Archives par mot-clé : orienteur saint-sauveur

Le défi d’orientation de carrière chez les jeunes

Consultations avec une conseillère d’orientation

Marie-Sylvie Dionne offre des services de consultations aux jeunes du secondaire, collégial et universitaire dans les Laurentides, près de Saint-Sauveur. Son approche met l’accent sur la connaissance de soi. En effet, la problématique principale d’une jeune face à un choix de carrière est l’indécision. Ceci engendre son lot d’anxiété et de stress. La connaissance de soi permet au jeune de voir au-delà de ses peurs. Cette approche lui permet de situer son énergie corporelle, identifier son sentiment d’efficacité personnelle et contacter ses ressources décisionnelles. Il pourra ainsi mieux identifier ses besoins, sa façon de composer avec le stress, ses qualités, ses critères associés à un métier ou profession, cerner ses compétences actuelles et délimiter ses intérêts. Ces différents portraits de sa réalité le conduiront à préciser de un à trois choix réalistes et réalisables.

Pour plus de détails, veuillez nous contacter.

Relever le défi d’orientation de carrière

Fixer un choix de carrière est sans contredit un défi d’orientation et une étape importante. Parfois, ce processus s’avère une tâche délicate, surtout quand il s’agit de son propre enfant. Comment être présent et accompagner son enfant, sans intervenir à sa place? Comment partager avec lui le fruit de notre parcours de vie en lui permettant de vivre ses propres expériences?  S’y prendre comment pour le guider sans lui imposer nos choix? Le défi d’orientation: guide du parent zen est un ouvrage écrit dans le but de répondre à ces questions. Ce guide rassemble une foule de trucs et de conseils tout simples pour amorcer une réflexion. Aussi, il vise à apprendre à cheminer et devenir l’accompagnateur de votre enfant à travers ce défi d’orientation. Le ton de cet ouvrage est frais. Il est empreint de tout l’amour et du respect de l’auteure envers ces jeunes grâce auxquels ce guide a pris forme.

Enquête réalisée auprès des jeunes durant la pandémie

Selon une récente enquête* réalisée en temps de pandémie, les jeunes font confiance à leurs parents pour les aider dans leur choix de carrière et sont avides d’informations et de soutien en orientation. Apprendre à se connaître et discuter avec des adultes significatifs sont les meilleurs outils aux yeux des jeunes pour les aider à faire un choix de carrière. Près de la moitié des jeunes affirment que leur vision du monde du travail s’est transformée et environ un jeune sur cinq a changé de choix de carrière en raison de la pandémie. À nouveau, près de la moitié des jeunes sont plus anxieux face à leur choix de carrière depuis la pandémie et inquiets face à leur avenir professionnel. Enfin, la motivation scolaire des étudiants est relativement faible en raison de l’école à distance. Le rôle et l’encouragement des parents n’a jamais été aussi important pour la réussite des jeunes et leur orientation à venir.

Selon cette même enquête, les jeunes aimeraient que leurs parents les aident avec leur orientation de carrière :

  • en leur posant des questions pour les aider à identifier leurs intérêts, leurs valeurs et leurs aptitudes
  • parler de leur propre parcours professionnel
  • leur offrir de l’information sur les professions
  • les assister pour trouver un stage exploratoire
  • les guider vers un professionnel de l’orientation de carrière

*Impact de la pandémie sur le choix de carrière des étudiants Québécois et canadiens

Partager
Les métiers de l’environnement

Les métiers de l’environnement

Tiré du livre « 350 métiers où ça bouge », nous vous présentons 4 métiers de l’environnement.

Technicien de la faune

Le technicien en aménagement de la faune effectue différentes tâches selon le secteur de travail. Par exemple, en conservation et protection des ressources fauniques, il fait l’inventaire des espèces animales et de leur population. En interprétation de la nature et éducation à l’environnement, il élabore des programmes d’interprétation et d’éducation à l’environnement. Aussi, le technicien de la faune anime des activités d’interprétation et de sensibilisation à l’environnement. Son public cible:  les touristes, groupes scolaires, chasseurs, pêcheurs. Finalement, en  recherche, il assiste un biologiste en laboratoire dans ses recherches sur les écosystèmes. Il effectue la cueillette, l’inventaire et l’analyse des données recueillies sur le terrain.

Technicien en assainissement des eaux

Ces techniciens sont notamment responsables de contrôler, superviser et coordonner les procédés et les opérations d’approvisionnement en eau. Il travaille au sein d’une usine d’épuration des eaux usées municipales ou d’une station d’épuration des eaux et boues usées industrielles.

Ingénieur forestier

Responsable de produire les plans d’aménagement forestier, l’ingénieur forestier doit planifier et gérer l’utilisation de la forêt. Il identifiera des méthodes qui respectent la capacité de production en bois. Il connaît à fond les écosystèmes forestiers et les façons d’y travailler. Les méthodes qu’il propose assurent la réalisation harmonieuse des travaux en forêt et une saine utilisation du milieu.

Vidéo : devenir ingénieur forestier

Biologiste

Un biologiste aura les tâches suivantes : étudier, classer et identifier différentes espèces animales ou végétales afin de mieux les connaître et les protéger. Il effectuera différentes expériences sur le terrain et en laboratoire pour étudier leurs comportements, leur croissance, leur reproduction, etc. On retrouve plusieurs champs d’intérêt et de spécialisation:

  • conservation et protection des ressources
  • analyse en laboratoire,
  • interprétation de la nature
  • éducation à l’environnement
  • enseignement collégial de la biologie
  • enseignement et recherche universitaire.

Document complet téléchargeable sur les métiers et formations en environnement

Pour en savoir plus sur les métiers de l’environnement et les milieux de formation associés découvrez notre tout nouveau document numérique:

Les métiers de l'environnement

Service de consultation en orientation de carrière dans les Laurentides

Pour rencontrer un orienteur ou conseiller d’orientation au privé en présentiel, prenez rendez-vous à notre point de service situé près de Saint-Sauveur.

Réorientation de carrière par soi-même

La trousse d’orientation par soi-même : Se réorienter permet une réorientation à son rythme, dans le confort de son domicile.  Découvrez des carrières orientées sur votre profil d’intérêts, sur vos valeurs et sur vos critères de satisfaction personnelle.

La trousse d’auto-coaching : Le projet professionnel permet d’identifier des projets d’avenir orientés sur ses acquis professionnels.

Partager
métiers où ça bouge

Les 5 atouts indéniables des métiers où ça bouge

En accord avec son fonctionnement personnel

Combien de fois m’a-t-on dit : « Je veux explorer des métiers où ça bouge. Ne me parlez pas d’un métier où je serai enfermé au même endroit toute une journée! »  Malgré un fonctionnement personnel où le besoin de bouger est fort, certaines personnes tentent l’expérience d’un métier contraire à leur véritable nature. Les raisons sont multiples. Toutefois, au cours de leur cheminement professionnel, certains auront compris l’importance et les nombreux avantages de choisir un métier en accord avec leur fonctionnement personnel.

Trois grandes dimensions gouvernent notre fonctionnement habituel :

  1. La tête, répond au besoin de réfléchir, analyser, planifier.
  2. Le niveau du diaphragme répond au besoin de ressentir, d’utiliser cette dimension pour entrer en relation, traduire des émotions, vivre de la compassion.
  3. La dimension des pieds réfère au besoin d’agir, se déplacer, mobiliser son corps dans l’action. 

Si vous réfléchissez à votre façon habituelle de fonctionner, quel pourcentage accorderiez-vous à chacune de ces dimensions, pour viser un total de 100%. Une des trois dimensions aura nécessairement un pourcentage supérieur aux autres.

Par exemple, votre répartition se lit comme suit : 35% au pôle tête, 20% au niveau diaphragme et 45% au niveau des pieds. Vous auriez alors à profit d’explorer un métier où ça bouge. L’inverse est aussi vrai. L’agir vous fait défaut? Des métiers plus analytiques vous correspondent probablement davantage. Pour pallier le manque de mouvement, on vous recommandera alors d’ajouter à votre horaire personnel des activités physiques. Nous avons un corps complet! Il a besoin d’être nourri d’une multiplicité de mouvements.

Les métiers où ça bouge permettent une meilleure gestion de l’anxiété

Si votre médecin ne vous a encore rien dit à ce sujet, il sera d’accord avec ce qui suit : l’activité physique favorise une meilleure gestion de l’anxiété. Notre corps est conçu pour bouger, danser, courir, être en mouvement. Les problèmes de santé associés à l’anxiété atteignent des records sur notre continent. Comme le mentionne Sonia Lupien, chercheure en matière de stress, même si les mammouths ont disparu de la surface du globe, ils ont désormais élu domicile dans nos cerveaux. On craint ou anticipe une variété de difficultés. On nourrit de multiples peurs. Pendant ce temps, notre cerveau y croit et produit des hormones qui, somme toute, ne nous seront d’aucune utilité pour combattre ou faire face à une menace imaginée. Or, ces doses massives d’hormones inutiles affecteront de multiples façons notre corps, notre cerveau… et nos vies.

Ainsi, chez la personne anxieuse, plus le corps est en mouvement et engagé dans une activité, moins il est dispersé dans l’appréhension de l’avenir ou immergé dans les craintes passées.  Aussi, plus le corps est en mouvement, mieux il fait circuler les liquides physiologiques et évacuer ce qui doit.

Bien sûr, difficile d’être investit dans une activité à temps plein pour mieux gérer son anxiété.  C’est alors qu’une pratique de pleine conscience devient tout à fait complémentaire et assurément bénéfique pour la gestion de l’anxiété.

Les métiers où ça bouge pour mieux mettre à profit un TDAH

Le TDAH n’est pas une maladie. Au même titre qu’un trait de personnalité, il la façonne et l’oriente.  Je suis d’avis qu’une majorité de personnes ayant colonisé l’Amérique de Nord au temps de la Nouvelle France avait une personnalité TDAH. Débrouillardise, créativité, innovation, endurance, énergie, audace, courage… n’était-ce pas là des qualificatifs nécessaires pour survivre? Si la survie d’aujourd’hui est plus relative, les personnes visées par un TDAH ont besoin de défis, de bouger et réaliser des choses bien concrètes. Les métiers où ça bouge, c’est fait pour eux.

Prévenir les problématiques associées au travail sédentaire

De nombreuses maladies ou limitations professionnelles sont le résultat d’un travail sédentaire.  Depuis l’arrivée de l’informatique dans les bureaux, le travail est devenu plus sédentaire. Il demande une plus grande attention et implique davantage les processus cognitifs. 

Il existe actuellement un large consensus dans la documentation scientifique à l’effet que les postures contraignantes, associées à l’aménagement inadéquat du poste de travail, à une charge de travail élevée et à la répétition de mouvements, seraient des facteurs déterminants dans l’apparition de troubles musculosquelettiques.

J’aime poser la question à mes clients : « C’est quoi ton rêve d’utilisation de l’ordinateur au cours d’une journée de travail? »  Qu’il s’agisse de jeunes ou de clients matures, leur réponse donne assurément le ton à une sélection de métiers. Lorsqu’on souhaite l’utiliser à l’occasion ou de 20 à 30% d’une journée, on s’oriente vers des métiers où ça bouge.

Les métiers où ça bouge permettent un « corps accord » avec soi

Choisir un métier où ça bouge, revient à dire qu’on souhaite plutôt se déplacer, rencontrer des gens, s’investir physiquement. Le corps est notre allié. Si on le respecte dans ses besoins fondamentaux, il nous guidera vers des choix appropriés à notre véritable nature.

Lorsque le corps nous parle, on doit vraiment s’arrêter pour entendre ce qu’il a à nous dire. Sa sagesse est infinie, mais ses organes ont des limites. Un bon équilibre corps-esprit est souhaitable.  Au travail, comme dans la vie, en accord avec soi, c’est tellement meilleur!

Pour commander le guide : 350 métiers où ça bouge.

Consulter un orienteur ou conseiller d’orientation pour mieux cibler votre métier

N’hésitez pas à consulter Marie-Sylvie Dionne, M.A., conseillère d’orientation, spécialisée auprès des clientèles visées par un TDAH. Les services en présentiel sont offerts exclusivement dans les Laurentides près de Saint-Sauveur.

Réorientation de carrière par soi-même

La trousse d’orientation par soi-même : Se réorienter permet une réorientation à son rythme, dans le confort de son domicile.  Découvrez des carrières orientées sur votre profil d’intérêts, sur vos valeurs et sur vos critères de satisfaction personnelle.

La trousse d’auto-coaching : Le projet professionnel permet d’identifier des projets d’avenir orientés sur ses acquis professionnels.

Partager

Vous envisagez une nouvelle carrière?

Envisager une nouvelle carrière est une étape importante dans la vie personnelle et professionnelle. Ce processus doit d’être pris au sérieux. Il importe d’accorder tout le temps nécessaire à cette remise en question. Plusieurs éléments doivent être identifiés afin de cheminer vers une nouvelle carrière.

Les raisons qui justifient une nouvelle carrière

Quelles sont les raisons qui vous poussent à changer de métier? Sont-elles intrinsèques ou extrinsèques? Quel a été l’élément déclencheur de cette décision? Est-ce volontaire ou par dépit? Comment envisagez-vous ce changement? Telles sont des questions qui méritent votre attention. Elles vous guideront pour déterminer si vous prenez la bonne décision.

L’importance d’un bilan

Le bilan de carrière ou bilan de compétences est une étape importante lorsqu’on envisage une nouvelle carrière. Il consiste à revoir en détail tous les emplois que vous avez occupés. Une analyse de chaque élément est essentielle pour tracer les lignes directrices de votre réorientation. Par cette réflexion, on établit s’il est justifié d’envisager une réorientation de carrière. Parfois, le simple fait de changer de milieu de travail peut résoudre les problèmes identifiés.

Connaissance de soi

Planifier une nouvelle carrière est l’occasion de s’accorder du temps de qualité. En effet, il s’avère pertinent de réfléchir aux valeurs, besoins et intérêts qui vous démarquent. La détermination des attentes, contraintes d’horaire, salaire attendu, territoire à couvrir, critères de satisfaction professionnelle sont quelques uns des éléments à préciser.

Connaissance du marché et des perspectives d’emploi

Quels sont les métiers en demande en ce moment? Les métiers d’avenir? Qu’est-ce qui influence le marché du travail, l’économie locale et mondiale? Quels sont les besoins de la population de ma région? Ai-je ce qu’il faut pour occuper un tel poste? Quelles sont les exigences énoncées par les employeurs? Plusieurs de ces éléments doivent être validés afin d’assurer longévité à son projet de réorientation de carrière. Un orienteur ou conseiller d’orientation saura vous guider à travers une variété de questions du genre.

Orientation dans les Laurentides

Nous offrons des services de consultations adaptés à vos besoins dans la région de Saint-Sauveur. Vous n’avez qu’à nous faire parvenir un courriel pour plus de détails.  Un conseiller vous contactera dans les meilleurs délais.

N’hésitez pas à consulter un professionnel de l’orientation de carrière pour accompagner votre prise de décision et faciliter votre transition. Un bilan de compétences, c’est souvent plus stimulant en compagnie d’un orienteur – conseiller d’orientation. 

Faire le bilan de ma carrière, ça m'intéresse !

Formation continue et réorientation de carrière

Pour réagir à l’évolution du marché du travail, les institutions scolaires, ordres professionnels et autres établissements offrent des formations continues. Bien sûr, le développement de nouvelles compétences favoriseront votre estime de soi. Cela sera d’autant plus utile à votre transition et à sa réussite. Ainsi, poursuivre des études pourrait s’avérer utile à la concrétisation de votre projet. Des programmes complets au niveau professionnel, collégial et universitaire peuvent être envisagés.

Découvrez notre outil d’orientation de carrière par soi-même qui s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas consulter mais explorer leurs options : Se réorienter!

La trousse d’auto-coaching : Le projet professionnel permet d’identifier des projets d’avenir orientés sur ses acquis professionnels.

Ouverture à déconstruire les perceptions

Lorsqu’on s’ouvre à la possibilité de se projeter vers une nouvelle carrière, il est primordial de faire preuve d’ouverture. Douter sera la clé! Ne vous laissez pas guider par vos perceptions. Un métier peut paraître banal et peu intéressant à première vue. Les stages d’observation, les recherches sur le métier ou entrevues avec les personnes occupant ces fonctions sont des outils visant à clarifier la réalité de chaque métier. Attention de bien choisir avec qui vous entretenir. Ces personnes doivent pouvoir vous donner l’heure juste sur le métier. Et bien sûr, être en mesure de vous décrire tant les côtés positifs que négatifs afin de vous éclairer dans vos choix.

Partager
Point d'interrogation lumineux dans une main ouverte symbolisant la réponse à la question Parlez-moi de vous

Répondre à la question :  Parlez-moi de vous

Point d'interrogation lumineux dans une main ouverte symbolisant la réponse à la question Parlez-moi de vous

Êtes-vous prêt?

Vous êtes nerveux… Assis dans la salle d’attente chez une employeur à qui vous souhaitez offrir vos services. On vient de vous nommer. Une personne se présente et vous invite gentiment à la suivre. Petite salle de réunion. Trois personnes devant vous. Rien pour baisser la tension. On vous sourit, l’entrevue commence. Après vous avoir demandé si le trajet n’était pas trop difficile, on ouvre la séance avec la formule classique : Parlez-moi de vous!

Première question et déjà le blanc total. Vous vous demandez quoi dire ou ne pas dire. Il faut répondre vite. Ils sont là, crayon à la main, carnet de notes à griffonner, regards vous fixant droit dans les yeux…

Questions discriminatoires en entrevue

Cette question d’entrevue pourrait sembler référer à votre vie privée.  Méfiez-vous. Au Québec, il est interdit par la loi de poser des questions pouvant s’avérer discriminatoires. Cette question n’en est pas une, mais certains candidats la perçoivent comme si l’employeur souhaitait vous connaître personnellement. Ce n’est pas le cas.

Misez sur un contenu professionnel

En fait, pour chaque question d’entrevue, y compris celle-ci, sous-entendez qu’on recherche un contenu d’ordre professionnel. Ainsi, pour vous aider, quand un employeur pose une question, ajoutez dans votre tête l’expression  Professionnellement parlant. Donc, parlez-moi de vous (professionnellement parlant).

Bien que l’employeur ait lu votre offre de service (CV), ne vous méprenez pas. Rares sont les employeurs ou recruteurs qui prennent le temps de la lire attentivement. Même si c’était le cas, rappelez-vous que l’offre de service sert à susciter l’intérêt de vous rencontrer en entrevue. Or, l’entrevue sert à promouvoir ce qui est inscrit sur votre document.

Répondre à la question Parlez-moi de vous

La question Parlez-moi de vous est l’occasion de décrire brièvement votre expérience de travail. Plus spécifiquement, votre parcours de carrière. Il vous faut démontrer en quoi ce poste est une suite logique à votre parcours. Ensuite, vous devez expliquer ce que vous avez à offrir en lien avec ce poste. Vous mettrez alors en valeur vos compétences pertinentes. Vous devez faire les liens entre vos expériences et les compétences attendues pour cet emploi. En mettant vos compétences en premier plan, vous inspirerez la confiance.

Concision avant tout

Soyez bref et concis. N’oubliez pas que l’entrevue ne fait que commencer. En dévoilant les détails dès le début, vous serez piégé. Vous aurez de la difficulté à ne pas répéter ce qui a déjà été dit. Cela demande une certaine pratique.

Préparez-vous en écrivant votre réponse. Dressez un court résumé, pas un discours. Ensuite, vous pouvez vous pratiquer avec une personne de confiance qui tiendra le rôle de l’employeur. Si ce n’est pas possible ou si cela vous gêne, enregistrez-vous. Tant que vous ne serez pas satisfait de votre réponse, recommencez! Vous deviendrez vite excellent et prêt pour répondre à cette question en toute confiance.

Des outils pour bien se préparer

Pour mieux préparer votre prochaine entrevue, découvrez nos fiches téléchargeables 50 Questions d’entrevue. Vous aurez là tout ce qu’il vous faut pour rendre vos entrevues efficaces et vous donner confiance.

Questions d'entrevue - Les fiches à imprimer

Réorientation de carrière par soi-même

La trousse d’orientation par soi-même : Se réorienter permet une réorientation à son rythme, dans le confort de son domicile.  Découvrez des carrières orientées sur votre profil d’intérêts, sur vos valeurs et sur vos critères de satisfaction personnelle.

La trousse d’auto-coaching : Le projet professionnel permet d’identifier des projets d’avenir orientés sur ses acquis professionnels.

Rencontrer un orienteur dans les Laurentides

Vous visez une réorientation de carrière et ne savez pas par où amorcer votre réflexion? Quelles étapes parcourir? Un orienteur ou conseiller d’orientation peut vous accompagner dans vos démarches. Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Votre jeune est à la recherche d’un choix de carrière motivant? Une consultation avec un conseiller d’orientation l’aidera à mieux se connaître et ainsi mieux évaluer quels projets il aurait avantage à explorer. Une démarche d’orientation au privé comporte en moyenne 5 rencontres. Ces rencontres couvrent une évaluation 360 degrés du profil individuel. Ainsi accompagné, le jeune peut identifier les domaines d’intérêts, les programmes, les perspectives professionnelles associés à son profil.  Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Partager
technicien architecture navale

Technicien en architecture navale

technicien architecture navaleTiré du livre 350 métiers où ça bouge, découvrez le métier passionnant de technicien en architecture navale.

Comme cet emploi nécessite de s’impliquer dans toutes les étapes de conception, de construction, de modification ou de réparation de navires, le technicien en architecture navale est toujours en mouvement.  À certains postes, il peut être appelé à travailler en mer pour effectuer des essais, des inspections ou des évaluations. On retrouve donc une bonne variété au niveau des tâches. On peut concevoir un bateau de pêche jusqu’à réparer un bateau pompier!

Comme il existe une variété quasi-infinie de bateaux, il est rare que le travail soit redondant.  Pour les gens qui n’aiment pas la routine, il s’agit d’un avantage indéniable de pouvoir changer de type de travail… à l’intérieur du « même » emploi !

La formation conduisant au titre de technicien en architecture navale

Il faut suivre le Diplôme d’études collégiales en architecture navale au Cégep de Rimouski à l’Institut maritime du Québec. Cette vidéo donne un bon aperçu de la formation conduisant au métier.

Un salaire intéressant

Selon la base de données Repères, le salaire minimum moyen est de 33 000$-37 999$ et le maximum annuel est de 75 000$ à 84 999$.

Qualités associées au métier de technicien en architecture navale

Quelques unes des qualités nécessaires pour réussir comme technicien en architecture navale:

  • Aptitudes pour les mathématiques, les sciences et le dessin technique
  • Capacité de bien comprendre des plans et devis
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Minutie, précision, souci du détail
  • Sens des responsabilités
  • Sens de l’observation et curiosité scientifique
  • Bonne méthode de travail
  • Créativité, imagination et ingéniosité
  • Sens de l’organisation
  • Facilité à travailler en équipe et leadership
  • Très bonnes connaissances en informatique
  • Maîtrise de la langue française parlée et écrite
  • Bonne connaissance de la langue anglaise (le bilinguisme est souvent exigé)

Conditions de travail associées au métier

En conception et fréquemment en supervision et en inspection, le technicien en architecture navale peut travailler à l’extérieur, à des températures variables, dans le bruit, avec la présence d’humidité et de poussière, en espace clos ou en hauteur.

De bonnes perspectives d’emplois

Les perspectives d’emploi associées au métier de technicien en architecture navale sont favorables. En effet, on peut aussi travailler à son compte, pour des bureaux d’ingénieurs-conseils en génie maritime, des chantiers maritimes. Aussi, pour des concessionnaires de bateaux, de moteurs hors-bord et d’accessoires pour bateaux. De plus, les deux paliers de gouvernement embauchent, tout comme les transporteurs maritimes et les usines de fabrication et de réparation d’embarcations.

Pour aller plus loin

Le comité sectoriel de l’industrie maritime

Et puisque le technicien en architecture navale est aussi un technologue professionnel, il peut faire partie d’un Ordre: L’ordre des technologues professionnels du Québec 

Découvrez le guide 350 métiers où ça bouge

Rencontrer un orienteur dans les Laurentides

Votre jeune est à la recherche d’un choix de carrière motivant? Une consultation avec un conseiller d’orientation l’aidera à mieux se connaître et ainsi mieux évaluer quels projets il aurait avantage à explorer. Une démarche d’orientation au privé comporte en moyenne 5 rencontres. Ces rencontres couvrent une évaluation 360 degrés du profil individuel. Ainsi accompagné, le jeune peut identifier les domaines d’intérêts, les programmes, les perspectives professionnelles associés à son profil.  Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Vous visez une réorientation de carrière et ne savez pas par où amorcer votre réflexion? Quelles étapes parcourir? Un orienteur ou conseiller d’orientation peut vous accompagner dans vos démarches. Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Démarche d’orientation par soi-même

Si votre jeune ne souhaite pas consulter mais explorer par lui-même des programmes en fonction de ses intérêts, nous avons développé une trousse d’orientation numérique. Le choix de carrière en 4 étapes. Cette trousse en quatre étapes lui permettra d’identifier son profil d’intérêt, explorer des métiers et programmes et connaître la façon de valider son choix final.

Pour une réorientation de carrière à l’âge adulte, nous avons aussi prévu une trousse: Se réorienter. N’hésitez pas à explorer de nouvelles opportunités en fonction de votre profil.

Partager
À éviter en entrevue

SVP éviter ceci durant une entrevue d’embauche

Parler de sa vie privée durant l’entrevue

Il est important de savoir que la loi interdit de poser des questions d’ordre privé. Cependant, rien n’interdit l’intervieweur de vous poser des questions de façon générale qui peuvent être perçues comme touchant tant le domaine privé que professionnel. Par exemple, on vous demande : Quelles sont les réalisations de votre vie dont vous être le plus fier?  Il n’en tient qu’à vous de choisir un exemple de réalisation professionnelle. Si vous choisissez de nommer un élément de votre vie personnelle, cela peut jouer contre vous. Trop vous dévoiler peut nuire à l’objectivité de l’employeur. Rappelez-vous que l’objectif de cette rencontre est d’évaluer si votre candidature correspond aux besoins d’ordre professionnel et organisationnel. Cela vous permettra d’éviter toute ambiguïté.

Démontrer des tics nerveux

À éviter en entrevueLa plupart des candidats sont nerveux en entrevue. C’est tout à fait normal. Il ne s’agit pas d’une rencontre habituelle. Vous avez un objectif à livrer. Le stress augmente proportionnellement à l’importance que vous accordez à obtenir cet emploi. Des tics nerveux peuvent alors apparaître. Même si l’employeur est conscient que cet entretien peut vous rendre mal à l’aise, il ne devrait pas être témoin de votre stress excessif. Surtout si le poste offert implique d’être en contrôle lors d’échanges relationnels. À noter que le ton de votre voix compte pour 38% de l’impression que vous faites et que votre non verbal compte pour 55% en entrevue. C’est donc dire que l’employeur se laissera considérablement influencer par l’impression que vous laissez, comparativement à ce que vous dites. Pour éviter les tics nerveux, nous conseillons de s’asseoir les pieds appuyés au sol, avoir les mains vides (sans crayons) et déposer ses bras sur les accoudoirs ou légèrement sur la table. Si vous n’êtes pas conscients de vos tics nerveux, filmez-vous lors d’une simulation d’entrevue. Vous pourrez alors identifier des trucs qui vous sont appropriés.

Être trop familier

Certains employeurs ont la capacité de vous mettre en confiance dès le départ. Leur bureau est généralement accueillant, des photos de famille sont affichées, peut-être même un trophée de balle molle. Ils peuvent vous offrir un verre d’eau avant de commencer, plaisanter et vous faire rire. Ils peuvent même s’autodévoiler. Pour certains, cela démontre leur vraie nature, mais pour d’autres, il s’agit d’un rôle stratégique pour vous inviter à faire de même. Attention! Ne vous laissez pas déconcentrer par cette approche. Qu’elle soit volontaire ou non de la part de l’employeur, vous devez demeurer dans votre rôle de candidat. Même si on vous tutoie, attendez qu’on vous donne la permission de le faire à votre tour. Assoyez-vous de façon professionnelle. Évitez de faire des blagues. L’humour est un sujet délicat et variable selon les cultures.

Ne regarder que l’intervieweur en entrevue de groupe

Il est naturel de regarder la personne qui nous pose des questions et d’y répondre tout en la regardant. Cependant, on remarque une tendance à ce que l’employeur invite d’autres membres du personnel à assister ou participer à cet entretien. Il sera alors important de regarder chaque personne lorsque vous répondez aux questions, même celles qui n’en posent pas. Vous démontrerez alors qu’elles sont importantes et que vous portez une attention particulière à chacune. Il arrive même que les membres de la direction demandent l’opinion des autres membres de l’équipe et les invitent à participer au processus de sélection. Raison de plus pour faire bonne impression à tous!

Parler trop, c’est comme pas assez

Certains sont verbomoteurs ; d’autres sont brefs dans leurs propos. L’un et l’autre sont à proscrire lors d’une entrevue. Les intervieweurs détestent avoir à couper le discours d’un candidat pour pouvoir poser la prochaine question. Il perdra le fil de vos propos, car vous aurez tendance à sortir du sujet de la question. Certains employeurs vont même jusqu’à interrompre l’entrevue et vous remercier rapidement pour ensuite rencontrer le candidat suivant. Vos chances sont alors presque nulles. Ils n’apprécient guère celui qui fournit des réponses brèves. Cela peut refléter que vous avez peur de répondre. Répondre par oui ou non est à éviter. Vous démontrerez alors un manque de confiance nuisible à votre candidature. Les exemples que vous présentez aident l’employeur à vous visualiser en poste. Et cela valide tout autant vos compétences à occuper le poste en question.

Les 50 plus importantes questions d'entrevue

Rencontrer un orienteur dans les Laurentides

Votre jeune est à la recherche d’un choix de carrière motivant? Une consultation avec un conseiller d’orientation l’aidera à mieux se connaître et ainsi mieux évaluer quels projets il aurait avantage à explorer. Une démarche d’orientation au privé comporte en moyenne 5 rencontres. Ces rencontres couvrent une évaluation 360 degrés du profil individuel. Ainsi accompagné, le jeune peut identifier les domaines d’intérêts, les programmes, les perspectives professionnelles associés à son profil.  Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Vous visez une réorientation de carrière et ne savez pas par où amorcer votre réflexion? Quelles étapes parcourir? Un orienteur ou conseiller d’orientation peut vous accompagner dans vos démarches. Nos services sont offerts en présentiel près de Saint-Sauveur. N’hésitez pas à nous contacter par courriel pour plus d’informations ou par téléphone au 450 492-5050.

Démarche d’orientation par soi-même

Si votre jeune ne souhaite pas consulter mais explorer par lui-même des programmes en fonction de ses intérêts, nous avons développé une trousse d’orientation numérique. Le choix de carrière en 4 étapes. Cette trousse en quatre étapes lui permettra d’identifier son profil d’intérêt, explorer des métiers et programmes et connaître la façon de valider son choix final.

Pour une réorientation de carrière à l’âge adulte, nous avons aussi prévu une trousse: Se réorienter. N’hésitez pas à explorer de nouvelles opportunités en fonction de votre profil.

Partager

Le rôle de parent, c’est à la fois une science et un art d’être

le rôle de parentL’orientation de carrière fait partie de la grande famille des sciences de l’éducation. Le rôle de parent fait aussi partie de cette famille. Être parent, c’est à la fois une science et un art d’être. Il faut bien l’admettre, nous avons le premier rôle en tant qu’éducateur-orienteur de notre enfant. Vu de cette façon, ça représente une responsabilité importante et à la fois valorisante. Bien sûr, nous assumerons cette responsabilité en faisant de notre mieux, avec ce qu’on est.

Le rôle de parent

Vous accompagnez votre enfant depuis sa naissance, à travers ses différents stades de développement. C’est votre rôle de parent. Chemin faisant, vous avez sans doute beaucoup appris à ses côtés. Il vous a probablement plus appris sur vous-mêmes que vous n’auriez pu l’imaginer. Et c’est une des grandes forces d’une relation satisfaisante. En effet, une relation parent-enfant, comme toute relation, se nourrit de réciprocité. Et aussi, d’ouverture à l’autre et, souvent, d’un brin d’humilité.

Un rôle rempli de connaissance de soi et d’humilité

Nous évoluons tous continuellement, malgré les apparences, et chacun de nous possède un univers privé qui l’incite à se transformer. Pour cette raison, il importe de valider l’idée que l’on se fait de l’autre. Oui, de ce jeune sur le point de se mettre en piste sur le chemin de sa vie. Le véritable rôle de parent zen consiste à accueillir, accepter, accompagner. Le rôle de parent n’est pas un rôle inné. On l’acquiert en le désirant, en croyant en l’importance de tenir une place constructive dans la vie d’une personne.

À l’écoute des jeunes, que c’est intéressant!

J’entends parfois mes jeunes clients exprimer leur profond désir de se sentir accueillis dans leur confusion. J’écoute leur vulnérabilité, leurs peurs. Et aussi, leurs nombreux souhaits de tenir une place bien à eux dans ce monde étrange, aux multiples possibilités et aux repères résolument flous. Je les entends aussi me communiquer combien ils vous aiment, chers parents. Oui, vos enfants vous adorent et surtout, n’en doutez pas un seul instant.

Chaque fois que vous leur communiquez vos valeurs, ils les achètent doucement. Ils se laissent rassurer par celles-ci, en attendant de forger les leurs. Quand vous leur parlez de vos rêves, ils se donnent le droit de rêver. Lorsque vous les encouragez en relevant certaines de leurs actions ou attitudes, sachez qu’ils enregistrent très dynamiquement votre message. Et ce, même si vous ne voyez rien paraître sur leur visage. L’impact du rôle de parent est incroyablement important et unique.

Vous n’êtes pas parfaits

Vos enfants savent que vous n’êtes pas parfaits. Ils ne s’attendent d’ailleurs pas à ce que vous le soyez. Ils vous prennent tel que vous êtes, avec vos forces et vos limites. Le souhait fondamental de votre adolescent est d’obtenir votre écoute véritable, votre intérêt sincère. Même à travers certains conflits ou déceptions, vos jeunes parlent de vous et de leur famille avec fierté. Ils soulignent avec facilité les valeurs que vous leur avez transmises. Et aussi, les expériences personnelles que vous leur avez fait partager, votre présence à travers les moments importants de leur vie. Ils s’accrochent à tous les aspects positifs et constructifs de leur relation avec vous. Ils portent en eux une part importante de vous. Et ce, car ils vous admirent secrètement depuis l’enfance. À l’adolescence, vous êtes encore leur premier modèle. Sans doute ferez-vous toujours partie de leurs meilleurs modèles de référence. Alors, félicitations et bonne continuation!

Aider votre jeune face à son choix de carrière?

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous offrons des services de consultation au privé dans les Laurentides. Veuillez nous contacter pour plus de détails.

Pour aider votre jeune qui ne souhaite pas consulter un professionnel mais être guidé afin d’explorer à son rythme, nous avons développé la  trousse téléchargeable : Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Partager
tests d'aptitudes

L’utilité des tests d’aptitudes en orientation de carrière

tests d'aptitudesIl peut s’avérer profitable d’utiliser des tests d’aptitudes dans certains contextes et sous certaines conditions. Si une personne veut terminer ses études secondaires et envisage de poursuivre au collégial, il peut être intéressant de s’assurer de ses aptitudes. Sans abaisser les espoirs, les tests sont utiles pour un conseiller qui veut bien aider son client. Les tests aident à recadrer les projets de façon réaliste. Par exemple, si un client désire obtenir un diplôme d’études collégiales en comptabilité, mais vit certaines craintes par rapport à sa réussite, le test peut le rassurer. Aussi, d’après les résultats, le conseiller peut lui proposer de commencer par un diplôme d’études professionnelles en comptabilité, qui serait plus accessible selon ses aptitudes.

Les tests d’aptitudes : des outils et non pas une vérité immuable

Évidemment, les tests d’aptitudes doivent être administrés dans des conditions contrôlées selon les normes du test lui-même. La passation demande de la concentration, du calme et un environnement propice. De plus, la personne qui le passe doit être bien disposée, sans quoi les résultats peuvent être biaisés. Il ne faut  pas voir les tests d’aptitudes comme des preuves immuables de nos capacités. Si, lors de la passation du test, vous êtes excessivement nerveux, il est possible que vos résultats en soient influencés. En conséquence, assurez-vous d’être à votre meilleur lors de la passation du test. De plus, soyez certain que la personne qui vous le fait compléter possède les qualifications requises. Et aussi, les compétences pour bien interpréter les résultats. L’administrateur du test doit prendre le temps de bien vous expliquer toutes les données importantes. Et de plus, s’assurer que vous partiez avec une bonne compréhension de l’interprétation qu’il a faite de vos résultats.

Gardez toujours en tête, que personne, ni aucun test, ne peut vous dire votre valeur et votre potentiel. Les tests peuvent vous éclairer et vous permettre de faire des choix judicieux. Or, l’être humain sait faire preuve d’un sens de l’adaptation. Ainsi, il est possible d’améliorer des points plus faibles avec une grande motivation et des efforts.

Croyez en vous, envisagez des projets réalistes et réalisables qui tiennent compte de vos capacités. Toutefois, ne donnez jamais tout le pouvoir aux tests de décider pour vous ce que vous devez faire dans la vie.

Pas encore de projet de carrière ?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, nous offrons des services aux jeunes et adultes des Laurentides. Veuillez nous contacter pour plus de détails.

Si vou souhaitez vous orienter sans consulter, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ

Partager