Archives par mot-clé : TENS

Réussir l’attestation équivalence secondaire 5

L’attestation équivalence secondaire 5 aussi appelée AENS est un diplôme équivalent à celui du cinquième secondaire. Pour obtenir cette attestation, on doit s’engager dans une solide préparation aux différentes matières prévues aux tests. Ce processus peut être éprouvant pour certains. En effet, il n’est pas rare que plusieurs aient envie d’abandonner après un certain temps. Voici alors trois principales sources de motivation pour optimiser la réussite de l’attestation équivalence secondaire 5.

Répondre aux conditions du marché du travail

L’AENS est un diplôme reconnu comme étant un équivalent du diplôme d’études secondaires. En fait, aux yeux d’une majorité d’employeurs, ce sont des égaux. Obtenir l’AENS devient donc un avantage incontournable en recherche d’emploi. En effet, cette attestation vous permet de postuler pour des emplois qui requièrent un secondaire 5.

Se qualifier aux préalables

Une autre motivation pour réussir l’équivalence secondaire 5 concerne le milieu scolaire. Pour s’inscrire dans un programme d’études, des préalables sont requis. En obtenant l’AENS, vous êtes assurés d’être admis dans un programme d’études de niveau professionnel de votre choix. Il s’agit donc d’un atout si vous désirez poursuivre vos études. De plus, la préparation aux TENS nécessite une bonne préparation. Ainsi, ce temps d’études en mode « étudiant », aura pour avantage de faciliter votre retour aux études. Vous serez mieux préparé à étudier.

L’attestation équivalence secondaire 5 comme fierté personnelle

Que ce soit par nécessité, par défi personnel ou pour vous qualifier à un emploi, obtenir l’attestation équivalence secondaire 5 procure beaucoup de fierté.  Il s’agit là d’une grande réalisation. Quel que soit votre âge, il n’est pas trop tard pour viser la réussite de cette attestation. De nombreuses personnes nous ont confié craindre un échec sous prétexte qu’ils n’avaient pas vécu de bons moments en classe lors de leurs études secondaires. Étudier pour réussir les tests équivalence secondaire 5 est un moyen de transformer un souvenir triste en source de fierté. Nous avons vu et accueilli les témoignages de milliers de personnes que nous avons accompagnées vers cette réussite. La fierté ressentie suite à l’obtention de l’AENS est indescriptible. Pour plusieurs, cette réussite a multiplié leur confiance en soi et transformé leur vision des études. C’est ce que nous vous souhaitons aussi!

Vous avez envie d’entamer ce projet? N’hésitez pas à évaluer votre potentiel de réussite et vous procurer des cahiers de préparation qui ont fait leurs preuves.

Pour vous inscrire à l’AENS, vous aurez besoin d’une copie de votre dernier relevé de notes. Vous pouvez le demander en ligne.

Partager

Les enjeux d’un retour aux études

retour aux étudesUn retour aux études représente un gros défi. Et cela, peu importe où nous en sommes rendus dans notre cheminement professionnel, notre âge ou notre niveau de scolarité. Certes, il s’agit d’un investissement, mais cela signifie aussi qu’il faudra faire certains compromis. Explorons davantage les avantages et défis reliés à la décision de faire un retour aux études.

Pourquoi faire un retour aux études?

Il y a plusieurs bonnes raisons de faire un retour aux études. Soit, pour se perfectionner au niveau de nos interventions, augmenter simplement notre savoir, effectuer un changement de domaine, satisfaire à des exigences du marché du travail ou d’un poste précis, etc.  Plusieurs personnes qui perdent leur emploi se retrouvent confrontées à la dure réalité de la difficulté à se trouver un emploi par manque de diplôme.

En 2016, les emplois ne demandant pas au minimum un diplôme d’études secondaires sont rares. Donc, un retour aux études est vraiment une bonne idée. Si on termine ses études secondaires, ou à tout le moins, obtenir une équivalence de 5e secondaire (TENS), c’est déjà excellent. Cela permet d’avoir accès à des opportunités d’emplois ou se qualifier à des attestations d’études collégiales (AEC). D’autres veulent se perfectionner au niveau de leur travail. Ils vont aller suivre des formations d’appoint ou des cours spécialisés dans leur domaine. Soit, des cours privés offerts par des professionnels du milieu. Soit un retour au cégep ou à l’université, un ajout d’un microprogramme. Ou encore, l’inscription à un certificat, par exemple.

Passez un pré-test pour évaluer vos chances de réussir les Tests d’équivalence de secondaire 5

Si vous êtes une personne curieuse, autonome et qui apprend rapidement, vous pouvez étudier par vous-même afin de vous préparer à la passation des tests. Il est toutefois très utile de connaitre quelles sont vos chances de réussir ces tests. Parachute Carrière rend désormais accessible son pré-test d’équivalence 5. En effet, ce pré-test vous permet de connaître vos forces et faiblesses. Et vous indique toutes les informations nécessaires pour bien préparer vos études et réussir vos tests.

TÉLÉCHARGEZ LE PRÉ-TEST

Faire un choix de métier nécessitant un retour aux études

Si vous souhaitez explorer des métiers ou professions qui conviennent à votre profil d’intérêts et à vos caractéristiques personnelles, découvrez notre trousse d’orientation autonome, une démarche d’orientation que vous pouvez réaliser chez vous, à votre rythme: Se réorienter chez soi.

Un choix reconnaissant

De plus en plus d’employeurs reconnaissent la scolarité de leurs employés et s’y réfèrent pour déterminer les échelles salariales. Concrètement, un retour aux études pourrait fort bien se traduire par une augmentation salariale ou par l’accès à une promotion dans l’entreprise. Même si vous avez quitté les études depuis longtemps et que vous ayez peur de vous y remettre (ce qui est normal), il vous faut croire en vos moyens. Il est possible de réussir ses études, même après une longue absence.

Les défis à surmonter

Certes, comme adulte, faire un retour aux études représente son lot de défis. Voici quelques points auxquels réfléchir lorsqu’un retour aux études nous trotte dans la tête.  Planifier les moments pour les cours et pour étudier au cours de la semaine. Entre les obligations familiales, les activités, le travail (si vous décidez de continuer à travailler ne même temps), et tout le reste qui remplit votre quotidien, il peut parfois être un vrai casse-tête de trouver le temps de mettre ses études à l’horaire.  Il est aussi fortement suggéré de prévoir des moments où les personnes susceptibles de nuire à votre concentration (les autres membres de la famille, par exemple) sont absentes de la maison. Vous aurez, du moins au début, besoin de beaucoup de concentration pour réaliser vos travaux scolaires.

Étudier en travaillant

Si vous décidez de rester sur le marché du travail en même temps que de faire un retour aux études, allez-y progressivement avec les études. Des études à temps partiel vous permettront d’avoir plus de temps pour gérer vos obligations professionnelles et personnelles, vous essouffleront moins et augmenteront vos chances de réussite.

Étudier sans travailler

Si vous décidez de ne pas travailler ou de diminuer vos heures de travail en même temps que vous effectuez votre retour aux études, il faudra revoir votre budget, car vous aurez moins de revenus. Votre train de vie sera donc modifié. Il faudra considérer les frais de scolarité, probablement prévoir l’achat d’équipement (ordinateur, tablette, etc.) ou l’aménagement d’un lieu d’études dans votre domicile, surtout si vous décidez d’étudier à distance (façon de faire de plus en plus populaire). Il est bien d’avoir un bureau, idéalement fermé, réservé à vos études et vos travaux. Donc, prévoyez le tout.

Aide financière

Un retour aux études, ça coûte cher! Si votre désir est fort, mais les moyens financiers vous manquent, sachez qu’il existe les prêts et bourses. Il serait triste de s’empêcher de faire un retour aux études pour une raison pécuniaire. Il existe plusieurs simulateurs web pouvant vous aider à faire les calculs nécessaires. Vous pouvez aussi vous informer directement auprès de l’établissement scolaire que vous souhaitez fréquenter.  Ils seront en mesure de vous informer sur les procédures à suivre pour faire votre demande. Vous pourriez aussi voir les possibilités avec votre institution financière.

Des avantages indéniables

Ce qu’il faut garder en tête, c’est que le retour aux études n’est pas une chose facile. Ça se planifie, ça se prévoit, ça s’organise, ça comporte des risques, c’est exigeant, mais ça peut vous apporter son lot d’avantages comme : un nouvel emploi, l’augmentation de vos connaissances générales, une promotion, des outils supplémentaires dans votre travail, une augmentation salariale, un changement de carrière, etc.  L’effort en vaut donc fort probablement la chandelle!

Si vous souhaitez vous réorienter chez vous et à votre rythme à l’aide d’une démarche structurée, découvrez notre trousse d’orientation : Se réorienter à distance, à son rythme.

SE RÉORIENTER SANS COACH

Partager