Archives par mot-clé : conseiller d’orientation

Le rôle de parent, c’est à la fois une science et un art d’être

le rôle de parentL’orientation de carrière fait partie de la grande famille des sciences de l’éducation. Le rôle de parent fait aussi partie de cette famille. Être parent, c’est à la fois une science et un art d’être. Il faut bien l’admettre, nous avons le premier rôle en tant qu’éducateur-orienteur de notre enfant. Vu de cette façon, ça représente une responsabilité importante et à la fois valorisante. Bien sûr, nous assumerons cette responsabilité en faisant de notre mieux, avec ce qu’on est.

Le rôle de parent

Vous accompagnez votre enfant depuis sa naissance, à travers ses différents stades de développement. C’est votre rôle de parent. Chemin faisant, vous avez sans doute beaucoup appris à ses côtés. Il vous a probablement plus appris sur vous-mêmes que vous n’auriez pu l’imaginer. Et c’est une des grandes forces d’une relation satisfaisante. En effet, une relation parent-enfant, comme toute relation, se nourrit de réciprocité. Et aussi, d’ouverture à l’autre et, souvent, d’un brin d’humilité.

Un rôle rempli de connaissance de soi et d’humilité

Nous évoluons tous continuellement, malgré les apparences, et chacun de nous possède un univers privé qui l’incite à se transformer. Pour cette raison, il importe de valider l’idée que l’on se fait de l’autre. Oui, de ce jeune sur le point de se mettre en piste sur le chemin de sa vie. Le véritable rôle de parent zen consiste à accueillir, accepter, accompagner. Le rôle de parent n’est pas un rôle inné. On l’acquiert en le désirant, en croyant en l’importance de tenir une place constructive dans la vie d’une personne.

À l’écoute des jeunes, que c’est intéressant!

J’entends parfois mes jeunes clients exprimer leur profond désir de se sentir accueillis dans leur confusion. J’écoute leur vulnérabilité, leurs peurs. Et aussi, leurs nombreux souhaits de tenir une place bien à eux dans ce monde étrange, aux multiples possibilités et aux repères résolument flous. Je les entends aussi me communiquer combien ils vous aiment, chers parents. Oui, vos enfants vous adorent et surtout, n’en doutez pas un seul instant.

Chaque fois que vous leur communiquez vos valeurs, ils les achètent doucement. Ils se laissent rassurer par celles-ci, en attendant de forger les leurs. Quand vous leur parlez de vos rêves, ils se donnent le droit de rêver. Lorsque vous les encouragez en relevant certaines de leurs actions ou attitudes, sachez qu’ils enregistrent très dynamiquement votre message. Et ce, même si vous ne voyez rien paraître sur leur visage. L’impact du rôle de parent est incroyablement important et unique.

Vous n’êtes pas parfaits

Vos enfants savent que vous n’êtes pas parfaits. Ils ne s’attendent d’ailleurs pas à ce que vous le soyez. Ils vous prennent tel que vous êtes, avec vos forces et vos limites. Le souhait fondamental de votre adolescent est d’obtenir votre écoute véritable, votre intérêt sincère. Même à travers certains conflits ou déceptions, vos jeunes parlent de vous et de leur famille avec fierté. Ils soulignent avec facilité les valeurs que vous leur avez transmises. Et aussi, les expériences personnelles que vous leur avez fait partager, votre présence à travers les moments importants de leur vie. Ils s’accrochent à tous les aspects positifs et constructifs de leur relation avec vous. Ils portent en eux une part importante de vous. Et ce, car ils vous admirent secrètement depuis l’enfance. À l’adolescence, vous êtes encore leur premier modèle. Sans doute ferez-vous toujours partie de leurs meilleurs modèles de référence. Alors, félicitations et bonne continuation!

Aider votre jeune face à son choix de carrière?

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

panneau-de-signalisation-affichant-le-mot-orientation

Conseiller d’orientation : pourquoi et quand faut-il en rencontrer un?

conseiller d'orientationLe rôle d’un conseiller d’orientation

Un conseiller d’orientation a pour mission d’aider des personnes à définir un cheminement scolaire ou professionnel réaliste et réalisable. Il les aide dans leurs démarches en élaborant et utilisant différents moyens :

  • entrevues individuelles ou de groupe
  • tests psychométriques (tests de personnalité, tests d’évaluation des aptitudes, tests d’évaluation des intérêts, etc.)
  • méthodes de recherche d’emploi
  • et du coaching visant à cerner la voie professionnelle qui leur convienne.

Les champs d’expertise d’un conseiller d’orientation

On croit que les services des conseillers d’orientation sont exclusivement réservés aux problématiques relatives à l’orientation. Le parcours d’une carrière peut engendrer de nombreux questionnements. Aussi, un besoin de retrouver ses repères professionnels, de faire le point. Ces remises en question peuvent entraîner des impacts importants sur le fonctionnement de l’individu et à la maison.

Selon l’Ordre des Conseillers et Conseillère d’Orientation du Québec, ces professionnels peuvent intervenir sur l’ensemble des éléments de la vie professionnelle.

  • Un individu vivant des indécisions et remises en question relatives au choix de carrière. De plus, il peut uniquement avoir besoin de quelques informations et éclaircissements sur le choix d’une formation vers un métier. Finalement, d’autres auront besoin d’interventions approfondies et des exercices de connaissance de soi.
  • Des personnes ayant de la difficulté à conserver un emploi ou à s’insérer sur le marché du travail. En effet, une démarche peut permettre d’améliorer ses chances d’être embauché. Ou encore, de conserver un emploi en identifiant les problématiques liées à son insertion professionnelle.
  • Redéfinir son parcours professionnel en choisissant de se réorienter. D’autres peuvent y être contraints suite à des limitations physiques. Les personnes qui souhaitent explorer des projets de réorientation peuvent aussi le faire à leur rythme et à partir de leur domicile. La trousse d’orientation Se réorienter, développée par des conseillers d’orientation est un outil précieux.
  • Des travailleurs désirant connaitre de nouvelles perspectives de carrière peuvent recevoir les services d’un conseiller d’orientation. Un bilan de compétences s’avère une alternative intéressante. De plus, cela vise à prendre conscience du bagage de l’individu afin de s’en servir pour mieux avancer.
  • Les retraités et futurs retraités consultent les conseillers d’orientation. Cette étape s’avère être un grand changement dans leur vie. Cela demande une planification rigoureuse des années à venir.

Se réorienter à partir de son domicile?

Vous songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

choix de carrière

Comment aider son jeune à faire son choix de carrière au secondaire ?

choix de carrière au secondaireÀ 15 ou 16 ans, il peut être un véritable casse-tête de décider ce qu’on va faire de sa vie. Ainsi, la présence des parents dans ce cheminement peut s’avérer précieuse pour tout adolescent à la recherche de son choix de carrière au secondaire. Voici quelques pistes de réflexion pour vous aider à guider votre jeune vers un choix de carrière.

Observez et discutez

Prenez le temps de vous arrêter et d’observer votre jeune. Quels sont ses intérêts? Dans quelle matière a-t-il plus de facilité? Quelles sont ses forces, ses qualités? Quels sont ses rêves présentement et quels étaient ses rêves étant enfant «Quand je serai grand, je serai…»? Aussi, de quels sujets vous parle-t-il avec passion? Vous a-t-il déjà parlé de métiers qui l’intriguaient?

N’hésitez pas à ouvrir une discussion suite à vos observations. Posez des questions. Écoutez attentivement les réponses. Faites-lui part de vos observations et commentaires avec respect. Lancez des suggestions de pistes à explorer. Il s’agit d’une énorme décision à cet âge. La majorité des jeunes vont apprécier avoir la chance de discuter avec ses parents.

Procurez-lui un outil de décision

La trousse d’orientation à distance Le choix de carrière au secondaire en 4 étapes vous permet, comme parent, d’accompagner votre enfant s’il le souhaite. En parcourant quatre étapes incontournables, cet outil d’orientation permet d’identifier son profil d’intérêts, d’explorer des métiers possibles et de sélectionner des choix réalistes.

LE CHOIX DE CARRIÈRE EN 4 ÉTAPES

Une discussion ressentie

Partager avec vos enfants de vos propres erreurs face à votre choix de carrière. Ou encore, de vos regrets face à votre choix de carrière peut être intéressant. La vie professionnelle semble changer de génération en génération. Cependant, une discussion honnête et ressentie peut sensibiliser votre jeune face à son choix de carrière.

SON choix de carrière, pas le vôtre

Il s’agit ici peut-être de la partie difficile pour le parent : respecter le choix de son enfant. Il ne faut jamais oublier qu’il s’agit du choix de carrière de l’enfant et non de l’adulte. À moins qu’il ne s’agisse d’activités criminelles, il est recommandé d’encourager son jeune à faire un choix de carrière lié à ce qui le passionne. Bien entendu, on peut discuter des pour et des contre des intérêts professionnels de notre jeune. Et l’inviter à avoir une perspective globale du choix de carrière qu’il s’apprête à prendre.

De longues études, c’est payant ?

Plusieurs parents souhaitent que leurs enfants obtiennent un diplôme universitaire, car ils croient que ce sera assurément payant. Toutefois, il ne s’agit pas d’une certitude. Aller à l’université à reculons, ce n’est pas nécessairement agréable ni bénéfique.

Il faut savoir que certains métiers sans diplôme universitaire peuvent être payants. Par exemple, électricien, directeur commercial dans un concessionnaire automobile, grutier, plombier, massothérapeute, représentant des ventes, etc. Les avenues sont nombreuses.

Bien entendu, il faut un salaire minimum pour vivre, mais ce minimum diffère pour chacun. Si votre jeune est heureux avec la moitié de votre salaire, ce sera son choix! Vaux mieux une personne heureuse professionnellement, mais moins nantie, qu’un riche malheureux !

Je ne sais plus comment l’aider!

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

projet professionnel

L’importance d’avoir un projet professionnel

projetAvez-vous un véritable projet professionnel? La réponse à cette question peut vous conduire à la définition d’un projet professionnel source de motivation. Sans projet professionnel, impossible de bonifier sa carrière. Sans projet professionnel, impossible de structurer une recherche d’emploi. Avoir un projet, c’est mettre en place des actions significatives visant à le rendre concret !

Votre projet professionnel est en vous

On définit son projet professionnel à partir de soi, ses valeurs, ses intérêts, compétences et aptitudes. Plus un projet professionnel vous colle à la peau, plus il sera source de satisfaction durable. Alors, allez-y, dressez un portrait de vous-même! Vous serez surpris des pistes pouvant déboucher sur un emploi ou un domaine passionnant. C’est difficile pour vous de faire cet examen?  Pas de problème, procurez vous la trousse d’auto-coaching suivante :

Définir un projet professionnel

En effet, cette trousse vous permettra d’identifier un projet totalement aligné sur ce que vous êtes. On consacre un temps fou à choisir un véhicule automobile, car on compare les prix, les accessoires, les caractéristiques. On fait de même avec l’achat d’une maison. Très peu de gens investissent pareil temps et énergie pour le choix d’une carrière. Pourtant, cette dimension de notre vie occupe tellement de place!  Souvent, on accepte un emploi sans connaître le niveau de stress, les attentes. On ne questionne pas les valeurs de l’entreprise. Les conditions d’exercice du travail. En conséquence, tout projet professionnel calqué à ce que vous êtes vous offrira des années de satisfaction!

Vous réorienter complètement?

Peut-être songez vous depuis quelque temps à changer complètement d’emploi. Retourner aux études, peut-être?  Pour éviter de vous perdre dans les dédales des choix de carrière ou de programmes d’études, partez du bon pied avec la trousse de réorientation numérique Se réorienter. Cette trousse vous permettra de passer un test d’orientation et d’explorer des métiers et professions alignés sur vos intérêts professionnels. Vous serez ensuite guidé en fonction de vos valeurs et des caractéristiques que vous souhaitez retrouver dans votre prochain emploi.

SE RÉORIENTER

Vous êtes la seule et unique personne responsable de définir votre projet, de lui donner vie. C’est donc dire que vous êtes le principal réalisateur de votre succès, de votre réussite. Les comportements d’attente et de procrastination n’ont donc aucunement leur place dans la définition d’un projet professionnel gagnant.

Investir dans sa carrière, c’est investir en son potentiel

Ayez toujours en tête que le travail est une opportunité de s’engager, de grandir, d’apprendre, de se bâtir un réseau et de réaliser son potentiel.

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans la belle aventure qu’est la recherche d’un emploi satisfaisant, il est donc important de débuter par la définition d’un projet qui nourrira votre intérêt à long terme. Plus il sera motivant et enrichissant, plus il vous permettra de vous épanouir. Qui sait combien de nouveaux projets le vôtre fera-t-il germer? En effet, tout projet significatif contient un potentiel infiniment créateur. Le plus difficile est parfois d’en fixer les limites!

Foncez droit vers un projet gagnant. Votre perception du travail s’en trouvera vite modifiée à jamais!

remise en question

Une remise en question à 30 ans

remise en questionOn a souvent l’impression qu’à 30 ans on devrait savoir ce que l’on veut et déjà être sur la bonne voie pour y parvenir. Toutefois, dans la vie, rien n’est jamais coulé dans le béton. On ne peut jamais être certain de la route que l’on choisit. Et celle-ci peut nous faire prendre plusieurs détours avant d’avoir le sentiment de s’accomplir véritablement. Une remise en question est parfois inévitable.

La remise en question dans la trentaine

Changement dans nos modes de vie, nouvelles valeurs, aptitudes et talents que l’on souhaite mettre de l’avant, insatisfaction au travail, échecs répétés, fatigue, etc. Ce sont là des facteurs qui nous poussent à une remise en question.

Vers 30 ans, la plupart des gens passent par une période de remise en question, tant personnelle que professionnelle : c’est ce qu’on appelle communément la « crise de la trentaine ». Ai-je fait les bons choix? Est-ce que je mène vraiment la vie que je veux? Suis-je passé à côté d’une opportunité intéressante en renonçant à tel projet? Comment atteindre mes objectifs? Évidemment, notre carrière suit les cycles tout à fait normaux du développement de la personne.

La trousse numérique de réorientation à distance Se réorienter chez soi, développée par des professionnels de l’orientation peut grandement éclairer toute remise en question. Lorsqu’on explore, on prend le temps de réfléchir à ses préférences, à son type de personnalité, à ses valeurs. On se permet d’établir des critères de satisfaction personnelle. Cela contribue grandement à prendre une décision éclairée pour la suite.

Étape par étape

Avant d’entreprendre des démarches afin de réorienter sa carrière et de tout chambouler sa vie, il est bon d’y aller étape par étape. Premièrement, commencez par vous interroger sur vos motivations profondes de ce changement de cap. Il ne faut pas agir sur un coup de tête puisque votre vie professionnelle influence l’ensemble de votre vie.

  • Pourquoi est-ce que je ressens ce besoin de changement?
  • Qu’est-ce qui ne me convient plus?
  • Quels sont les avantages et inconvénients de mon métier actuel?
  • Est-ce normal de faire une telle remise en question?

Réfléchissez au métier qui vous intéresse. Par exemple, vérifiez et analysez les possibilités offertes sur le marché. Est-ce un métier en demande? Quels sont les avantages et inconvénients de ce choix? Est-ce qu’il y a des possibilités d’avancement? Aussi, est-ce que je vais conserver le même niveau de salaire et de conditions de travail? Enfin, vous pouvez même contacter des gens qui font un métier qui vous intéresse afin de leur poser des questions.

Prenez le temps de bien réfléchir, de clarifier et de faire le point sur ce que vous voulez et ne voulez plus.  Une remise en question vaut la peine de prendre son temps.

  • Devrez-vous retourner sur les bancs d’école pour atteindre vos objectifs professionnels ou pouvez-vous y arriver avec les compétences que vous avez acquises?
  • Quelles sont les tâches qui vous rebutent et que vous ne souhaitez plus jamais faire et quelles sont celles que vous aimez particulièrement?

Laissez mijoter les idées un peu avant d’aller de l’avant. Lorsque vous serez en mesure de définir un projet clair, vous serez enfin prêt à passer à l’action.

Se faire aider pour éclaircir ses idées

Une réorientation professionnelle est une grosse étape dans une vie. On peut parfois se sentir dépassé par toutes les questions qui nous viennent en tête. Obtenir de l’aide pour éclairer le tout est parfois une excellente idée. Les conseillers d’orientation et les conseillers en développement de carrière sont là pour ça!

Une démarche d’orientation

Une telle démarche implique une évaluation complète de votre situation. Voir l’article « C’est quoi une démarche d’orientation? ». Certaines personnes préfèrent ne pas consulter et recherchent des alternatives. La trousse numérique d’orientation à distance Le choix de carrière en 4 étapes est une alternative intéressante pour les jeunes du secondaire et du collégial. Pour une réorientation de carrière, la trousse numérique Se réorienter chez soi offre une démarche structurée pour explorer de nouvelles avenues de carrières.

L’utilité d’un bilan de compétences

Un bilan de compétences permet d’évaluer ce que vous pourriez faire d’autre avec votre bagage d’expérience et de compétences.

Du coaching dans vos démarches

Tout dépendant du besoin, le conseiller peut vous donner de l’information sur un métier, un programme de formation. Aussi, il peut vous aider à résoudre des problèmes d’insatisfaction au travail. Enfin, il peut aussi vous aider à préparer un plan de recherche d’emploi, etc.

Il n’y a pas d’âge pour changer sa vie et être enfin heureux! Bonne réflexion!

tests psychométriques

Les tests psychométriques d’intérêts

outils psychométriquesIl y a deux tendances au niveau des tests psychométriques. Certaines personnes ne vont consulter un conseiller d’orientation qu’avec l’idée de passer des tests. Si le conseiller préconise une approche de counseling plutôt que de psychométrie, ils sont déçus. D’autres, au contraire, répugnent l’idée même d’être évalués. Ce même phénomène se retrouve aussi auprès des conseillers eux-mêmes. Certains conseillers ne jurent que par les tests et d’autres refusent de les utiliser, car ils craignent que les clients interprètent les résultats de façon erronée. Trop souvent, on a entendu dire: «Quand j’étais au secondaire, on m’a conseillé de devenir prêtre ou clown! Franchement!» En effet, les gens ne retiennent souvent qu’un aspect du test ou qu’un seul métier et conservent une idée négative des tests d’intérêts.

Savoir pourquoi ou quand utiliser des tests psychométriques

Il est important que le conseiller vous explique pourquoi tels métiers font partie de vos résultats. On ne connaît pas toujours les compétences exigées par une profession. Or, quand on prend le temps d’analyser la profession, on voit les choses sous un autre angle. Par exemple, être prêtre demande des compétences sociales importantes, un bon sens de l’écoute et de la relation d’aide. De plus, les prêtres dirigent, organisent, font de la gestion budgétaire. Ils enseignent et transmettent de l’information. Ils doivent rédiger des rapports, communiquer avec leurs supérieurs et parfois avec les médias, lors d’événements spéciaux. Bref, quand on la regarde dans son ensemble, on développe une autre vision de cette profession. Évidemment, peut-être vous êtes-vous reconnu dans les tâches et les habiletés nécessaires, mais sans pour autant envisager de choisir ce métier. Il est donc important de dépasser nos idées préconçues. Et de voir les éléments importants reliés au choix de carrière qui s’offre à nous.

Mon intérêt pour les tests psychométriques

Dans ma pratique de conseillère en développement de carrière, j’aime bien utiliser certains tests pour ouvrir la discussion. Et aussi, pour permettre à mon client d’apprendre à se connaître. Ils représentent pour moi un point de départ pour explorer différents domaines de carrière. Aussi, ils m’offrent la possibilité de mieux conseiller la personne puisque je la connais davantage. Je peux ainsi identifier quels sont les critères qui doivent absolument se trouver dans son exploration de carrière. Et aussi, ceux qu’il serait préférable d’éviter. Souvent, mes clients ont fait des choix, par le passé, qui ne correspondaient pas directement à leur personnalité. Ils se sont retrouvés régulièrement en remise en question. Lorsque je les rencontre et que nous regardons leurs intérêts profonds, il est plus facile pour moi de les ramener à eux lorsqu’ ils envisagent des options qui ne sont pas en harmonie avec leurs besoins.

En conclusion, pour moi, les tests psychométriques représentent une aide qui nous permet d’approfondir notre connaissance de soi et d’ouvrir vers des avenues qui nous correspondent. Mais évidemment, le meilleur outil, pour faire le bon choix de carrière demeure nous-même.

Pas encore de projet de carrière?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Le mentor: un allié pour votre future carrière

mentorVous êtes finissant, mais vous n’avez aucune idée de ce qui vous attend sur le marché du travail ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. D’après un sondage réalisé par Vision Critical, 54 % des Canadiens interrogés croient que les jeunes sont « loin d’être préparés à répondre aux besoins des nouveaux emplois ». Comme piste de solution, ce sondage recommande un investissement intensif dans le mentorat afin d’aider les jeunes dans leur recherche d’emploi. Qu’à cela ne tienne, il est plus facile qu’on ne le croit de se trouver un mentor.

Qu’est-ce qu’un mentor ?

Un mentor est avant tout un accompagnateur. Maître dans son domaine, il vous aide à acquérir de l’expérience sans rien demander en retour. Il connaît les embûches dans lesquelles vous risquez de vous retrouver, mais connaît aussi les moyens de les contourner. Disponible, il est à la fois conseiller et confident. Par contre, la qualité la plus importante que doit posséder votre mentor est sa capacité à éveiller en vous un sentiment d’admiration et d’inspiration.

Qui peut être votre mentor ?

Prenez un instant de réflexion. Quelle personne serait apte à détenir des qualités aussi admirables ? Il se pourrait même que vous en côtoyez plusieurs sans vous en apercevoir. Les membres de votre famille, proche ou élargie, sont vos premiers modèles. Vos amis peuvent également être habiles pour tenir ce rôle, à la condition qu’ils aient une expérience professionnelle suffisante.

Si vous ne trouvez personne à la hauteur de vos espérances, il est possible de poursuivre vos recherches en tenant compte de votre domaine d’études. Par exemple, demandez à un de vos professeurs ou chargés de cours s’il peut vous référer à un expert en la matière. Vous pouvez aussi contacter l’association professionnelle liée à votre futur métier et vous y inscrire à titre de membre étudiant. Ou, si vous préférez vous lancer en démarrage d’entreprise, pourquoi ne pas contacter un entrepreneur associé à votre secteur ? Cependant, faites attention à ne pas devenir un de ses concurrents directs par la suite.

Ne jamais hésiter

Vous croyez avoir trouvé votre mentor idéal, mais ne lui avez pas demandé ? N’attendez pas plus longtemps et foncez ! Vous n’avez aucune raison de vous sentir intimidé. Rappelez-vous que cette personne a déjà été jeune et sans expérience. Elle pourrait même être impressionnée par votre attitude.

Si votre personne modèle accepte de vous aider, la prochaine étape consistera à développer avec elle une relation professionnelle. Malheureusement, il n’existe pas de recette miracle, chaque relation étant unique. Or, il n’en tient qu’à vous, ainsi qu’à votre nouveau mentor, de vous entendre sur les ingrédients nécessaires à votre partenariat. C’est ainsi qu’on parvient à se gagner un allié, non seulement pour votre carrière, mais aussi pour la vie.

Prêt à explorer un nouveau choix de carrière?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Choix de cours au secondaire

L’importance des choix de cours au secondaire

choix de coursLes choix de cours au secondaire représentent une étape importante du cheminement académique de l’élève et doivent être sélectionnés avec considération. Il peut cependant sembler ardu, autant pour le parent que pour l’élève, de déterminer avec exactitude quel est le bon choix de cours à prendre pour débuter le deuxième cycle du secondaire.

Ce passage peut être une période d’apprentissages académiques, certes. Mais également une période de questionnements où l’adolescent tente inconsciemment de développer son identité. Il est difficile de demander à un adolescent d’établir clairement une cible d’emploi ou un domaine de profession dans le seul but de sélectionner les choix de cours préalables à son futur domaine d’étude au collégial.

Outil à distance pour aider votre jeune à s’orienter

Pour aider son jeune à fixer un choix d’orientation, procurez-lui la trousse :

Le choix de carrière en 4 étapes.

Cet outil d’orientation numérique permettra à votre jeune de passer un test, identifier son profil et des métiers associés. Il saura, en 4 étapes, comment valider un choix.

L’importance des choix de cours

Les choix de cours permettent à l’élève d’obtenir les préalables nécessaires à son admission dans un programme du collégial. Cependant, ils visent surtout à développer les intérêts du jeune afin qu’il soit en mesure de faire un choix éclairé en cinquième secondaire. Le choix d’un cheminement vise donc à explorer divers domaines. Et aussi, de commencer à se projeter dans une future profession.

Explorer des choix de carrière

Les choix de cours du secondaire sont d’une importance capitale pour débuter l’exploration de choix de carrière. Aussi, il existe de nombreuses façons d’aiguiser les intérêts de votre jeune en dehors de l’école. Toutes les expériences hors scolaires favorisent son ouverture.

N’oubliez pas que les intérêts et l’ouverture pour un domaine peuvent être liés à la confiance qu’accorde un jeune en ses capacités de réussir. Cette confiance se forge souvent à partir d’expérimentations, d’expériences agréables et de petites réussites. Ainsi, en découvrant et en expérimentant, le jeune peut développer des intérêts variés tout comme son sentiment d’être en mesure d’atteindre les objectifs fixés.

L’importance de la connaissance de soi

Vous pouvez apprendre à connaitre votre jeune pendant qu’il apprend lui-même à se connaitre. S’il a des intérêts à son âge, il n’est pas exclu qu’il puisse en développer d’autres. Pour encourager son ouverture aux différentes possibilités, vous pouvez explorer les diverses avenues qui s’offrent à lui en faisant des sorties simples et peu coûteuses qui pourraient favoriser ou non le développement de nouveaux centres d’intérêt pour des domaines particuliers.

Par exemple, pourquoi ne pas explorer avec lui le Biodôme, le Cosmodôme, le Jardin botanique, des musées d’arts? Ou encore, l’encourager à s’impliquer dans sa communauté ou à faire des activités sportives? Faites-le participer aux activités quotidiennes, la cuisine, les rénovations, le jardinage, le ménage. Il pourra élargir son savoir-faire dans la vie de tous les jours, tout en cultivant ses champs d’intérêt. Vous pouvez aussi lui présenter des revues scientifiques, l’encourager à regarder des documentaires ou l’inscrire à des activités culturelles.

Si tout cela n’aide pas car votre jeune semble plus introverti, nous vous invitons de nouveau à découvrir notre trousse d’orientation à distance. Il pourra explorer à sa façon et à son rythme et dans le confort de sa chambre!

 Pour s’ouvrir le plus de portes…

Certaines personnes croient qu’il est préférable de viser le domaine des sciences dans les choix de cours afin de s’assurer d’un plus grand nombre de possibilités. Attention! Il est vrai que certains choix de cours ouvrent un grand nombre de portes comparativement à d’autres. Aussi, il faut prendre en considération la motivation et la capacité de votre jeune à réussir.

La passation du cours ne détermine pas uniquement l’admission à un programme d’étude donné puisque la plupart des cégeps compareront les moyennes générales du secondaire. Or, il est nécessaire, avant d’encourager votre enfant à s’inscrire à un choix de cours, de valider ses intérêts et sa motivation .

Il n’est jamais trop tard

Il n’est jamais trop tard pour entamer un nouveau parcours. Même, si les préalables demandés pour un programme X ne sont pas complétés lors de la demande d’admission du 1er mars.

De nombreux cégeps offrent plusieurs profils d’études qui donnent la possibilité de compléter les préalables désirés. De plus, les centres d’éducation aux adultes sont des endroits forts intéressants pour compléter des cours manquants puisqu’ils permettent à l’étudiant de progresser à son rythme et de façon autonome.

Certains établissements offrent la possibilité de suivre ces différents cours à distance, pour que l’élève puisse adapter ses études à son style de vie.  Ce ne sont pas tous les parcours qui exigent les préalables similaires. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’obtenir tous les préalables en sciences pour travailler dans le domaine de la santé. Plusieurs programmes collégiaux offrent des alternatives très intéressantes pouvant mener à des carrières palpitantes. Des techniques offrent des études stimulantes sans exiger tous les cours de sciences et mathématiques du secondaire.

été

15 emplois d’été stimulants!

emplois d'étéL’été arrive à grand pas! Pour la majorité des étudiants, cela signifie qu’il est temps de penser à des emplois d’été qu’on pourrait occuper pendant la belle saison.

Voici 15 suggestions d’emplois d’été stimulants

1. Gardien(ne) d’enfants

Vous aimez les enfants et pouvoir leur donner de l’attention? Contrairement au moniteur de camp d’été qui est responsable d’une douzaine d’enfants en moyenne, être gardien(ne) d’enfants permet de se consacrer au divertissement d’un à 6 enfants à la fois. Finalement, cet emploi d’été vous permettra de retomber en enfance en bricolant, en chantant et en inventant des mondes imaginaires avec eux.

2. Commis de plancher

Vous aimez quand les journées passent vite? Dans un commerce, que ce soit dans une épicerie, une pharmacie ou un magasin à rayons, il y a toujours quelque chose à faire. Il faut être vaillant et fort physiquement. Ceci, car vous pourriez devoir soulever des charges. Aussi, vous devez aussi avoir un bon sens de l’esthétique pour mettre en valeur les produits sur les étagères.

3. Caissier(ère)

Travailler à l’air climatisé, être en contact avec le public, manipuler de l’argent, voici un aperçu des avantages de cet emploi d’été. Aussi, il faut être à l’affût des nouveaux produits, connaître les rabais en cours et offrir notre plus beau sourire à chaque client.

4. Vendeur(se)

La vente : un classique des emplois étudiants. Trouvez une boutique ou un magasin qui offre des produits ou services qui vous inspirent et foncez! De plus, les horaires sont flexibles et vous pouvez conserver votre emploi pendant vos études. Enfin, si vous avez une bouille sympathique et que vous aimez le public, vous apprécierez le contact avec les clients satisfaits de votre service.

5. Escouade de la propreté

Les municipalités sont généralement d’excellents employeurs pour les emplois d’été. Aussi, si vous souhaitez contribuer à la propreté de la planète, pourquoi ne pas être payé pour le faire? En effet, cet emploi d’été vous permettra d’arpenter les artères touristiques et ramasser les déchets qui jonchent le sol. En conclusion, vous contribuerez ainsi à la beauté des espaces publics et au bien-être des habitants et touristes.

6. Manœuvre au camping

Vous êtes manuel, débrouillard et aimez rendre service? Plutôt que de faire ce travail à la ville, pourquoi ne pas offrir vos services aux propriétaires d’un terrain de camping? Il y a toujours une réparation à faire ou de l’entretien dans ces établissements. Vous profiterez d’une ambiance agréable. En effet, c’est là où les vacanciers oublient leur quotidien du travail et décrochent pour profiter de l’été et de l’air frais.

7. Manœuvre à la récolte

Vous êtes en bonne forme physique, cherchez un emploi d’été payant et vous aimez le parfum de la nature? Manœuvre à la récolte est l’emploi pour vous. Vous devez être travaillant et capable de supporter la chaleur durant de longues heures. En revanche, vous serez fiers d’avoir participé à l’économie locale. Et aussi, d’avoir encouragé les agriculteurs québécois. En quelques semaines, vous aurez probablement accumulé assez d’argent pour subvenir à vos besoins durant la période scolaire.

8. Serveur(se) sur les terrasses

Qui dit temps chaud, dit ouverture des terrasses de restaurants. Vous avez besoin d’un emploi? Ça tombe bien, les restaurateurs ont besoin de plus d’employés pour pouvoir servir les clients nombreux qui affluent sur les terrasses par beau temps. Être bilingue est un atout, surtout si vous travaillez dans les grandes villes. Le choix de restaurant ne manque pas. Laissez-vous aller et visez les restos qui vous ressemblent. Vous passerez alors un bel emploi d’été en compagnie de clients et de collègues sympathiques. Aussi, vous devez être rapide, organisé et afficher un beau sourire.

9. Préposé(e) à la crèmerie

Comment ne pas résister à une bonne crème glacée lors d’une belle journée d’été? Les clients de la crèmerie sont généralement joyeux, ce qui rend le service à la clientèle agréable. Pour occuper cet emploi, il faut être souriant, offrir un service rapide. Et surtout, être capable de résister à la tentation de ne pas se délecter de ces produits chaque jour!

10. Préposé(e) au cinéma

Pour ceux et celles qui ne supportent pas la chaleur des canicules. Ou qui sont fanatiques de cinéma et qui aiment l’odeur du maïs soufflé, cet emploi est pour vous! Vous aurez accès aux premières de films et visionnerez des œuvres cinématographiques à rabais tout l’été. Enfin, il faut aussi être courtois avec la clientèle, offrir un service rapide et tenir les lieux propres.

11. Préposé(e) au mini-putt ou terrain de golf

Vous aimez être à l’extérieur, mais ne pas être exposé au soleil toute la journée? Cet emploi pourrait vous intéresser. Vous expliquerez les règlements, remettrez l’équipement nécessaire et veillerez à la propreté des lieux. Qui sait? Peut-être rencontrerez-vous le prochain Tiger Woods!

12. Préposé(e) au parc d’attractions

Généralement bien rémunéré, cet emploi est parfait pour les personnes qui aiment l’ambiance des fêtes foraines. Vous serez responsable de la mise en marche et de l’arrêt du manège et de la vérification des dispositifs de sécurité. Tant mieux si vous êtes extravertis, aimez les toutous et le bruit ne vous fait pas peur. De plus, vous pouvez être préposé(e) aux jeux d’adresse. Enfin, vous inviterez les gens à venir jouer, encouragerez les participants et leur donnerez des trucs pour réussir leurs exploits!

13. Sauveteur(se) (Piscines publiques ou glissades d’eau)

Passer l’été au bord de l’eau sous les chauds rayons du soleil, ça vous dit? Si la sécurité est une valeur importante pour vous et que les cris des enfants s’amusant dans l’eau ne vous rebutent pas, cet emploi est l’idéal. Vous devez être une personne attentive et capable de donner des directives claires afin de faire respecter les règlements. Être en bonne forme physique et faire preuve de sang-froid sont des qualités essentielles en cas d’urgence.

14. Animateur(trice) de camp de jour

Êtes-vous nostalgique des étés où vous chantiez les comptines avec vos amis et moniteurs? Et passiez votre journée à jouer dehors au soleil ou dans un gymnase lors des journées pluvieuses? Pourquoi ne pas transmettre vos souvenirs et faire profiter d’autres enfants qui ont tant en commun avec vous? Pour occuper cet emploi, il faut être responsable, car la sécurité des enfants est primordiale. Vous devez être enjoué, en bonne forme physique et agir comme un grand frère ou une grande sœur auprès des enfants. Le site de l’Association des camps du Québec peut vous aider à trouver les camps disponibles dans votre région.

15. Guide festivalier

Qui dit été dit festivals. Que ce soit à la campagne ou dans les grandes villes, chaque patelin a son ou ses festivals. Le guide festivalier a la responsabilité de renseigner les visiteurs sur la programmation des activités. Et aussi, sur les emplacements des restaurants et salles de bain et d’assurer la sécurité des festivaliers. Si vous êtes une personne bilingue, dynamique, qui aime les foules et les spectacles, cet emploi est pour vous! Le Répertoire des Artistes Québecois offre une liste des festivals qui ont lieu au Québec. Informez-vous auprès des organisateurs!

Profiter de l’été pour faire un choix de carrière?

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Si vous êtes adulte et songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

SE RÉORIENTER SANS CONSULTER