Archives par mot-clé : choisir une orientation de carrière

Réorienter sa carrière

Réorientation de carrière: les ingrédients clés

Réorienter sa carrièreUne réorientation de carrière est une étape importante dans la vie tant personnelle que professionnelle. Ce processus se doit d’être pris au sérieux. Il importe d’y accorder tout le temps nécessaire à cette remise en question. Plusieurs éléments doivent être identifiés afin de cheminer vers une nouvelle carrière.

Raisons de la réorientation de carrière

Quelles sont les raisons qui vous poussent à changer de métier? Sont-elles intrinsèques ou extrinsèques? Quel a été l’élément déclencheur de cette décision? Est-ce volontaire ou par dépit? Comment envisagez-vous ce changement? Telles sont des questions qui méritent votre attention. Elles vous guideront pour déterminer si vous prenez la bonne décision.

Bilan professionnel

Le bilan de carrière est une étape importante dans le processus de réorientation. Il consiste à revoir en détail tous les emplois que vous avez occupés. Une analyse de chaque élément est essentielle pour tracer les lignes directrices de votre réorientation. Par cette réflexion, on établit s’il est justifié de se réorienter ou si le simple fait de changer de milieu de travail résout les problèmes identifiés.

Connaissance de soi

La réorientation est l’occasion de s’accorder du temps pour soi pour ensuite occuper un poste qui nous comblera. Il faut donc réfléchir à nos valeurs, besoins et intérêts qui nous identifient et nous démarquent. La détermination des attentes, contraintes d’horaire, salaire attendu, territoire à couvrir et faiblesses doit aussi être prise en considération.

Connaissance du marché et des perspectives d’emploi

Quels métiers sont en demande en ce moment? Quels sont les métiers d’avenir? Qu’est-ce qui influence le marché du travail, l’économie locale et mondiale? Quels sont les besoins de la population de ma région? Ai-je ce qu’il faut pour occuper un tel poste? Quelles sont les exigences énoncées par les employeurs? Le but étant de travailler dans le métier convoité, ces éléments doivent être validés pour s’assurer une longévité dans cette nouvelle profession.

Formation continue

Pour réagir à l’évolution du marché du travail, les institutions scolaires, ordres professionnels, et autres établissements offrent des formations continues afin de parfaire les connaissances des professionnels. Il faut donc être ouvert à poursuivre ses études si tel en est un obstacle à la concrétisation de votre projet. D’autres programmes complets de formations professionnelles, collégiales et universitaires peuvent aussi être envisagés.

Ouverture à déconstruire les perceptions

Lorsqu’on s’ouvre à la possibilité de se projeter vers une nouvelle carrière, il est primordial de faire preuve d’ouverture. Douter sera la clé! Ne vous laissez pas prendre par vos perceptions. Un métier peut paraître banal et peu intéressant à première vue. Les stages d’observation, recherches sur le métier ou entrevues avec les personnes occupant ces fonctions sont tous des outils qui vous aideront à clarifier la réalité de chaque métier. Attention de bien choisir avec qui vous entretenir. Ces personnes doivent pouvoir vous donner l’heure juste sur le métier et être en mesure de vous décrire tant les côtés positifs que négatifs afin de vous éclairer dans vos choix.

Vous réorienter sans consulter

La trousse d’orientation numérique : Se réorienter permet une réorientation à son rythme, dans le confort de son domicile.  Découvrez des carrières orientées sur votre profil d’intérêts, sur vos valeurs et sur vos critères de satisfaction personnelle.

La trousse d’auto-coaching : Le projet professionnel permet d’identifier des projets d’avenir orientés sur ses acquis.

Partager
350 métiers où ça bouge

Exercer un des 350 métiers où ça bouge : voici de précieux avantages

350 métiers où ça bougeQui n’a pas besoin de bouger, de se sentir mobilisé dans son travail? En fait, de nombreuses personnes affirment combien le fait de bouger leur permet de se sentir vivant, engagé, motivé. On bouge les soirs, les weekends ou dans nos vacances. Toutefois, pourquoi ne pas miser sur un emploi où notre besoin d’activité est sollicité au quotidien? On entend combien il importe de rester actif, faire de l’exercice physique au moins trois fois par semaine ou 20 minutes par jour. On met à notre attention quantité d’études médicales qui démontrent combien la sédentarité nuit à notre santé physique et à notre bien-être psychologique.

Plusieurs personnes vont au gymnase avant ou après le travail. D’autres courent dans leur quartier les soirs et les weekends. Puis, de nombreux autres se culpabilisent de ne pas avoir respecté leur discipline d’entraînement et doivent se remotiver à le faire. Bien sûr, lorsque l’on ne s’entraîne pas par pur plaisir, il devient facile d’abandonner nos résolutions.

Besoin de vous orienter vers un métier où ça bouge?

Découvrez nos trousses d’orientation numérique, pour explorer des métiers alignés sur votre profil personnel.  Et ce, depuis votre domicile et à votre rythme!

S'orienter chez soi

Des métiers où l’on peut joindre l’utile à l’agréable

Une multitude de personnes n’ont pas besoin de miser sur leur temps personnel pour s’entraîner. Elles dépensent suffisamment de calories en travaillant. De plus, elles sont payées pour le faire! Avouez que c’est vraiment intéressant de pouvoir joindre l’utile à l’agréable. En identifiant un projet d’emploi vers un métier où ça bouge, on peut alors réserver ses soirs, weekends et semaines de vacances à des projets de plaisir en famille.

Que vous soyez en réflexion face à un choix de carrière, en démarche de réorientation, bientôt à la retraite ou si vous connaissez des gens qui s’ennuient dans leur métier ou qui manifestent un besoin d’activité, vous trouverez dans le guide des 350 métiers où ça bouge, une variété de pistes à explorer.

Les métiers sont classés par secteurs d’activité : agroalimentaire, exploitation des ressources naturelles, transport, fabrication, installation, représentation, etc. On peut les consulter par niveau de formation académique : formation semi-spécialisée, formation professionnelle, collégiale et universitaire.

Partager