Archives par mot-clé : traditionnalistes

générations au travail

Mieux connaître les différentes générations au travail

générations au travailAu début d’un parcours sur le marché du travail, on se retrouve souvent avec nos pairs au sein d’emplois saisonniers en attendant de débuter un vrai métier. Ainsi, les jeunes travaillent ensemble dans des boutiques, des établissements de restauration rapide, des camps de vacances, etc. Il va sans dire qu’ils subissent un choc lorsqu’ils débutent leur carrière. L’équipe n’est plus aussi homogène. Elle est parfois établie depuis longtemps. Aussi, accueillir un nouveau membre beaucoup plus jeune ne plaît pas à tous.

Une variété de générations au travail

Il y a plusieurs avantages à travailler ensemble lorsqu’on apprend à bien connaître le profil de chaque génération. Les traditionnalistes (69 ans et plus), baby-boomers (55 à 68 ans), X (32 à 54 ans), Y (18 à 31 ans) et plus récemment les Z (14 à 17 ans) se partagent désormais le marché de l’emploi.

Les doyens : les traditionnalistes

Les traditionnalistes sont les doyens des entreprises. Ils ont beaucoup d’expérience dans leur domaine. Or, très peu dans des champs éloignés. Ils sont loyaux, respectueux et très traditionnels comme l’indique leur nom. Ils ont de la difficulté à accepter la nouveauté. Se conformer à la nouvelle technologie leur fait peur à prime abord. Toutefois, lorsqu’on prend le temps de leur apprendre les avantages, ils apprécient l’aide des plus jeunes et leur patience. Ils ont beaucoup à offrir. Partager leur savoir-faire est leur principale source de motivation.

Les baby-boomers

Les baby-boomers sont les envahisseurs du marché du travail des années 80-90. Ils ne sont pas spécialement appréciés de la génération X. En fait, ils ont massivement comblé les emplois intéressants et disponibles sur le marché du travail de cette décennie. Actuellement, on les retrouve souvent à des postes de direction. Ils ont fait leur entrée sur le marché alors que l’économie était en pleine expansion. Ils sont de nature ambitieuse et axés sur les résultats. Les boomers sont des hommes et des femmes de carrière. Leurs valeurs sont la loyauté, la performance, l’innovation et le dépassement de soi. Ils sont très exigeants, mais en revanche, ils excellent dans la vision à long terme afin de propulser l’entreprise vers de plus hauts sommets.

Les X: les incompris

À leur arrivée sur le marché du travail, l’économie mondiale était en baisse. Ceci, dû à une saturation en termes de produits et services. Étant les premiers enfants du divorce, ils cherchent à s’accomplir personnellement dans leur milieu de travail. La télévision était leur nounou, les amis leur famille. Ils recherchent donc un climat social dans leur milieu professionnel. Aussi, ils apprécient les 5 à 7, mais ils recherchent aussi à équilibrer leur horaire afin de concilier travail-famille. Et ils changent souvent d’emploi. Ceci, en raison d’une quête de réalisation de soi souvent inassouvie. Ils sont très coopératifs lorsque vient le temps d’accueillir de nouveaux membres dans l’équipe. Ils sont sensibles, créatifs et très habiles avec les nouvelles technologies.

Les Y sont les jeunes adultes écolos

Ils ont une conscience sociale locale et mondiale. Ils sont préoccupés par la mondialisation et la surconsommation. Très jeunes, on leur a montré à recycler et à penser aux effets sur l’environnement. Ils se réjouiront dans une entreprise qui respecte leurs valeurs. Tout comme la génération précédente, la conciliation travail-famille est pour eux très importante. Ils apprécient les heures flexibles, le télétravail. Aussi, ils ont besoin d’apporter quelque chose de nouveau dans leur milieu de travail. Par contre, ils sont exigeants envers leurs employeurs. S’ils sentent qu’ils ne sont pas appréciés à leur juste valeur, ils changeront rapidement de lieux de travail. Ils ont cependant beaucoup d’ambition et l’entrepreneuriat ne les rebute pas.

Les Z, nouveaux venus sur le marché du travail

Ils sont nés avec la communication en temps réel (internet, cellulaire intelligent, réseau d’information 24 heures). Leur retirer le droit de consulter leur cellulaire est un sacrilège. Il est encore tôt pour savoir comment ils vivront leur réalité au travail. Ils sont une mine d’or pour leurs connaissances des nouvelles technologies. Et aussi, des applications que l’on peut en retirer.

Tôt ou tard, chacun aura à côtoyer ou collaborer avec des personnes appartenant à ces différentes générations au travail. Une collaboration réussie repose inévitablement sur la découverte des forces de chacun ainsi que des intérêts communs.

Pas encore de projet de carrière?

Si vous souhaitez réorienter votre carrière, n’hésitez pas à vous procurer notre trousse : Se réorienter chez soi et à son rythme. Vous serez alors guidé vers un test d’orientation, puis vers des métiers liés à votre profil. Vous pourrez ensuite valider votre orientation grâce à des étapes qui ont fait leurs preuves.

SE RÉORIENTER CHEZ SOI À SON RYTHME

Si votre jeune du secondaire ou du collégial n’a pas encore identifié un choix de carrière, nous l’invitons à parcourir notre trousse: Le choix de carrière en 4 étapes. Son engagement à travers les étapes de cette trousse lui permettra de fixer un choix de programme ou un choix de carrière de façon assurée.

LE CHOIX DE CARRIÈRE SIMPLIFIÉ