métiers de la zoologie

350 métiers où ça bouge : Les métiers de la zoologie

métiers de la zoologieLe monde animal vous passionne et vous aimeriez connaître les métiers qui s’y rattachent? L’ouvrage 350 métiers où ça bouge vous présente entre autres les métiers de la zoologie. On y retrouve bien sûr les métiers de vétérinaire et technicien en santé animale. Saviez-vous qu’on dénombre 12 autres métiers en lien avec les animaux?

Parmi les métiers de la zoologie, on retrouve des formations de niveau professionnel, 7 de niveau collégial et 6 de niveau universitaire. Voici donc quelques uns de ces métiers de la zoologie:

Instructeur canin

L’instructeur canin a pour objectif de dresser des chiens selon les attentes du maître. Il doit être en mesure de former à la fois l’animal et expliquer clairement sa démarche au propriétaire du chien. Ceci, afin que ce dernier puisse appliquer la méthode enseignée. Il n’existe pas à ce jour de centre de formation professionnelle public offrant cette formation. Par contre, quelques établissements privés offrent des formations à durée variable. L’instructeur canin doit être de type entreprenant pour imposer son autorité à l’animal. Aussi, il doit convaincre le maître face à l’efficacité des techniques utilisées. Il doit aussi bien connaître les particularités de chaque race de chien. De plus, il se doit de bien cerner la problématique et poser les questions appropriées pour évaluer la situation.

Éleveur d’animaux de compagnie

L’éleveur d’animaux de compagnie choisit de se consacrer à la reproduction d’une race ou d’un animal à petite ou grande échelle. Cette profession exige un haut niveau d’organisation. L’éleveur doit organiser l’espace dédié à l’élevage et ainsi suivre les réglementations . Il prend soin des géniteurs et de leurs portées : les nourrit, les soigne et voit à l’entretien des aires de jeux et de repos. Bien sûr, il voit au respect des normes d’hygiène et salubrité. Il voit à la promotion des animaux à vendre, renseigne les clients sur l’animal et élabore des contrats de vente. Il doit maintenir sa formation à jour en se renseignant auprès d’associations d’éleveurs. Aussi, il établit  un lien de confiance avec les professionnels spécialisés en soins animaliers.

Gardien de jardin zoologique

Le gardien de zoo est en fait un animalier travaillant dans un zoo. Il peut s’agir d’installations extérieures et intérieures. Cette personne a la responsabilité de voir au bien-être de chaque animal en le nourrissant, nettoyant son enclos et être attentif aux signes d’une santé défaillante. Il interagit aussi avec le public pour l’informer sur les particularités des espèces.

L’inspecteur en protection animale

Depuis 2015, le gouvernement québécois a resserré la loi sur le bien-être et la sécurité animale. Longtemps considéré au même titre qu’un objet, le gouvernement reconnait maintenant les droits des animaux. Ainsi, l’inspecteur en protection animale a maintenant davantage de pouvoirs. Il peut émettre des contraventions au même titre qu’un policier. Dans les cas les plus graves, les personnes fautives sont passibles d’emprisonnement. L’inspecteur est quelqu’un pour qui les droits des animaux sont fondamentaux. Il se déplace dans les lieux d’élevage et d’hébergement et s’assure que les animaux sont traités convenablement. La formation est de niveau collégial.

Herpétologiste : niveau universitaire

L’herpétologiste est un chercheur scientifique qui étudie l’environnement des reptiles, leur mode de vie et leur influence sur l’écosystème. Sur le terrain, il prélève des échantillons qu’il analysera ensuite en laboratoire. Il compile les données et émet des recommandations. Il peut aussi développer des antidotes à certains venins.

350 métiers où ça bouge - Renaud-Bray