Archives par mot-clé : métiers où ça bouge

métiers où ça bouge

Les 5 atouts indéniables des métiers où ça bouge

En accord avec son fonctionnement personnel

Combien de fois m’a-t-on dit : « Je veux explorer des métiers où ça bouge. Ne me parlez pas d’un métier où je serai enfermé au même endroit toute une journée! »  Malgré un fonctionnement personnel où le besoin de bouger est fort, certaines personnes tentent l’expérience d’un métier contraire à leur véritable nature. Les raisons sont multiples. Toutefois, au cours de leur cheminement professionnel, certains auront compris l’importance et les nombreux avantages de choisir un métier en accord avec leur fonctionnement personnel.

Trois grandes dimensions gouvernent notre fonctionnement habituel :

  1. La tête, répond au besoin de réfléchir, analyser, planifier.
  2. Le niveau du diaphragme répond au besoin de ressentir, d’utiliser cette dimension pour entrer en relation, traduire des émotions, vivre de la compassion.
  3. La dimension des pieds réfère au besoin d’agir, se déplacer, mobiliser son corps dans l’action. 

Si vous réfléchissez à votre façon habituelle de fonctionner, quel pourcentage accorderiez-vous à chacune de ces dimensions, pour viser un total de 100%. Une des trois dimensions aura nécessairement un pourcentage supérieur aux autres.

Par exemple, votre répartition se lit comme suit : 35% au pôle tête, 20% au niveau diaphragme et 45% au niveau des pieds. Vous auriez alors à profit d’explorer un métier où ça bouge. L’inverse est aussi vrai. L’agir vous fait défaut? Des métiers plus analytiques vous correspondent probablement davantage. Pour pallier le manque de mouvement, on vous recommandera alors d’ajouter à votre horaire personnel des activités physiques. Nous avons un corps complet! Il a besoin d’être nourri d’une multiplicité de mouvements.

Les métiers où ça bouge permettent une meilleure gestion de l’anxiété

Si votre médecin ne vous a encore rien dit à ce sujet, il sera d’accord avec ce qui suit : l’activité physique favorise une meilleure gestion de l’anxiété. Notre corps est conçu pour bouger, danser, courir, être en mouvement. Les problèmes de santé associés à l’anxiété atteignent des records sur notre continent. Comme le mentionne Sonia Lupien, chercheure en matière de stress, même si les mammouths ont disparu de la surface du globe, ils ont désormais élu domicile dans nos cerveaux. On craint ou anticipe une variété de difficultés. On nourrit de multiples peurs. Pendant ce temps, notre cerveau y croit et produit des hormones qui, somme toute, ne nous seront d’aucune utilité pour combattre ou faire face à une menace imaginée. Or, ces doses massives d’hormones inutiles affecteront de multiples façons notre corps, notre cerveau… et nos vies.

Ainsi, chez la personne anxieuse, plus le corps est en mouvement et engagé dans une activité, moins il est dispersé dans l’appréhension de l’avenir ou immergé dans les craintes passées.  Aussi, plus le corps est en mouvement, mieux il fait circuler les liquides physiologiques et évacuer ce qui doit.

Bien sûr, difficile d’être investit dans une activité à temps plein pour mieux gérer son anxiété.  C’est alors qu’une pratique de pleine conscience devient tout à fait complémentaire et assurément bénéfique pour la gestion de l’anxiété.

Les métiers où ça bouge pour mieux mettre à profit un TDAH

Le TDAH n’est pas une maladie. Au même titre qu’un trait de personnalité, il la façonne et l’oriente.  Je suis d’avis qu’une majorité de personnes ayant colonisé l’Amérique de Nord au temps de la Nouvelle France avait une personnalité TDAH. Débrouillardise, créativité, innovation, endurance, énergie, audace, courage… n’était-ce pas là des qualificatifs nécessaires pour survivre? Si la survie d’aujourd’hui est plus relative, les personnes visées par un TDAH ont besoin de défis, de bouger et réaliser des choses bien concrètes. Les métiers où ça bouge, c’est fait pour eux.

Prévenir les problématiques associées au travail sédentaire

De nombreuses maladies ou limitations professionnelles sont le résultat d’un travail sédentaire.  Depuis l’arrivée de l’informatique dans les bureaux, le travail est devenu plus sédentaire. Il demande une plus grande attention et implique davantage les processus cognitifs. 

Il existe actuellement un large consensus dans la documentation scientifique à l’effet que les postures contraignantes, associées à l’aménagement inadéquat du poste de travail, à une charge de travail élevée et à la répétition de mouvements, seraient des facteurs déterminants dans l’apparition de troubles musculosquelettiques.

J’aime poser la question à mes clients : « C’est quoi ton rêve d’utilisation de l’ordinateur au cours d’une journée de travail? »  Qu’il s’agisse de jeunes ou de clients matures, leur réponse donne assurément le ton à une sélection de métiers. Lorsqu’on souhaite l’utiliser à l’occasion ou de 20 à 30% d’une journée, on s’oriente vers des métiers où ça bouge.

Les métiers où ça bouge permettent un « corps accord » avec soi

Choisir un métier où ça bouge, revient à dire qu’on souhaite plutôt se déplacer, rencontrer des gens, s’investir physiquement. Le corps est notre allié. Si on le respecte dans ses besoins fondamentaux, il nous guidera vers des choix appropriés à notre véritable nature.

Lorsque le corps nous parle, on doit vraiment s’arrêter pour entendre ce qu’il a à nous dire. Sa sagesse est infinie, mais ses organes ont des limites. Un bon équilibre corps-esprit est souhaitable.  Au travail, comme dans la vie, en accord avec soi, c’est tellement meilleur!

Pour commander le guide : 350 métiers où ça bouge.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager
métier du transport

5 métiers à découvrir dans le domaine du transport

Tirés du livre de choix de carrière « 350 métiers où ça bouge », nous vous présentons 5 métiers méconnus associés au secteur du transport :

Conducteur de voitures blindées

Le conducteur de voitures blindées assure la conduite sécuritaire d’un camion servant au transport et à la livraison d’argent, ou d’objets de valeur. Dans le cadre de son travail, il  doit inspecter son véhicule et signaler aux autorités tout ce qui pourrait s’avérer anormal.  Avant chaque départ, il prend connaissance de la liste des articles à transporter.  Il enregistre les heures d’arrivée et de départ ainsi que les points de contrôle franchis.  Chez Garda, on nomme ce métier:  Agent de transport de valeurs.

Conducteur de locomotive 

Le conducteur de locomotive conduit, entre autres, des locomotives diesel-électrique en vue d’assurer le transport des personnes et des marchandises de façon sécuritaire et conforme aux horaires établis. Vous trouverez ici les réponses à vos questions relatives à la formation et à l’embauche chez Via Rail.  Voir aussi la vidéo de conducteur de train.

Armateur : transport maritime

L’armateur gère l’exploitation commerciale d’un ou de plusieurs navires dont il est propriétaire ou locataire.  Ces navires servent au transport international de marchandises ou de voyageurs. À cette fin, il négocie et gère les contrats de transport.  Ses clients sont les importateurs, exportateurs, agences de croisières maritimes.  De plus, il coordonne les voyages, supervise les équipages, la sécurité et l’entretien des navires.  Voir le site Web des Armateurs du Saint-Laurent.

Pilote de brousse

Le pilote de brousse pilote des avions munis de flotteurs ou de skis servant à transporter des gens ou de la marchandise dans des régions éloignées. Avant chaque décollage, il vérifie l’état de l’appareil, étudie le plan de vol, fait le plein de carburant et s’occupe du chargement des bagages. Lors de ses manœuvres de pilotage ou lors d’opérations d’urgence, il doit faire preuve de vigilance dans l’exécution de ses tâches afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens qui se trouvent à bord.  Pour plus d’informations, consultez le site Web du Centre québécois de formation en aéronautique ou celui de Transports Canada.

Officier mécanicien de marine

Il est responsable d’assurer l’entretien et le bon fonctionnement des différents systèmes mécaniques à bord d’un navire. Il peut entretenir et réparer une variété d’équipements.  Notamment, les moteurs, les turbines à gaz ou à vapeur, les systèmes de propulsion, les machines thermiques ou électriques, etc. Selon la classe à laquelle il appartient, il sera affecté à des tâches spécifiques.  Plus il gravira les échelons, plus il aura de responsabilités à assumer. Voir le programme de formation de la Garde côtière canadienne et celui des Forces armées.

Vous souhaitez vous réorienter ou faire un choix de carrière à partir de votre domicile?

N’hésitez pas à vous procurer notre trousse d’orientation, Le choix de carrière en 4 étapes. Ou encore, si vous êtes adulte et souhaitez vous réorienter à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Partager

350 métiers où ça bouge : Les métiers de l’environnement

métiers de l'environnementLa Terre regorge de richesses. L’environnement nous est donc précieux. Le Québec est reconnu pour la diversité de ses ressources naturelles. Ses cours d’eau, sa terre fertile, ses forêts diversifiées, ses minéraux cachés sous nos pieds sont autant de matières à exploiter. Plusieurs métiers y sont rattachés.

D’autre part, nous avons les métiers reliés l’environnement afin de préserver l’équilibre entre l’exploitation et le renouvellement des richesses naturelles. Au début des années 90, les scientifiques de partout dans le monde ont sonné l’alarme à propos des impacts de nos habitudes de consommation sur l’environnement.  La première quinzaine des années 2000 a marqué le début des changements climatiques et par le fait même, l’urgence d’agir. Les gouvernements de plusieurs pays industrialisés ont investi dans la préservation des richesses naturelles, bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire.

Le guide 350 métiers où ça bouge met en valeur 47 métiers de l’environnement

Ce n’est pas étonnant que l’on retrouve dans l’ouvrage 350 métiers où ça bouge 47 métiers de l’environnement, secteur de l’Exploitation des ressources naturelles et environnement. On dénombre 16 métiers de niveau professionnel, 17 métiers de niveau collégial et 14 métiers de niveau universitaire.

Arboriculteur (DEP)

Souvent nommé élagueur, l’arboriculteur est celui qui détermine la dangerosité de la position de l’arbre et de ses branches. C’est lui qui a l’expertise pour grimper et couper les branches de manière sécuritaire. Aussi, il analyse la santé de l’arbre et peut appliquer des pesticides pour enrailler les micro-organismes et insectes dévastateurs.

Garde forestier (DEP)

Comme son nom l’indique, le garde forestier est en quelque sorte le policier de la forêt. Il s’assure que les espèces animales et végétales soient protégées. Aussi, il a le mandat de noter les anomalies et en aviser les instances gouvernementales. De plus, il est autorisé à remettre des contraventions et faire respecter la loi.

Opérateur de machinerie lourde en voirie forestière (DEP)

L’opérateur de machinerie lourde opère différentes machineries relatives à l’exploitation forestière. À l’aide des véhicules qu’il opère, il peut défricher de nouveaux sentiers et créer des routes. De plus, il démontre des habiletés en mécanique, puisqu’il a la responsabilité d’entretenir l’équipement.

Technicien en aménagement cynégétique et halieutique (DEC)

Le terme cynégétique est relatif à la gestion de la faune tandis l’halieutique réfère à la gestion de ressources vivantes aquatiques. Ainsi, le technicien en aménagement cynégétique et halieutique travaille principalement dans des camps de chasse et pêche, bases de plein air et les parcs nationaux. Il analyse la faune présente et évalue son potentiel. Aussi, il supervise l’aménagement des lieux en s’assurant de conserver l’équilibre naturel. Enfin, il est aussi appelé à renseigner le public sur les activités de plein air et sensibilise la population à la préservation de la nature.

Technicien en hydrogéologie (DEC)

Le technicien en hydrogéologie a le mandat d’identifier les endroits propices à la découverte de nappes souterraines afin d’exploiter l’eau qui s’y trouve. Il participe et supervise les étapes à suivre sur le terrain de même qu’en laboratoire. Il compile alors les données et les analyse pour ensuite créer ou mettre à jour des cartes hydrogéologiques.

Archéologue (baccalauréat +)

L’archéologue est celui qui se déplace sur les terrains susceptibles de renfermer des artéfacts provenant d’une époque lointaine. Bien que l’Amérique soit un continent relativement jeune, il est possible de pratiquer cette profession au Québec. Principalement embauché par le gouvernement, les municipalités ou les centres de recherche universitaires, il peut aussi travailler pour un musée.  Il se déplace sur les terrains, supervise les techniques de creuse, codifie et classe les objets retrouvés. Il analyse ensuite en laboratoire, avec précaution, les éléments retrouvés et les étudie dans le but de comprendre le mode de vie des civilisations du passé.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager

350 métiers où ça bouge : Les métiers de la zoologie

métiers de la zoologieLe monde animal vous passionne et vous aimeriez connaître les métiers qui s’y rattachent? L’ouvrage 350 métiers où ça bouge vous présente entre autres les métiers de la zoologie. On y retrouve bien sûr les métiers de vétérinaire et technicien en santé animale. Saviez-vous qu’on dénombre 12 autres métiers en lien avec les animaux?

Parmi les métiers de la zoologie, on retrouve des formations de niveau professionnel, 7 de niveau collégial et 6 de niveau universitaire. Voici donc quelques uns de ces métiers de la zoologie:

Instructeur canin

L’instructeur canin a pour objectif de dresser des chiens selon les attentes du maître. Il doit être en mesure de former à la fois l’animal et expliquer clairement sa démarche au propriétaire du chien. Ceci, afin que ce dernier puisse appliquer la méthode enseignée. Il n’existe pas à ce jour de centre de formation professionnelle public offrant cette formation. Par contre, quelques établissements privés offrent des formations à durée variable. L’instructeur canin doit être de type entreprenant pour imposer son autorité à l’animal. Aussi, il doit convaincre le maître face à l’efficacité des techniques utilisées. Il doit aussi bien connaître les particularités de chaque race de chien. De plus, il se doit de bien cerner la problématique et poser les questions appropriées pour évaluer la situation.

Éleveur d’animaux de compagnie

L’éleveur d’animaux de compagnie choisit de se consacrer à la reproduction d’une race ou d’un animal à petite ou grande échelle. Cette profession exige un haut niveau d’organisation. L’éleveur doit organiser l’espace dédié à l’élevage et ainsi suivre les réglementations . Il prend soin des géniteurs et de leurs portées : les nourrit, les soigne et voit à l’entretien des aires de jeux et de repos. Bien sûr, il voit au respect des normes d’hygiène et salubrité. Il voit à la promotion des animaux à vendre, renseigne les clients sur l’animal et élabore des contrats de vente. Il doit maintenir sa formation à jour en se renseignant auprès d’associations d’éleveurs. Aussi, il établit  un lien de confiance avec les professionnels spécialisés en soins animaliers.

Gardien de jardin zoologique

Le gardien de zoo est en fait un animalier travaillant dans un zoo. Il peut s’agir d’installations extérieures et intérieures. Cette personne a la responsabilité de voir au bien-être de chaque animal en le nourrissant, nettoyant son enclos et être attentif aux signes d’une santé défaillante. Il interagit aussi avec le public pour l’informer sur les particularités des espèces.

L’inspecteur en protection animale

Depuis 2015, le gouvernement québécois a resserré la loi sur le bien-être et la sécurité animale. Longtemps considéré au même titre qu’un objet, le gouvernement reconnait maintenant les droits des animaux. Ainsi, l’inspecteur en protection animale a maintenant davantage de pouvoirs. Il peut émettre des contraventions au même titre qu’un policier. Dans les cas les plus graves, les personnes fautives sont passibles d’emprisonnement. L’inspecteur est quelqu’un pour qui les droits des animaux sont fondamentaux. Il se déplace dans les lieux d’élevage et d’hébergement et s’assure que les animaux sont traités convenablement. La formation est de niveau collégial.

Herpétologiste : niveau universitaire

L’herpétologiste est un chercheur scientifique qui étudie l’environnement des reptiles, leur mode de vie et leur influence sur l’écosystème. Sur le terrain, il prélève des échantillons qu’il analysera ensuite en laboratoire. Il compile les données et émet des recommandations. Il peut aussi développer des antidotes à certains venins.

350 métiers où ça bouge - Renaud-Bray

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager
pilote d'hélicoptère

Devenir pilote d’hélicoptère, ça vous intéresse?

Tiré du livre de choix de carrière « 350 métiers où ça bouge », nous vous présentons cette semaine le métier de pilote d’hélicoptère.

Pourquoi est-ce un métier où ça bouge ?

Le métier de pilote d’hélicoptère est classé parmi les métiers où ça bouge. En effet, on y retrouve, une variété des tâches, des déplacements et de la vigilance. De plus, on peut s’attendre à une variété d’imprévus qu’il faut savoir gérer. Dans un hélicoptère, on doit vérifier plusieurs instruments.  Aussi, il y a l’entretien de l’appareil à effectuer, ce qui fait en sorte que les pilotes sont constamment dans l’action ou en mouvement.

Formation nécessaire

Pour piloter un hélicoptère, il faut suivre un DEC en pilotage d’aéronef, option hélicoptère.  Il est offert au CÉGEP de Chicoutimi, par le biais du Centre québécois de formation en aéronautique.  Il s’agit de la seule école de pilotage francophone de cette envergure au Canada. Celle-ci offre une formation complète de niveau collégial. Cette formation est reconnue par le ministère de l’Éducation. D’autres organismes offrent des formations plus courtes et privées. On parle du Collège Laflèche, en collaboration avec l’Académie de l’air Cargair. Puis, Air Richelieu à Longueuil (Aéroport de St-Hubert) en Montérégie.

Les salaires du pilote d’hélicoptère

Le salaire annuel minimum moyen se situe de 33 000 $ à 37 999. Le maximum est de 85 000 $ à 99 999 $.

Qualités requises pour devenir pilote d’hélicoptère

Les qualités suivantes sont essentielles pour devenir pilote d’hélicoptère : une excellente santé, une vision hors pair et une très bonne audition. Il faut posséder des aptitudes en mathématiques et en physique et avoir de l’intérêt pour la cartographie, la météorologie et les sciences de l’espace.

Il est important d’avoir une grande capacité d’analyse et de synthèse, car il faut analyser des situations ou problèmes (souvent imprévus). Comme il y a plusieurs systèmes dans un hélicoptère, les candidats doivent posséder une bonne méthode de travail. Aussi, une minutie et de la précision pour manipuler adéquatement les instruments et effectuer des manœuvres de pilotage sans danger.

Un bon jugement est de mise, tout comme il importe d’avoir confiance en ses moyens. Le pilote d’hélicoptère doit prendre des décisions rapides. Et, aussi, elles ne devront pas comporter d’erreurs.  Il faut un sens des responsabilités hors pair. En effet, le pilote est le principal responsable des manœuvres à bord de l’appareil. Pour cela, il est autonome et débrouillard, afin d’être apte à régler seul certains problèmes.

Il va de soi qu’il faut un excellent sens de l’organisation et de l’orientation et aimer voyager.

Pour de l’information additionnelle, voyez cette  Vidéo explicative et cet autre lien pour une tonne d’informations détaillées sur le métier de pilote d’hélicoptère.

Vous souhaitez faire un choix de carrière?

N’hésitez pas à vous procurer notre trousse d’orientation, Le choix de carrière en 4 étapes. Ou encore, si vous êtes adulte et souhaitez vous réorienter à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager
métiers des arts

Les métiers des arts et communication où ça bouge

arts et communicationLes métiers des arts s’exercent dans un milieu où l’on ne reste pas assis longtemps.  On y retrouve quatre métiers exigeant une formation générale ou professionnelle, 25 métiers de niveau collégial et cinq métiers de niveau universitaire.  Extraits de la section Arts, communication et médias du livre de choix de carrière 350 métiers où ça bouge, voici des extraits d’information sur quatre de ces métiers des arts où ça bouge.

Maquilleur

Le maquilleur est généralement la deuxième personne après le coiffeur que les acteurs, animateurs, chanteurs ou musiciens croisent souvent sur le plateau. Présent très tôt le matin, il reçoit les artistes ou personnes à maquiller et se tient à leur écoute. Plus que tout, il doit être discret, car comme le coiffeur, son métier est propice aux confidences. Il mettra en valeur les traits de la personne à maquiller et empêchera l’effet de reflet des lumières sur sa peau.

Dans les scènes particulières, il lira le scénario et se conformera aux différents styles visés. Ainsi, il doit se renseigner sur les styles de chaque époque, user de créativité lors de scènes futuristes, démontrer un côté macabre dans les scènes d’horreur, etc.  Enfin, il peut être tant dans un studio d’une maison de production que sous une tente lors de tournage à l’extérieur.  Pour aller plus loin, voici une vidéo.

Technicien d’effets spéciaux

Saviez-vous que le Québec est reconnu mondialement pour ses compétences en effets spéciaux? Plusieurs productions hollywoodiennes sont produites ici même, notamment Star Wars. Quand le décor ne suffit pas à rendre réaliste les scènes, on doit faire appel aux techniciens d’effets spéciaux. Ces personnes doivent avoir des compétences en mécanique et de bonnes connaissances en chimie, physique et électricité afin de concevoir des systèmes d’effets spéciaux réalistes et sécuritaires. Ils sont aussi très créatifs.  Ils doivent identifier des solutions aux problèmes rencontrés.  Voir la vidéo.

Régisseur

«Stand by, silence sur le plateau, on commence dans 5, 4, 3, 2…», voilà les paroles qu’on entend de la bouche du régisseur. Muni d’un micro-casque, il est en contact avec le réalisateur, l’équipe technique et les artistes. Il établit l’horaire, prévoit les ressources matérielles et appelle les artistes avant leur apparition en scène.  Il se doit d’être organisé, rigoureux et faire preuve d’autorité afin que le tournage se déroule comme prévu.  Voir la vidéo.

Directeur de publicité :  un des métiers des arts où ça bouge pleinement

Il faut être créatif et capable de supporter la pression quand on pratique ce métier.  Le directeur de publicité reçoit la demande du client et l’analyse. Il déterminera quelle stratégie sera la plus adaptée pour diffuser l’information.  Et quelle plateforme sera la mieux adaptée pour la diffuser. Il encadre l’équipe de conception et s’occupe des relations avec le client. Voir la vidéo.

Vous réorienter ou faire un choix de carrière?

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

Vous songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager