite, vous devrez réussir 3 examens au choix parmi les matières suivantes : mathématiques, sciences humaines, sciences naturelles, anglais langue seconde et sciences commerciales. La note de passage est de 60 % et tous les examens sont à choix multiples. De plus, l’utilisation d’une calculatrice de base est permise pour l’examen de mathématiques. Il ne s’agit donc que de cinq examens à réussir dans un délai de passation de 6 mois. En cas d’échec, une reprise est possible pour chacun des examens.

Pour vous inscrire aux examens de l’attestation de niveau secondaire, vous devez communiquer avec une commission scolaire près de chez vous, où on pourra vous suggérer des centres de formation continue offrant le service. Certains exigent des frais d’inscription, d’autres sont gratuits. Le certificat de naissance est habituellement demandé pour l’inscription. Certains centres demandent aussi une photo passeport, de même qu’un relevé de notes. Les modalités varient grandement d’un endroit à l’autre, alors il est important de vous informer convenablement.

Si, par ailleurs, vous souhaitez vous réorienter, découvrez notre démarche d’orientation autonome prête à télécharger : Se réorienter chez soi!

Bonne réussite pour votre attestation de niveau secondaire!

Les professionnels de Parachute Carrière offrent l’accompagnement vers la réussite !