Archives par mot-clé : formation agent de bord

Agent de bord

Le métier d’agent de bord vous intéresse?

Agent de bordTiré du livre de choix de métier « 350 métiers où ça bouge », nous soulignons le métier passionnant d’agent de bord.

Pourquoi est-ce un métier où ça bouge?

L’agent de bord se déplace constamment tout autour du globe et sur différents horaires de travail.  Bien qu’il puisse s’asseoir par moment, il est la plupart du temps debout afin de servir les clients et de répondre à leurs besoins.  L’agent de bord doit savoir garder son sang-froid lors de situations qui pourraient s’avérer dangereuses. Ou encore, s’il faut réagir rapidement ou appliquer des mesures d’intervention.

Formation requise pour devenir agent de bord

Un diplôme d’études secondaires et un programme de formation approuvé par Transports Canada sont exigés des commissaires et pour l’agent de bord. Les formations sont souvent offertes par les compagnies aériennes. Cependant, certaines écoles privées peuvent offrir une formation d’agent de bord. Parmi celles ci, on retrouve le Collège Sigma et le Collège April-Fortier. Le DEC en techniques de tourisme, accueil et guidage, offert par les Cégeps suivants, peut ouvrir des portes. Les cégeps suivants offrent le programme: Cégep Beauce-Appalaches,  Cégep de Granby, Cégep de Matane, Cégep de Saint-Félicien et Cégep Montmorency.

Salaire

Selon Emploi-Québec, le salaire horaire d’un agent de bord varie de 12,50 $ à 42,30 $.

Les qualités requises de l’agent de bord

Il faut évidemment aimer voyager et être capable de supporter les vols et les hauteurs.  Il est impératif d’offrir un excellent service à la clientèle.  Aussi, dans la quasi-totalité des cas, il faudra être bilingue, français-anglais, afin de pouvoir servir la majorité des clients.  Vous devez être organisé et courtois, car vous aurez à traiter avec des clients et à les servir de façon polie et rapide.  Une bonne maîtrise de ses émotions est un atout. En effet, il faut pouvoir réagir aux situations complexes. Par exemple, un écrasement possible, un client en crise de panique ou en état d’ébriété, le malaise d’une personne à bord, etc.  Il faut également avoir une grande flexibilité, car l’horaire est souvent imprévu ou changeant avec les vols retardés ou annulés.

Information additionnelle

Voici une vidéo intéressante sur la manière dont Air Canada forme un agent de bord.

Vous souhaitez vous réorienter ou faire un choix de carrière?

N’hésitez pas à vous procurer notre trousse d’orientation, Le choix de carrière en 4 étapes. Ou encore, si vous êtes adulte et souhaitez vous réorienter à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.