Archives par mot-clé : orientation à distance

inscription au cégep

As-tu fait un choix de carrière pour ton inscription au cégep ?

Orientation à distance

Pour remédier au problème des jeunes indécis à quelques mois ou semaines de l’inscription au cégep, nous avons élaboré une trousse d’orientation numérique totalement à distance :

 

Le choix de carrière en 4 étapes

 

  • Avec cet outil, tu passes un test pour identifier ton profil d’intérêts.
  • On t’invite ensuite à découvrir des métiers liés à ton profil à l’aide d’une base de données spécialisée.
  • Tu feras ensuite une sélection de métiers et découvrira leurs caractéristiques et tu auras accès aux programmes de formation associés à tes choix.
  • Enfin, tu pourras valider un choix de carrière ou de programme.

Offre de lancement : Enfin prêt pour ton inscription au cégep !

Les coûts d’une démarche d’orientation au privé coûtent en moyenne 600$. Notre outil d’orientation numérique, développée par des professionnels de l’orientation de carrière, est normalement de 149$ plus taxes.

Pour une période limitée, jusqu’au 1er mars, la trousse d’orientation au choix de carrière est offerte à 99$ plus taxes.

 

Aussitôt téléchargé, la trousse est dirigée vers ta boîte courriel personnelle.  Vérifie bien dans tes « indésirables », car parfois le fichier s’y retrouve, dépendamment des règles de ta messagerie. Rien de plus facile ensuite! Tu n’as qu’à suivre les 4 étapes pour fixer ton choix! Bienvenue à toi et sois enfin prêt pour le 1er mars!

Les services régionaux d’admission pour l’inscription au cégep

Bien sûr, une seule demande peut être adressée à chacun des trois services régionaux d’admission pour inscription au cégep. Or, on peut aussi déposer une inscription aux trois services. Il peut être intéressant parfois, dépendamment du programme, d’envisager un hébergement sur campus. Les collèges privés peuvent aussi être une alternative d’inscription là où les programmes sont les plus contingentés. Bien sûr, on doit alors assumer les frais de formation.

À la rescousse des parents inquiets

Comme à chaque année, la date limite pour une inscription au cégep est fixée au 1er mars. Et nous recevons, chaque fois en dernière minute, une quantité impressionnante d’appels de parents. Bien sûr, ils souhaitent obtenir rendez-vous en orientation de carrière pour leurs jeunes. Et ce, dans les meilleurs délais afin de respecter la date limite pour le premier tour d’inscription au cégep.  Or, vu les délais associés aux rendez-vous et les limites de disponibilité des jeunes pour des consultations privées, c’est souvent impossible de répondre aux demandes. La trousse d’orientation pour un choix de carrière en 4 étapes est donc un outil pertinent pour fixer un choix lorsque le temps est compté.

Bon choix de programme et bon parcours scolaire!

applications mobiles

AEC en développement d’applications mobiles au Collège Ahuntsic : un programme révisé en 2015!

applications mobilesChaque téléphone intelligent peut contenir une foule d’applications mobiles. L’augmentation exponentielle de des appareils mobiles est une des tendances les plus importantes des dernières années dans les domaines des technologies de l’information. Google annonçait il y a peu de temps qu’un jalon déterminant dans l’utilisation des appareils mobiles avait été franchi dans 10 pays ciblés. Dont les États-Unis et le Canada. Désormais, la quantité de recherches faites à partir d’appareils mobiles est plus grande que celles faites à l’aide d’ordinateurs de table.

Dans ce contexte, les perspectives d’emplois dans le domaine des TIC sont bonnes. En effet, avec un taux de chômage de seulement 2,9% pour les spécialistes du secteur. Alors que le taux de chômage général au Canada est de plus de 7%. Pour répondre à un besoin croissant en développement d’applications mobiles, le Collège Ahuntsic, offre une Attestation d’études collégiales (AEC). Celle-ci est consacrée spécifiquement à la formation visant les applications mobiles.

Cette formation créditée, d’une durée d’environ 8 mois, permet aux finissants d’exercer les tâches directement reliées au développement d’applications mobiles. Cette formation donnera aux finissants la possibilité d’œuvrer comme travailleur autonome. Ou encore, dans le secteur public ou dans une des nombreuses entreprises privées qui sont à la recherche de personnes qualifiées. Et aptes à intégrer un secteur d’activités en évolution rapide.

Le programme de développement d’applications mobiles

Il s’adresse aux personnes titulaires d’un diplôme d’études secondaires (DES) ou d’une formation jugée suffisante. Les candidats doivent posséder des connaissances de base de l’utilisation de l’ordinateur sous Windows. Les personnes intéressées doivent noter qu’une autorisation d’un agent d’Emploi-Québec est nécessaire pour déposer un dossier d’admission.

Une séance d’information consacrée à cette AEC intensive en développement d’applications mobiles est préalable à l’admission. D’ailleurs, autre signe des temps, le processus d’admission est maintenant entièrement géré par l’intermédiaire d’un nouveau portail Web. Ceci facilite grandement la vie des futurs étudiants. En effet, ils n’ont plus à se déplacer pour acheminer leur demande d’admission. Tous les détails utiles sont présentés sur le site de la Formation continue du Collège Ahuntsic.

Vous souhaitez vous réorienter en informatique ou valider votre profil en ce sens?

Découvrez notre trousse numérique d’orientation à distance pour les personnes de 30 ans et moins : Le choix de carrière en 4 étapes.

Vous travaillez mais songez vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme? Découvrez notre outil : Se réorienter chez soi.

réussir

Transformer ses croyances pour mieux jouir de sa vie

réussirLes travaux remarquables de Thérèse Bouffard, chercheure au département de psychologie de l’UQAM, montrent que les élèvent qui croient en leur capacité de réussir sont en fait ceux qui réussissent. Ses recherches démontrent qu’il est possible que deux élèves ayant la même capacité intellectuelle et la même facilité naturelle à apprendre aient des expériences scolaires très différentes. Le premier échouera à ses cours et finira par abandonner l’école. Ceci, parce qu’il n’a pas confiance en sa capacité de réussir. Le second, qui au contraire croit en sa capacité de réussir, poursuivra ses études avec succès. Mieux encore, un élève peu doué, mais plein de confiance en ses capacités pourra mieux réussir qu’un élève ayant plus de capacités intellectuelles, mais dépourvu de cette confiance.

Le sentiment d’efficacité personnelle ou sentiment de compétence

Le sentiment d’efficacité personnelle réfère à la façon dont une personne évalue sa capacité à effectuer avec succès ses tâches et ses apprentissages. Bien sûr, il peut s’agir de tâches scolaires, mais aussi de toute autre tâche ou apprentissage : domestique, récréative, sociale, professionnelle. Lorsque je rencontre quelqu’un motivé par un objectif, il démontre de l’enthousiasme. Ceci, car il est convaincu de réussir s’il entreprend les actions requises. Au contraire, une personne qui se croit incapable ou qui doute de sa capacité à atteindre une cible perd rapidement de l’intérêt envers l’objectif. Elle se met alors à la recherche d’un nouveau but, puis d’un autre encore, jusqu’à ce qu’elle puisse associer à l’objectif une dimension atteignable, même si dans les faits, elle a tout ce qu’il faut pour réussir.

Croyances et chances de réussir

Le sentiment d’efficacité personnelle est un fondement de la motivation. Et celle-ci est un vrai gage de réussite, peu importe les capacités réelles d’une personne. En fait, la motivation est fondée sur le sentiment que l’on a de sa compétence. Une personne qui se sent compétente est habitée de pensées nourrissantes en lien avec la tâche ou l’action visée. Ces pensées-sentiments forment une croyance, un ancrage positif qui conduisent à un lot de résultats positifs envers les tâches à accomplir. Au contraire, si les pensées-sentiments sont nourries par le doute ou le dénigrement, cette croyance engendrera son lot de résistances et de répercussions improductives. La motivation est donc le résultat de « pensées-sentiments », sans lien nécessaire avec les capacités connues ou réelles. Ainsi, parmi ceux qui vont réussir, nombreux sont ceux qui se croient meilleurs qu’ils ne le sont.

Étude sur les décrocheurs

Selon les travaux de madame Bouffard, les décrocheurs scolaires seraient donc surtout ceux qui croient que, quels que soient leurs efforts, ils ne pourront jamais réussir à l’école. Personne n’est venu au monde avec le sentiment de sa propre compétence et de sa capacité à réussir. On l’apprend des autres, particulièrement de nos parents et de nos professeurs ou entraîneurs. Par exemple, lorsqu’on complimente nos jeunes pour leurs réussites, ils apprennent qu’il leur est possible d’atteindre les objectifs qu’ils se donnent. Souvent, comme parent, on a le compliment facile dans la petite enfance alors que les apprentissages et les chances de réussir sont très observables, quantifiables, successifs et évolutifs. Bravo pour avoir bien lavé tes mains! Pour avoir bien mangé! Félicitations, tu as réussi tout seul à vélo! Et ainsi de suite… Dans la petite enfance, il y a eu une variété de moments remplis de bravos.

Arroser l’adolescence avec des renforcements positifs

Arrivé à l’adolescence, il est facile comme parent, de tomber dans le piège qui consiste à arroser les mauvaises herbes au lieu des fleurs. Néanmoins, les exclamations suivantes demeurent encore de mise et surtout, toujours efficaces : Je suis fière de toi! C’est vraiment bien. Ça me rend heureuse. Je savais que tu allais réussir! Tu as fait un travail excellent. C’est toute une amélioration! À te regarder faire, ça semble facile! Tu apprends vite! C’est mieux que jamais! Merci de ne pas avoir oublié! Félicitations!

Rester présent, confiant et… encourageant

L’énergie du jeune à l’adolescence, cumulé à la variation dynamique des taux d’hormones, peuvent parfois refroidir certains parents. Ceci peut conduire à ignorer les fois où il va réussir ou les considérer comme allant de soi. Le moindre petit échec est, au contraire, facilement réprimandé. Je crois sincèrement que plus on est informé sur la réalité de cette tranche de vie importante de notre jeune, plus on arrive à mieux tolérer certaines de ses réactions ou comportements. Et lorsqu’on se remet à le complimenter sur différentes petites choses : son habillement, sa coiffure, ses derniers achats, etc., plus on se met en piste vers de plus grands compliments : ses choix d’amitiés, ses options scolaires, son choix d’orientation, son choix d’appartement et tous ses grands engagements qu’il n’hésitera jamais à vous partager s’il sait profondément qu’à chaque fois, vous savez l’encourager.

Le sentiment d’efficacité personnelle chez l’adulte

Modifier ce sentiment relève de l’éducation et de la thérapie. Développer ce sentiment de compétence peut améliorer les chances de réussir, augmenter la confiance en soi, et le goût de s’attaquer à de nouveaux projets. Le sentiment de compétence est donc une variable particulièrement importante du fonctionnement humain. Il est un facteur clé de la motivation à apprendre, tant au plan académique que professionnel. Il conditionne aussi les états affectifs face aux défis de la vie quotidienne, sociale, professionnelle. Lorsqu’on n’a pas reçu l’aide nécessaire pour le développer étant plus jeune, il n’est pas trop tard pour s’y mettre. Transformer ses croyances, c’est tout à fait possible et même nécessaire à une vie satisfaisante et épanouie. Et comme ça fait toujours beaucoup de bien de prendre soin de soi, n’hésitez pas à transformer tout ce qui limite vos possibilités de réussir.

Choisir une carrière à son image

Cette trousse d’orientation numérique à distance s’adresse aux jeunes du secondaire et du collégial à la recherche d’un projet qui fait du sens : Le choix de carrière en 4 étapes.

Vous songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

Références

Bouffard, Thérèse, La clé de la motivation scolaire, Télé Québec, 2011

Dionne, Marie-Sylvie, blogueuse au Huffington Post

été

15 emplois d’été stimulants!

étéL’été arrive à grand pas! Pour la majorité des étudiants, cela signifie qu’il est temps de penser à des emplois d’été qu’on pourrait occuper pendant la belle saison.

Voici 15 suggestions d’emplois d’été stimulants

1. Gardien(ne) d’enfants

Vous aimez les enfants et pouvoir leur donner de l’attention? Contrairement au moniteur de camp d’été qui est responsable d’une douzaine d’enfants en moyenne, être gardien(ne) d’enfants permet de se consacrer au divertissement d’un à 6 enfants à la fois. Finalement, cet emploi d’été vous permettra de retomber en enfance en bricolant, en chantant et en inventant des mondes imaginaires avec eux.

2. Commis de plancher

Vous aimez quand les journées passent vite? Dans un commerce, que ce soit dans une épicerie, une pharmacie ou un magasin à rayons, il y a toujours quelque chose à faire. Il faut être vaillant et fort physiquement. Ceci, car vous pourriez devoir soulever des charges. Aussi, vous devez aussi avoir un bon sens de l’esthétique pour mettre en valeur les produits sur les étagères.

3. Caissier(ère)

Travailler à l’air climatisé, être en contact avec le public, manipuler de l’argent, voici un aperçu des avantages de cet emploi d’été. Aussi, il faut être à l’affût des nouveaux produits, connaître les rabais en cours et offrir notre plus beau sourire à chaque client.

4. Vendeur(se)

La vente : un classique des emplois étudiants. Trouvez une boutique ou un magasin qui offre des produits ou services qui vous inspirent et foncez! De plus, les horaires sont flexibles et vous pouvez conserver votre emploi pendant vos études. Enfin, si vous avez une bouille sympathique et que vous aimez le public, vous apprécierez le contact avec les clients satisfaits de votre service.

5. Escouade de la propreté

Les municipalités sont généralement d’excellents employeurs pour les emplois d’été. Aussi, si vous souhaitez contribuer à la propreté de la planète, pourquoi ne pas être payé pour le faire? En effet, cet emploi d’été vous permettra d’arpenter les artères touristiques et ramasser les déchets qui jonchent le sol. En conclusion, vous contribuerez ainsi à la beauté des espaces publics et au bien-être des habitants et touristes.

6. Manœuvre au camping

Vous êtes manuel, débrouillard et aimez rendre service? Plutôt que de faire ce travail à la ville, pourquoi ne pas offrir vos services aux propriétaires d’un terrain de camping? Il y a toujours une réparation à faire ou de l’entretien dans ces établissements. Vous profiterez d’une ambiance agréable. En effet, c’est là où les vacanciers oublient leur quotidien du travail et décrochent pour profiter de l’été et de l’air frais.

7. Manœuvre à la récolte

Vous êtes en bonne forme physique, cherchez un emploi d’été payant et vous aimez le parfum de la nature? Manœuvre à la récolte est l’emploi pour vous. Vous devez être travaillant et capable de supporter la chaleur durant de longues heures. En revanche, vous serez fiers d’avoir participé à l’économie locale. Et aussi, d’avoir encouragé les agriculteurs québécois. En quelques semaines, vous aurez probablement accumulé assez d’argent pour subvenir à vos besoins durant la période scolaire.

8. Serveur(se) sur les terrasses

Qui dit temps chaud, dit ouverture des terrasses de restaurants. Vous avez besoin d’un emploi? Ça tombe bien, les restaurateurs ont besoin de plus d’employés pour pouvoir servir les clients nombreux qui affluent sur les terrasses par beau temps. Être bilingue est un atout, surtout si vous travaillez dans les grandes villes. Le choix de restaurant ne manque pas. Laissez-vous aller et visez les restos qui vous ressemblent. Vous passerez alors un bel emploi d’été en compagnie de clients et de collègues sympathiques. Aussi, vous devez être rapide, organisé et afficher un beau sourire.

9. Préposé(e) à la crèmerie

Comment ne pas résister à une bonne crème glacée lors d’une belle journée d’été? Les clients de la crèmerie sont généralement joyeux, ce qui rend le service à la clientèle agréable. Pour occuper cet emploi, il faut être souriant, offrir un service rapide. Et surtout, être capable de résister à la tentation de ne pas se délecter de ces produits chaque jour!

10. Préposé(e) au cinéma

Pour ceux et celles qui ne supportent pas la chaleur des canicules. Ou qui sont fanatiques de cinéma et qui aiment l’odeur du maïs soufflé, cet emploi est pour vous! Vous aurez accès aux premières de films et visionnerez des œuvres cinématographiques à rabais tout l’été. Enfin, il faut aussi être courtois avec la clientèle, offrir un service rapide et tenir les lieux propres.

11. Préposé(e) au mini-putt ou terrain de golf

Vous aimez être à l’extérieur, mais ne pas être exposé au soleil toute la journée? Cet emploi pourrait vous intéresser. Vous expliquerez les règlements, remettrez l’équipement nécessaire et veillerez à la propreté des lieux. Qui sait? Peut-être rencontrerez-vous le prochain Tiger Woods!

12. Préposé(e) au parc d’attractions

Généralement bien rémunéré, cet emploi est parfait pour les personnes qui aiment l’ambiance des fêtes foraines. Vous serez responsable de la mise en marche et de l’arrêt du manège et de la vérification des dispositifs de sécurité. Tant mieux si vous êtes extravertis, aimez les toutous et le bruit ne vous fait pas peur. De plus, vous pouvez être préposé(e) aux jeux d’adresse. Enfin, vous inviterez les gens à venir jouer, encouragerez les participants et leur donnerez des trucs pour réussir leurs exploits!

13. Sauveteur(se) (Piscines publiques ou glissades d’eau)

Passer l’été au bord de l’eau sous les chauds rayons du soleil, ça vous dit? Si la sécurité est une valeur importante pour vous et que les cris des enfants s’amusant dans l’eau ne vous rebutent pas, cet emploi est l’idéal. Vous devez être une personne attentive et capable de donner des directives claires afin de faire respecter les règlements. Être en bonne forme physique et faire preuve de sang-froid sont des qualités essentielles en cas d’urgence.

14. Animateur(trice) de camp de jour

Êtes-vous nostalgique des étés où vous chantiez les comptines avec vos amis et moniteurs? Et passiez votre journée à jouer dehors au soleil ou dans un gymnase lors des journées pluvieuses? Pourquoi ne pas transmettre vos souvenirs et faire profiter d’autres enfants qui ont tant en commun avec vous? Pour occuper cet emploi, il faut être responsable, car la sécurité des enfants est primordiale. Vous devez être enjoué, en bonne forme physique et agir comme un grand frère ou une grande sœur auprès des enfants. Le site de l’Association des camps du Québec peut vous aider à trouver les camps disponibles dans votre région.

15. Guide festivalier

Qui dit été dit festivals. Que ce soit à la campagne ou dans les grandes villes, chaque patelin a son ou ses festivals. Le guide festivalier a la responsabilité de renseigner les visiteurs sur la programmation des activités. Et aussi, sur les emplacements des restaurants et salles de bain et d’assurer la sécurité des festivaliers. Si vous êtes une personne bilingue, dynamique, qui aime les foules et les spectacles, cet emploi est pour vous! Le Répertoire des Artistes Québecois offre une liste des festivals qui ont lieu au Québec. Informez-vous auprès des organisateurs!

Profiter de l’été pour faire un choix de carrière?

Découvrez notre trousse d’orientation à distance pour les jeunes du secondaire et du collégial : Le choix de carrière en 4 étapes.

Si vous êtes adulte et songez à vous réorienter ou désirez explorer des choix de carrière à partir de votre domicile et à votre rythme, découvrez: Se réorienter chez soi.

remise en question

Une remise en question à 30 ans

remise en questionOn a souvent l’impression qu’à 30 ans on devrait savoir ce que l’on veut et déjà être sur la bonne voie pour y parvenir. Toutefois, dans la vie, rien n’est jamais coulé dans le béton. On ne peut jamais être certain de la route que l’on choisit. Et celle-ci peut nous faire prendre plusieurs détours avant d’avoir le sentiment de s’accomplir véritablement. Une remise en question est parfois inévitable.

La remise en question dans la trentaine

Changement dans nos modes de vie, nouvelles valeurs, aptitudes et talents que l’on souhaite mettre de l’avant, insatisfaction au travail, échecs répétés, fatigue, etc. Ce sont là des facteurs qui nous poussent à une remise en question.

Vers 30 ans, la plupart des gens passent par une période de remise en question, tant personnelle que professionnelle : c’est ce qu’on appelle communément la « crise de la trentaine ». Ai-je fait les bons choix? Est-ce que je mène vraiment la vie que je veux? Suis-je passé à côté d’une opportunité intéressante en renonçant à tel projet? Comment atteindre mes objectifs? Évidemment, notre carrière suit les cycles tout à fait normaux du développement de la personne.

La trousse numérique de réorientation à distance Se réorienter chez soi, développée par des professionnels de l’orientation peut grandement éclairer toute remise en question. Lorsqu’on explore, on prend le temps de réfléchir à ses préférences, à son type de personnalité, à ses valeurs. On se permet d’établir des critères de satisfaction personnelle. Cela contribue grandement à prendre une décision éclairée pour la suite.

Étape par étape

Avant d’entreprendre des démarches afin de réorienter sa carrière et de tout chambouler sa vie, il est bon d’y aller étape par étape. Premièrement, commencez par vous interroger sur vos motivations profondes de ce changement de cap. Il ne faut pas agir sur un coup de tête puisque votre vie professionnelle influence l’ensemble de votre vie.

  • Pourquoi est-ce que je ressens ce besoin de changement?
  • Qu’est-ce qui ne me convient plus?
  • Quels sont les avantages et inconvénients de mon métier actuel?
  • Est-ce normal de faire une telle remise en question?

Réfléchissez au métier qui vous intéresse. Par exemple, vérifiez et analysez les possibilités offertes sur le marché. Est-ce un métier en demande? Quels sont les avantages et inconvénients de ce choix? Est-ce qu’il y a des possibilités d’avancement? Aussi, est-ce que je vais conserver le même niveau de salaire et de conditions de travail? Enfin, vous pouvez même contacter des gens qui font un métier qui vous intéresse afin de leur poser des questions.

Prenez le temps de bien réfléchir, de clarifier et de faire le point sur ce que vous voulez et ne voulez plus.  Une remise en question vaut la peine de prendre son temps.

  • Devrez-vous retourner sur les bancs d’école pour atteindre vos objectifs professionnels ou pouvez-vous y arriver avec les compétences que vous avez acquises?
  • Quelles sont les tâches qui vous rebutent et que vous ne souhaitez plus jamais faire et quelles sont celles que vous aimez particulièrement?

Laissez mijoter les idées un peu avant d’aller de l’avant. Lorsque vous serez en mesure de définir un projet clair, vous serez enfin prêt à passer à l’action.

Se faire aider pour éclaircir ses idées

Une réorientation professionnelle est une grosse étape dans une vie. On peut parfois se sentir dépassé par toutes les questions qui nous viennent en tête. Obtenir de l’aide pour éclairer le tout est parfois une excellente idée. Les conseillers d’orientation et les conseillers en développement de carrière sont là pour ça!

Une démarche d’orientation

Une telle démarche implique une évaluation complète de votre situation. Voir l’article « C’est quoi une démarche d’orientation? ». Certaines personnes préfèrent ne pas consulter et recherchent des alternatives. La trousse numérique d’orientation à distance Le choix de carrière en 4 étapes est une alternative intéressante pour les jeunes du secondaire et du collégial. Pour une réorientation de carrière, la trousse numérique Se réorienter chez soi offre une démarche structurée pour explorer de nouvelles avenues de carrières.

L’utilité d’un bilan de compétences

Un bilan de compétences permet d’évaluer ce que vous pourriez faire d’autre avec votre bagage d’expérience et de compétences.

Du coaching dans vos démarches

Tout dépendant du besoin, le conseiller peut vous donner de l’information sur un métier, un programme de formation. Aussi, il peut vous aider à résoudre des problèmes d’insatisfaction au travail. Enfin, il peut aussi vous aider à préparer un plan de recherche d’emploi, etc.

Il n’y a pas d’âge pour changer sa vie et être enfin heureux! Bonne réflexion!

massothérapeute

Massothérapeute : L’art de créer la détente

massothérapeuteNom? Mélanie

Quel est ton métier? Massothérapeute

Depuis quand occupes-tu cet emploi? Depuis environ une dizaine d’année

En langage vulgarisé, tu fais quoi? Je fais du massage suédois. C’est une technique de massage qui a pour but de réduire la douleur physique et de relaxer les gens. Il y a des techniques de massage psycho corporel utilisées notamment dans le massage californien et qui travaillent plus au niveau émotionnel et sur le système nerveux. Les manœuvres sont des longs mouvements fluides. La technique que je privilégie est appelée bio-mécanique. Les manœuvres sont séquentielles, voir profondes qui travaillent les tensions musculaires.

Cheminement de carrière

Qu’est-ce qui t’as amenée où tu es dans ton cheminement de carrière? Je suis une personne affectueuse et j’aime être en contact avec les gens. Jeune, ma famille me demandait souvent des petits massages d’épaules car j’étais douée et j’aimais faire du bien à mes proches.

Quand tu étais petite, tu voulais faire quoi? Plusieurs choses. Thanatologue, médecin, infirmière…

Par quelles études ou formation es-tu passée? J’ai fait une formation de 450 heures chez Guijek. C’est une école privée donc le coût est très élevé (environ 10$ de l’heure). Pour améliorer mes connaissances, je fais parfois des formations de fin de semaine.

Environnement de travail

À quoi ressemble ton environnement de travail? Je travaille parfois dans un spa, en collaboration avec une secrétaire qui est chargée de prendre les rendez-vous. Mes outils de travail sont principalement mes mains et de l’huile à massage. Il y a aussi une table de massage, des coussins, des couvertures, une chaise, de la musique relaxante et des chandelles. Parfois les pièces de travail sont étroites et je travaille souvent dans l’obscurité ou avec une lumière tamisée. Le bureau de travail est aussi partagé par d’autres massothérapeutes. Donc, il est important de laisser la pièce de travail propre lorsqu’on quitte.

Le milieu des spas

Dans le milieu des spas, il y a parfois de la compétition entre collègues à savoir qui est la meilleure et qui attire le plus de clients. Certains spas donnent des bonus lorsque les clients demandent pour nous. Je préfère travailler au domicile des gens car le salaire est plus élevé (80$ de l’heure). Dans l’environnement des spas, le massothérapeute peut gagner environ 25 $ de l’heure du massage. Nous devons fournir des journées de disponibilité et attendre que la secrétaire nous appelle. Parfois, il n’y a aucun massage et donc, pas de paye non plus.

Lorsque les journées sont occupées, je peux faire 5 ou 6 massages dans la journée et cela est très épuisant. Au domicile des gens, j’apporte avec moi l’équipement mentionné plus haut. Il peut arriver que les clients achètent l’équipement car ils reçoivent souvent des massages à domicile. De cette façon c’est plus simple pour nous car nous n’avons pas à transporter la table de massage, qui est très lourde. Le prix du massage est réduit de 10 ou 20$ dépendamment de la distance à parcourir pour se rendre sur les lieux. Je pratique aussi à mon domicile, mais c’est réservé pour les amis seulement. Aucun inconnu pour des raisons de sécurité et d’intimité.

Devenir massothérapeute?

Vous souhaitez identifier votre profil d’intérêts et valider votre orientation comme massothérapeute?  La trousse numérique d’orientation à distance Le choix de carrière en 4 étapes peut vous aider si vous êtes âgé de moins de 30 ans. Cette trousse d’orientation vous permettra d’explorer une variété de métiers en lien avec votre profil. S’il s’agit d’une réorientation de carrière, la trousse d’orientation de carrière Se réorienter chez soi peut grandement vous éclairer.

Massothérapeute

Trois qualités obligatoires pour faire le métier de massothérapeute? Nous devons être calme, à l’écoute du client (écoute corporelle, sensibilité kinesthésique), empathique.

Le plus gros turn-off de ton métier ? Travailler dans un spa et faire des massages à la chaîne. Le pire est l’incompréhension de certains hommes qui mélangent massage et sexualité. On nous avait mis en garde à l’école de ce genre de demandes formulées par les hommes. Même que, en entrevue dans certains salons, ils te demandent si tu es prête à faire la grande évasion. Même en étant avertie, ça surprend un peu à chaque fois.

Quels sont les petits bonheurs quotidiens liés à être massothérapeute? C’est un milieu relaxant donc on se sent très calme et détendu en travaillant. Aussi, cela fait plaisir de savoir que l’on a soulagé la douleur de quelqu’un. Il y a le sentiment que notre travail procure du bien-être et on se sent utile à la société.

Anecdotes et apprentissages

Un souvenir qui te rend fière de ton travail? Un jour, une dame qui avait une grosse cicatrice sur une jambe est venue pour un massage. Je lui ai demandé si elle voulait que je touche (masse) sa jambe. Elle m’a répondu : « Tu peux toucher mais ça ne sert à rien car je ne ressens aucune sensation » En lui prodiguant le massage, j’étais un peu horrifiée par la vue de cette cicatrice. Comme dans plusieurs disciplines la notion du non-jugement est importante en relation d’aide par le massothérapeute, c’est encore plus vrai car tout se ressent par le toucher.

En effet, nous sommes connectés directement à la personne en la touchant et celle-ci peut ressentir les émotions qui passent dans les mains d’une massothérapeute. Je ne voulais pas que la dame ressente cette peur dans mes mains et c’est dans une attitude de non-jugement et d’empathie que j’ai massé la jambe de cette femme. À la fin du massage elle m’a confiée que c’était la première fois qu’elle ressentait sa jambe. Personne ne l’avait jamais massé comme je l’ai fait.

Un conseil aux jeunes qui voudraient devenir massothérapeute : C’est important de prévoir des économies pendant la formation. Aussi, nombreuses sont les personnes qui pratiquent et ne respecte pas leur corps. Ex : Faire beaucoup de massages dans la journée, mettre plus de pression que l’on peut sur les mains pour faire plaisir à un client. Notre corps et surtout nos mains sont nos outils et il faut respecter nos limites. Faire des étirements, du sport. Être calme et capable de créer une ambiance qui est propice à la relaxation.

métier textile

Faire carrière dans l’industrie textile québécoise : Une occasion à saisir!

métier textileL’industrie textile est un univers insoupçonné. Aujourd’hui, il s’agit de textile technique, intelligent, à valeur ajoutée ou avec des propriétés spéciales. On parle même de recyclage de textile. Le secteur offre plusieurs possibilités de carrière.

Portrait du secteur textile

De récents chiffres relèvent que le secteur compte 432 entreprises au Québec. La répartition se fait comme suit :

  • 151 usines textiles : fibres, filés et fils, tissus étroits et broderies Schiffli, tricots, finissage, revêtement de tissus;
  • 230 usines de produits textiles : tapis et carpettes, rideaux et linge de maison, sacs en textile et grosse toile, tous les autres produits textiles;
  • 51 usines de tricotage de vêtements : bas et chaussettes, autres tricotages de vêtements.

Caractéristiques de la main-d’oeuvre

Selon l’Enquête nationale auprès des ménages (2011), quatre professions représentent plus du tiers de l’ensemble de la main-d’oeuvre de l’industrie textile. En effet, il s’agit de :

  • opérateurs de machines à coudre industrielles (couturières);
  • opérateurs de machines et travailleurs de traitement des fibres et des fils textiles;
  • tisseurs, tricoteurs et autres opérateurs de machines textiles;
  • manœuvres des produits textiles.

De plus, d’autres professions sont également considérées comme clés pour l’industrie, soit :

  • représentant, superviseur
  • mécanicien industriel
  • acheteur ou agent d’approvisionnement
  • personnel en recherche et développement, technicien (de laboratoire, qualité, à la production)
  • inspecteur en assurance qualité
  • coloriste/technicien en coloration et mécanicien de machines à coudre.

Choisir une carrière qui vous ressemble

Faire un choix de carrière est une chose.  Choisir un secteur d’activité en est une autre. En conséquence, pour partir du bon pied, les professionnels de l’orientation chez Parachute Carrière ont développé deux trousses d’orientation à distance. En effet, à votre rythme et à un coût avantageux, vous pouvez identifier votre profil de personnalité, explorer des métiers en lien avec votre profil, découvrir des programmes de formation et des secteurs d’activité et valider une orientation. Enfin, cliquez sur le bouton pour découvrir ces outils.

Choisir sa carrière

Programmes d’études en textile

Nous avons répertorié les diplômes pouvant être exigés lors de l’embauche. Aussi, pour voir la liste complète des programmes d’études menant à un métier dans le secteur textile. Aussi, une liste des postes disponibles est d’ailleurs affichée et mise à jour régulièrement sur notre site Internet.

À propos du CSMO Textile

Le CSMO Textile soutient le développement des ressources humaines de l’industrie textile québécoise. De plus, il contribue à faire connaître ce secteur, ses perspectives et son développement. La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du CSMO Textile.

cv marketing

La mise en marché de vos services avec un CV marketing

cv marketingSi vous songez à changer d’emploi, vous aurez besoin d’un bon outil: une offre de service, aussi nommée CV Marketing. C’est vous qui donnerez le ton à cet outil promotionnel afin de rendre vos services distincts. Personne n’est mieux placé que vous pour décider de sa présentation, de son format et de son contenu. Si vous maîtrisez bien l’information concernant votre bassin d’employeurs potentiels, vous serez guidé efficacement.

Le CV marketing

Le titre de vos services, par exemple Technicienne en gestion des approvisionnements, sera inscrit dans un encadré de votre CV marketing. Il sera suivi d’une section présentant vos compétences clés pertinentes associées à vos services. Vous pourrez ensuite poursuivre avec un parcours d’expérience et un profil académique. Ceci, en choisissant laquelle des deux sections vous jugez préférable de placer en premier. Consultez ensuite les personnes qui vous connaissent le mieux. Montrez-leur votre offre de service et recueillez leurs commentaires. Ces personnes comprennent-elles facilement ce que vous avez à offrir? Votre document est-il intéressant à parcourir? Y a-t-il des informations qui ajoutent ou diminuent la valeur de son contenu? Vous serez libre ensuite de retenir ce qui vous semble pertinent.

Une information pertinente = cv marketing

D’un point de vue technique, il importe de retenir que la pertinence de l’information est à coup sûr une des meilleures règles de base. Par exemple, le fait de mentionner vos engagements récréatifs ou sociaux sera pertinent dans la mesure où il existe un lien direct entre ces activités et le métier visé. En tout temps, rappelez-vous que ce document est uniquement un outil promotionnel.

Ainsi, une publicité qui présente le plus récent logiciel de graphisme et destiné aux spécialistes de l’infographie, mettra l’accent sur les différentes caractéristiques du produit. On ne lira pas sur ce document publicitaire l’intérêt du promoteur face au golf, ni que le logiciel de graphisme possède une banque d’images restreinte. En effet, on lit trop souvent sur un CV: « anglais fonctionnel ». Si vous gardez à l’esprit que l’offre de service est un outil de marketing (cv marketing) et non un étal de marché aux puces, vous ferez fureur, c’est garanti!

Pour des trousses d’auto-coaching vous permettant d’aborder le marché du travail avec efficacité, procurez-vous les trousses MEIP de la Série Entreprendre sa recherche d’emploi.

Pas encore de projet d’emploi?

Vous souhaitez réorienter votre carrière? N’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.