Archives par mot-clé : choix de carrière

métiers sports et loisirs

22 métiers des sports, loisirs et tourisme où ça bouge

métiers sports et loisirsLes métiers des sports, loisirs et tourisme compte 22 métiers où ça bouge. Ceux-ci sont répartis comme suit : six au niveau secondaire et professionnel, 11 au niveau collégial et cinq au niveau universitaire.  En voici cinq tirés de l’ouvrage 350 métiers où ça bouge.

Kinésiologue (universitaire)

Le kinésiologue est un professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique.  Il utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance. Une vidéo permet d’en apprécier son champ d’activité.

Récréologue (universitaire)

Le récréologue est responsable de planifier, organiser et d’animer des activités récréatives, sportives, sociales ou culturelles. Il intervient auprès de toutes clientèles ou d’une clientèle spécifique selon les milieux. Il pourra aussi concevoir et élaborer de nouveaux programmes et loisirs qui répondront aux besoins spécifiques de la clientèle de l’organisation où il travaillera. Cette vidéo présente un bon aperçu de sont intervention au sein d’une résidence.

Guide interprète du patrimoine (collégial)

Le guide interprète du patrimoine prépare et anime des activités éducatives ou récréatives. Son but est d’aider le grand public ou des clientèles cibles (élèves, touristes étrangers, etc.) à découvrir le patrimoine culturel ou naturel mis en valeur par un organisme. Il élabore et présente des programmes d’interprétation (brochures, expositions, démonstrations, etc.). Il organise et dirige des visites guidées, présente des explications sur des collections d’objets, des édifices, des artefacts.  Aussi, il participe à la promotion d’activités d’interprétation du patrimoine, assure l’intégrité et la sécurité des collections du milieu visité et veille au respect des règlements de sécurité.

Moniteur de loisirs (collégial)

Le moniteur de loisirs coordonne et anime les activités (sports, jeux, musique, théâtre, arts, etc.). Il intervient dans un centre de plein air, un centre communautaire, un club sportif ou pour un organisme municipal. À cette fin, il s’assure de la disponibilité et du bon état des ressources matérielles nécessaires au déroulement des activités. Aussi, il enseigne les éléments techniques, théoriques ou pratiques liés aux activités proposées. Le cégep de Saint-Jérôme présente un programme de gestion et intervention en loisirs.

Cascadeur (formations professionnelles)

Le cascadeur réalise des spectacles ou démonstrations de toutes sortes pour le cinéma, la télévision, la publicité. Il établit avec le réalisateur de la production ou l’organisateur de l’événement ses besoins et ses intentions en termes de présentations. Ensuite, il élabore des plans et les opérations nécessaires afin d’effectuer les cascades nécessaires (combats simulés, accidents automobiles, poursuites automobiles, chutes, torches humaines, etc.). Plusieurs cascadeurs professionnels diront que la meilleure formation ne se suit pas dans une école de cascadeurs mais plutôt en pratiquant diverses cascades sur le terrain sous la supervision d’un cascadeur professionnel. Mais, il n’est jamais mauvais d’avoir acquis les techniques de base dans le cadre d’un cours de cascadeur professionnel.

Valider son choix de carrière

Si vous souhaitez valider un choix de carrière dans un domaine qui vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour une démarche d’orientation à Terrebonne ou à Saint-Jérôme.

choix de carrière valide

Votre jeune n’a pas encore fait son choix de carrière?

choix de carrière valideVotre jeune terminera ses études secondaires cette année et n’a pas encore de choix de carrière valide? Il est normal que vous soyez inquiet. Même, paniqué à l’idée de l’imaginer inactif, démotivé ou désintéressé face à son avenir. Lorsque vous abordez le sujet du choix de carrière, votre jeune a-t-il tendance à vouloir s’esquiver, remettre ça à plus tard? La moindre allusion concernant son avenir le rend-il anxieux? Quel que soit le scénario de votre adolescent pour ne pas aborder le sujet, sachez que ce sont des signes qui vous révèlent combien la prise de décision face à son choix de carrière l’angoisse.

Le choix de carrière valide au 5e secondaire

Lorsqu’on est parent, c’est bien connu, on veut ce qu’il y a de mieux pour ses enfants. Toutefois, pour atteindre le meilleur, il importe avant tout d’identifier les symptômes de stress associés au choix de carrière valide. En effet, chaque adolescent affiche sa façon personnelle de composer avec le stress.

Accompagner son jeune : pas facile mais possible

L’adolescence est un véritable test de réalité face à l’éveil de compétences fondamentales. Comme vous le savez, on peut vivre sa vie de multiples façons. En effet, on peut réussir dans la vie, réussir sa vie, passer à côté de la vie, la fuir, y faire face, mordre dans la vie, jouir de la vie, rêver sa vie… Chose certaine, puisqu’on veut le meilleur pour ses enfants, le fait d’accompagner leur prise de décision est l’un des meilleurs investissements qu’on puisse leur offrir à cette étape importante de la vie. Et puisque votre rôle a encore toute sa portée face à leur avenir, votre participation est d’autant plus précieuse à leurs yeux.

L’importance du choix de profil au secondaire

Règle générale, on retrouve trois grands profils au secondaire : CST (culture science et technique, TS (technico-sciences) et SN (sciences naturelles). Toutefois, chaque école peut avoir ses concentrations et options particulières. Il faut se référer au site Web de chaque école où étudie son enfant afin de bien comprendre les différents parcours. Pour plus de détails, n’hésitez pas à vous référer au document mis en référence au bas de ce billet, réalisé par deux professionnels de l’orientation, pour la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe.

Parents, restez présents

Vous êtes le premier orienteur de votre enfant, leur premier modèle. Ne lâchez surtout pas, accompagnez-les de votre mieux, même s’ils ne semblent pas toujours l’apprécier. Ils vous remercieront, lorsqu’ils deviendront à leur tour parents… c’est garanti!

Trousse d’orientation à distance

Si votre jeune n’est pas intéressé à consulter pour entreprendre une démarche d’orientation, vous pouvez lui procurer notre trousse d’orientation à distance : Le choix de carrière en 4 étapes.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

conseiller d'orientation

Conseiller d’orientation : pourquoi et quand faut-il en rencontrer un?

conseiller d'orientationLe rôle d’un conseiller d’orientation

Un conseiller d’orientation a pour mission d’aider des personnes à définir un cheminement scolaire ou professionnel réaliste et réalisable. Il les aide dans leurs démarches en élaborant et utilisant différents moyens :

  • entrevues individuelles ou de groupe
  • tests psychométriques (tests de personnalité, tests d’évaluation des aptitudes, tests d’évaluation des intérêts, etc.)
  • méthodes de recherche d’emploi
  • et du coaching visant à cerner la voie professionnelle qui leur convienne.

Les champs d’expertise d’un conseiller d’orientation

On croit que les services des conseillers d’orientation sont exclusivement réservés aux problématiques relatives à l’orientation. Le parcours d’une carrière peut engendrer de nombreux questionnements. Aussi, un besoin de retrouver ses repères professionnels, de faire le point. Ces remises en question peuvent entraîner des impacts importants sur le fonctionnement de l’individu et à la maison.

Selon l’Ordre des Conseillers et Conseillère d’Orientation du Québec, ces professionnels peuvent intervenir sur l’ensemble des éléments de la vie professionnelle.

  • Un individu vivant des indécisions et remises en question relatives au choix de carrière. De plus, il peut uniquement avoir besoin de quelques informations et éclaircissements sur le choix d’une formation vers un métier. Finalement, d’autres auront besoin d’interventions approfondies et des exercices de connaissance de soi.
  • Des personnes ayant de la difficulté à conserver un emploi ou à s’insérer sur le marché du travail. En effet, une démarche peut permettre d’améliorer ses chances d’être embauché. Ou encore, de conserver un emploi en identifiant les problématiques liées à son insertion professionnelle.
  • Redéfinir son parcours professionnel en choisissant de se réorienter. D’autres peuvent y être contraints suite à des limitations physiques. Les personnes qui souhaitent explorer des projets de réorientation peuvent aussi le faire à leur rythme et à partir de leur domicile. La trousse d’orientation Se réorienter, développée par des conseillers d’orientation est un outil précieux.
  • Des travailleurs désirant connaitre de nouvelles perspectives de carrière peuvent recevoir les services d’un conseiller d’orientation. Un bilan de compétences s’avère une alternative intéressante. De plus, cela vise à prendre conscience du bagage de l’individu afin de s’en servir pour mieux avancer.
  • Les retraités et futurs retraités consultent les conseillers d’orientation. Cette étape s’avère être un grand changement dans leur vie. Cela demande une planification rigoureuse des années à venir.

Se réorienter à partir de son domicile?

Vous songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

choix de carrière

Comment aider son jeune à faire son choix de carrière au secondaire ?

choix de carrière au secondaireÀ 15 ou 16 ans, il peut être un véritable casse-tête de décider ce qu’on va faire de sa vie. Ainsi, la présence des parents dans ce cheminement peut s’avérer précieuse pour tout adolescent à la recherche de son choix de carrière au secondaire. Voici quelques pistes de réflexion pour vous aider à guider votre jeune vers un choix de carrière.

Observez et discutez

Prenez le temps de vous arrêter et d’observer votre jeune. Quels sont ses intérêts? Dans quelle matière a-t-il plus de facilité? Quelles sont ses forces, ses qualités? Quels sont ses rêves présentement et quels étaient ses rêves étant enfant «Quand je serai grand, je serai…»? Aussi, de quels sujets vous parle-t-il avec passion? Vous a-t-il déjà parlé de métiers qui l’intriguaient?

N’hésitez pas à ouvrir une discussion suite à vos observations. Posez des questions. Écoutez attentivement les réponses. Faites-lui part de vos observations et commentaires avec respect. Lancez des suggestions de pistes à explorer. Il s’agit d’une énorme décision à cet âge. La majorité des jeunes vont apprécier avoir la chance de discuter avec ses parents.

Procurez-lui un outil de décision

La trousse d’orientation à distance Le choix de carrière au secondaire en 4 étapes vous permet, comme parent, d’accompagner votre enfant s’il le souhaite. En parcourant quatre étapes incontournables, cet outil d’orientation permet d’identifier son profil d’intérêts, d’explorer des métiers possibles et de sélectionner des choix réalistes.

LE CHOIX DE CARRIÈRE EN 4 ÉTAPES

Une discussion ressentie

Partager avec vos enfants de vos propres erreurs face à votre choix de carrière. Ou encore, de vos regrets face à votre choix de carrière peut être intéressant. La vie professionnelle semble changer de génération en génération. Cependant, une discussion honnête et ressentie peut sensibiliser votre jeune face à son choix de carrière.

SON choix de carrière, pas le vôtre

Il s’agit ici peut-être de la partie difficile pour le parent : respecter le choix de son enfant. Il ne faut jamais oublier qu’il s’agit du choix de carrière de l’enfant et non de l’adulte. À moins qu’il ne s’agisse d’activités criminelles, il est recommandé d’encourager son jeune à faire un choix de carrière lié à ce qui le passionne. Bien entendu, on peut discuter des pour et des contre des intérêts professionnels de notre jeune. Et l’inviter à avoir une perspective globale du choix de carrière qu’il s’apprête à prendre.

De longues études, c’est payant ?

Plusieurs parents souhaitent que leurs enfants obtiennent un diplôme universitaire, car ils croient que ce sera assurément payant. Toutefois, il ne s’agit pas d’une certitude. Aller à l’université à reculons, ce n’est pas nécessairement agréable ni bénéfique.

Il faut savoir que certains métiers sans diplôme universitaire peuvent être payants. Par exemple, électricien, directeur commercial dans un concessionnaire automobile, grutier, plombier, massothérapeute, représentant des ventes, etc. Les avenues sont nombreuses.

Bien entendu, il faut un salaire minimum pour vivre, mais ce minimum diffère pour chacun. Si votre jeune est heureux avec la moitié de votre salaire, ce sera son choix! Vaux mieux une personne heureuse professionnellement, mais moins nantie, qu’un riche malheureux !

Je ne sais plus comment l’aider!

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

choix de carrière

Choix de carrière : comment aider votre jeune à faire un choix éclairé

choix de carrièreVotre jeune est en voie de terminer son secondaire et doit faire un choix de carrière? Vous vous demandez s’il est normal qu’il n’ait aucune idée de choix de carrière ou de programmes d’études vers lequel se diriger?

Avec des centaines de programmes d’études et de multiples opportunités de choix de carrière, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Si pour certains jeunes, le choix devient évident, sachez que pour la majorité, ce n’est pas le cas.

Nous savons combien les parents sont préoccupés par la réussite de leurs enfants et souhaitent le meilleur pour leur avenir. C’est pourquoi vous devez savoir que des ressources professionnelles existent pour accompagner votre enfant à prendre une décision éclairée quant à leur choix de carrière.

Faire un choix de carrière étape par étape

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

POUR UN CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

La difficulté à faire un choix au secondaire

Et voici pourquoi :

  1. Ils ont peur de se tromper.
  2. méconnaissent les programmes d’études et les choix de carrière.
  3. ont une très faible idée du marché du travail et de ses exigences.
  4. sous-estiment l’ampleur des secteurs d’activités professionnels.
  5. ne se connaissent pas, car leur identité est en pleine construction.
  6. sont anxieux face à l’avenir.
  7. ne veulent pas déplaire à leurs parents.
  8. doutent d’eux-mêmes et s’abstiennent de décider.
  9. ont de la difficulté à se projeter dans le temps.
  10. Faire un choix de carrière est leur première grande décision.

Choix de carrière : une variété de peurs légitimes

Le choix de carrière est associé à de nombreuses peurs. Et lorsqu’on a peur, on devient anxieux. Face à la peur, certains jeunes paniquent, d’autres deviennent muets. Ils ne veulent pas discuter de cette décision face à leur carrière et optent alors pour une fuite passive, ce qui peut engendrer un lot de conflits de communication parents-enfant. Tout ça est tout-à-fait normal.

Une orientation à distance et à son rythme

Entièrement développée pour être réalisée à distance, notre trousse numérique permettra à votre jeune de passer un test de personnalité, d’identifier des métiers en lien avec son profil, de faire une sélection de métiers et de mieux découvrir chacune. Enfin, en arriver à une décision éclairée : Le choix de carrière en 4 étapes.

POUR UN CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Consulter un coach de carrière?

Le but d’une démarche d’orientation est d’éclairer la prise de décision de votre jeune. Lorsque vous consultez un notaire, un avocat, un comptable ou un médecin, ceux-ci posent une évaluation professionnelle de votre situation afin de vous aider à identifier des possibilités. Il en est de même lorsque l’on consulte un professionnel de l’orientation.

Sachez toutefois qu’une telle démarche doit s’échelonner dans le temps afin de permettre une exploration profitable. Il vaut mieux d’amorcer le processus dès l’automne afin que votre jeune ait le temps nécessaire pour réaliser un cheminement efficace.

projet professionnel

L’importance d’avoir un projet professionnel

projetAvez-vous un véritable projet professionnel? La réponse à cette question peut vous conduire à la définition d’un projet professionnel source de motivation. Sans projet professionnel, impossible de bonifier sa carrière. Sans projet professionnel, impossible de structurer une recherche d’emploi. Avoir un projet, c’est mettre en place des actions significatives visant à le rendre concret !

Votre projet professionnel est en vous

On définit son projet professionnel à partir de soi, ses valeurs, ses intérêts, compétences et aptitudes. Plus un projet professionnel vous colle à la peau, plus il sera source de satisfaction durable. Alors, allez-y, dressez un portrait de vous-même! Vous serez surpris des pistes pouvant déboucher sur un emploi ou un domaine passionnant. C’est difficile pour vous de faire cet examen?  Pas de problème, procurez vous la trousse d’auto-coaching suivante :

Définir un projet professionnel

En effet, cette trousse vous permettra d’identifier un projet totalement aligné sur ce que vous êtes. On consacre un temps fou à choisir un véhicule automobile, car on compare les prix, les accessoires, les caractéristiques. On fait de même avec l’achat d’une maison. Très peu de gens investissent pareil temps et énergie pour le choix d’une carrière. Pourtant, cette dimension de notre vie occupe tellement de place!  Souvent, on accepte un emploi sans connaître le niveau de stress, les attentes. On ne questionne pas les valeurs de l’entreprise. Les conditions d’exercice du travail. En conséquence, tout projet professionnel calqué à ce que vous êtes vous offrira des années de satisfaction!

Vous réorienter complètement?

Peut-être songez vous depuis quelque temps à changer complètement d’emploi. Retourner aux études, peut-être?  Pour éviter de vous perdre dans les dédales des choix de carrière ou de programmes d’études, partez du bon pied avec la trousse de réorientation numérique Se réorienter. Cette trousse vous permettra de passer un test d’orientation et d’explorer des métiers et professions alignés sur vos intérêts professionnels. Vous serez ensuite guidé en fonction de vos valeurs et des caractéristiques que vous souhaitez retrouver dans votre prochain emploi.

SE RÉORIENTER

Vous êtes la seule et unique personne responsable de définir votre projet, de lui donner vie. C’est donc dire que vous êtes le principal réalisateur de votre succès, de votre réussite. Les comportements d’attente et de procrastination n’ont donc aucunement leur place dans la définition d’un projet professionnel gagnant.

Investir dans sa carrière, c’est investir en son potentiel

Ayez toujours en tête que le travail est une opportunité de s’engager, de grandir, d’apprendre, de se bâtir un réseau et de réaliser son potentiel.

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans la belle aventure qu’est la recherche d’un emploi satisfaisant, il est donc important de débuter par la définition d’un projet qui nourrira votre intérêt à long terme. Plus il sera motivant et enrichissant, plus il vous permettra de vous épanouir. Qui sait combien de nouveaux projets le vôtre fera-t-il germer? En effet, tout projet significatif contient un potentiel infiniment créateur. Le plus difficile est parfois d’en fixer les limites!

Foncez droit vers un projet gagnant. Votre perception du travail s’en trouvera vite modifiée à jamais!

génie industriel

Une attestation d’études collégiales en génie industriel au cégep Ahuntsic

Le génie industriel se porte fort bien dans la région de Montréal. La demande pour les technologues et techniciens en génie industriel surpasse le nombre d’étudiants terminant leur formation. Pour cette raison, les perspectives d’emploi dans ce secteur sont classées « favorables ».

Les diplômés en génie industriel plus en demande que jamais

Le travail en milieu manufacturier n’est plus ce qu’il a été jadis. Les spécialistes en génie industriel sont recherchés en raison de la popularité des méthodes de production. Les entreprises ont besoin de personnes formées pour les assister dans l’amélioration continue. Et aussi, dans les opérations épurées (lean, juste-à-temps, planification et ordonnancement). Sans compter, le contrôle et l’assurance de la qualité, la logistique des entrepôts, les études d’aménagement des lieux de travail et la santé et la sécurité. C’est pour répondre aux besoins du marché du travail que l’AEC intensive « Génie industriel: optimisation des opérations » a été développée.

Répondre aux besoins de main d’œuvre spécialisée

Ce programme intensif de 900 heures s’adresse aux personnes qui ont un diplôme d’études secondaires ou une formation jugée suffisante. Il est offert en collaboration avec Emploi-Québec. Les candidats possédant un diplôme collégial ou universitaire relié à la production manufacturière auront priorité. Aussi, il sera nécessaire d’obtenir l’autorisation d’un agent ou d’une agente d’Emploi-Québec avant de déposer une demande d’admission.

Vous réorienter ou faire un choix de carrière associé à votre profil?

Vous souhaitez découvrir votre profil d’intérêts ou valider envers le génie industriel? Nous vous invitons à découvrir notre trousse d’orientation à distance. Celle-ci s’adresse aux étudiants du secondaire et du collégial à la recherche d’un programme d’études associé à leur profil : Le choix de carrière en 4 étapes.

Par ailleurs, si vous avez plus de 30 ans et songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

350 métiers où ça bouge

Exercer un des 350 métiers où ça bouge : voici de précieux avantages

350 métiers où ça bougeQui n’a pas besoin de bouger, de se sentir mobilisé dans son travail? En fait, de nombreuses personnes affirment combien le fait de bouger leur permet de se sentir vivant, engagé, motivé. On bouge les soirs, les weekends ou dans nos vacances. Toutefois, pourquoi ne pas miser sur un emploi où notre besoin d’activité est sollicité au quotidien? On entend combien il importe de rester actif, faire de l’exercice physique au moins trois fois par semaine ou 20 minutes par jour. On met à notre attention quantité d’études médicales qui démontrent combien la sédentarité nuit à notre santé physique et à notre bien-être psychologique.

Plusieurs personnes vont au gymnase avant ou après le travail. D’autres courent dans leur quartier les soirs et les weekends. Puis, de nombreux autres se culpabilisent de ne pas avoir respecté leur discipline d’entraînement et doivent se remotiver à le faire. Bien sûr, lorsque l’on ne s’entraîne pas par pur plaisir, il devient facile d’abandonner nos résolutions.

Besoin de vous orienter vers un métier où ça bouge?

Découvrez nos trousses d’orientation numérique, pour explorer des métiers alignés sur votre profil personnel.  Et ce, depuis votre domicile et à votre rythme!

S'orienter chez soi

Des métiers où l’on peut joindre l’utile à l’agréable

Une multitude de personnes n’ont pas besoin de miser sur leur temps personnel pour s’entraîner. Elles dépensent suffisamment de calories en travaillant. De plus, elles sont payées pour le faire! Avouez que c’est vraiment intéressant de pouvoir joindre l’utile à l’agréable. En identifiant un projet d’emploi vers un métier où ça bouge, on peut alors réserver ses soirs, weekends et semaines de vacances à des projets de plaisir en famille.

Que vous soyez en réflexion face à un choix de carrière, en démarche de réorientation, bientôt à la retraite ou si vous connaissez des gens qui s’ennuient dans leur métier ou qui manifestent un besoin d’activité, vous trouverez dans le guide des 350 métiers où ça bouge, une variété de pistes à explorer.

Les métiers sont classés par secteurs d’activité : agroalimentaire, exploitation des ressources naturelles, transport, fabrication, installation, représentation, etc. On peut les consulter par niveau de formation académique : formation semi-spécialisée, formation professionnelle, collégiale et universitaire.

jeune moi

16 ans et tout à fait indécise face à mes choix

Chère jeune moi,

Aujourd’hui, tu as reçu le formulaire d’inscription au cégep. C’est excitant et paniquant. Je le sais, on te demande d’être un adulte beaucoup trop vite. Faire un choix de carrière à 16 ans, voyons donc! Et tu as de bonnes notes en plus… On te dit que c’est excellent, car toutes les portes te sont ouvertes. Non, pour toi c’est la galère, car justement tous les choix sont possibles! Et si tu prenais la mauvaise décision?

Non, jeune moi! Faire le mauvais choix, ce n’est pas la fin du monde. En fait, c’est quoi un mauvais choix? Un choix où tu n’apprendrais rien, ni sur toi, ni sur le monde? Désolée, jeune moi, mais choisir un programme qui ne te correspond pas tout à fait, au cégep ou à l’université, ne risque pas de ruiner ta vie. Tu pourras toujours changer de voie en cours de route. Je sais, personne ne t’a dit ça. C’est pourtant ce que feront plusieurs de tes camarades. Et tu sais quoi? Ils n’auront aucun regret, car ils auront appris des tas de choses en cours de route. Leurs connaissances leur seront toujours utiles. Et mieux encore, chacun aura réussi à se connaître davantage. Si tu savais combien cela a de la valeur…

Personne ne te demande de faire un choix pour la vie. Alors, prends la voie de ton cœur, fais un choix au meilleur de tes connaissances sur toi-même et surtout, ne t’en fais pas trop. Rappelle-toi que ce n’est jamais le nom de la destination qui importe, mais tellement davantage chaque instant de ton voyage.

Bonne route à toi!

Pas encore de projet d’emploi?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

stages

Les stages qui ouvrent des portes

stagesAvant de se lancer dans une nouvelle carrière, il est important de vérifier si tous les aspects de ce métier nous conviennent. Lire une fiche qui décrit un métier en détail c’est bien, mais rien ne vaut les stages qui offrent la possibilité de se projeter dans un nouvel environnement de travail de manière concrète.

La préparation avant stage

Pour que le stage soit une expérience enrichissante, il est primordial de bien s’y préparer : identifier la durée du stage, la distance que nous sommes prêt à parcourir, les questions à poser et les objectifs à atteindre. Le lieu de stage idéal comporte un mentor disponible pour répondre à toutes nos questions. Ce mentor est généralement un employé passionné par son métier et qui se fera un plaisir de partager ses expériences entourant son travail.

Il existe plusieurs types de stages : rémunérés ou non, d’un jour (stage d’observation) ou de durée prolongée, obligatoires au cours d’une formation, ou volontaires en participant à un programme qui offre cette opportunité. Chacun comporte des avantages non négligeables. La prospection de stage se fait de la même façon que lorsque nous sommes à la recherche d’un emploi.

Le réseau de contacts

Le réseau de contacts est un moyen efficace d’obtenir un stage rapidement et selon nos besoins. Par exemple, si nous hésitons à suivre une formation pour devenir assistante en pharmacie, nous pouvons demander à notre pharmacien s’il y a une possibilité de faire un stage d’un jour au sein de son entreprise. Dans l’éventualité où ce n’est pas possible, on peut lui demander s’il connait d’autres pharmaciens que l’on pourrait approcher.

Il existe certains domaines où il est impossible de faire des stages. Dans ce cas, il ne faut pas baisser les bras. Plusieurs établissements scolaires offrent des journées élève d’un jour. Il est alors possible de poser plusieurs questions sur le domaine convoité. Prendre rendez-vous avec quelqu’un qui œuvre dans ce domaine et le questionner sur son métier peut aussi être une excellente idée. Si notre réseau de contacts est épuisé, il existe des sites internet qui affichent les stages disponibles (voir la liste en bas de page).

Les avantages des stages

Les stages offrent plusieurs avantages. Prenons l’exemple de quelqu’un qui hésite à suivre une formation de préposé aux bénéficiaires. Participer à un stage d’un jour lui permettra de prendre le pouls de l’emploi, rencontrer les patients et observer les soins prodigués.

Pour les finissants d’une formation, le stage permet de mettre en pratique les théories apprises.

Si le stage est d’une durée prolongée, il est aussi possible d’apprendre le jargon du métier et d’élargir son réseau de contacts dans le domaine. Ainsi, à l’ouverture d’un nouveau poste, l’employeur sera enclin à embaucher le ou la stagiaire qui démontre un intérêt et des aptitudes correspondant au profil recherché. Pour les gens plus éloignés du marché du travail, s’offrir l’opportunité de vivre cette expérience permet de se réhabituer à un horaire de travail, se sentir utile, sociabiliser et surtout briser le cercle vicieux : pas d’expérience; pas d’emploi, pas d’emploi; pas d’expérience. En somme, le stage permet de clarifier ses choix professionnels et augmente l’estime de soi.

Quelques conseils

Durant le stage, prenez des notes. Utilisez un carnet de bord et écrivez les questions à poser. Écrivez ensuite vos impressions et vos sentiments vécus en cours de stage. Posez plusieurs questions. Soyez curieux et tentez de vous faire connaître. Demandez des rétroactions à vos mentors. Si l’occasion se présente, n’ayez pas peur de participer aux tâches. Présentez-vous sous votre meilleur jour, comme si vous vous apprêtiez à débuter un nouvel emploi.

Liens vers des sites offrant des stages

Cybermentorat :

http://www.academos.qc.ca/

Projects abroad (stages internationaux):

http://www.projects-abroad.ca/fr/stages/?gclid=CLumrIvdxbUCFQZV4AodVn4A4w

Programme de stages internationaux pour les jeunes : Agence canadienne de développement international

http://www.acdi-cida.gc.ca/

Stages au sein d’organisations internationales gouvernementales :

http://www.mrifce.gouv.qc.ca/fr/stages

Programme de stages en sciences et technologie : Ressources naturelles Canada

http://www.rncan.gc.ca/carrieres/26

Placement en ligne / stages rémunérés :

http://placement.emploiquebec.net/mbe/ut/rechroffr/erechroffr.asp?CL=french

Pas encore de projet de carrière?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ