Archives par mot-clé : pré-test équivalence 5 gratuit

Exercices de français

Exercices de grammaire adaptés aux TENS

Un cahier d’exercices de grammaire adapté!

Notre cahier d’exercices de grammaire couvre la matière requise aux tests d’équivalence secondaire 5 (TENS). En effet, depuis 1995, nous avons accompagné des centaines d’individus à la réussite des TENS. De nombreuses personnes nous ont permis de préciser les sujets mis de l’avant dans chaque test. Par exemple, pour le test de français grammaire, nous savons que les homophones, le pluriel des noms et des adjectifs ainsi que la compréhension de texte sont importants à réviser. Plusieurs questions d’examen traitent de ces aspects. Le cahier répond à la révision des matières abordées aux connaissances de niveau secondaire. On le qualifié « adapté aux TENS », car il couvre l’ensemble des notions sujettes aux examens du Ministère administrés par les commissions scolaires. Un outil diagnostic vous permet d’évaluer vos forces et limites associées à la réussite des tests équivalence secondaire 5.

Exercices de français

Une révision complète du français de niveau secondaire

Le cahier comporte près de 300 pages de révision du français dont plus de 160 exercices. Vous réaliserez six évaluations associées à la matière couverte par l’examen du Ministère. Aussi, des exercices complémentaires et des explications sur la maîtrise de la langue permettront d’accroître votre confiance face aux deux examens à réussir. En effet, sur les sept matières visées par l’Attestation d’équivalence de niveau secondaire, le français se présente en deux tests. La compréhension de texte et la grammaire sont deux tests distincts.

Un cahier d’exercices de français simplifié

Notre langue est parfois complexe. Plusieurs exceptions ou cas particuliers peuvent nous égarer. Dans le cahier d’exercices de français adapté aux TENS, vous réviserez la matière de façon simplifiée. Son contenu est exclusivement de niveau secondaire. Ainsi, vous n’étudierez pas les sujets de niveau collégial ou universitaire. De plus, les évaluations finales soumises dans le cahier représentent bien le format et la façon dont vous sera présenté les questions lors des examens à la Commission scolaire de votre choix.  Voici un exemple de ce qui vous sera demandé afin de vous inscrire.

Un cahier de français téléchargeable

Notre cahier est disponible par téléchargement seulement. Certains choisissent de l’imprimer. C’est tout de même volumineux. Souvent, les gens révisent la matière via leur ordinateur ou tablette à partir du fichier PDF téléchargé. Puis, ils répondent aux questions sur une feuille de papier ou dans un cahier personnel. Chaque exercice est numéroté et réfère directement à un corrigé inclus à l’achat. Ainsi, vous pouvez à votre rythme, réviser toutes les notions importantes, corriger vos propres exercices et ainsi vous sentir mieux préparé à réussir cette matière indispensable à l’obtention de votre attestation d’études. Pour vous procurer le cahier d’exercices de grammaire, cliquez sur le bouton :

Cahier d'exercices de français adapté aux TENS

Bonne étude! Nos vœux de succès vous accompagnent.

Partager
Homme heureux d'avoir réussi le test équivalence secondaire

Le fameux test équivalence secondaire 5

Le test équivalence secondaire : TENS

Le test équivalence secondaire 5, ce sont en fait, les TENS; c’est-à-dire, les tests d’équivalence de niveau secondaire. Est-ce que ce sont la réponse pour tous ceux qui n’ont pas complété leurs études secondaires? Fort possible!

Plusieurs travailleurs aimeraient décrocher des postes qui offrent de meilleures conditions. Toutefois, même si on est en pénurie d’emploi, plusieurs employeurs ont des exigences de base en ce qui concerne la formation secondaire. Le diplôme d’études secondaires est une norme minimale exigée au sein des entreprises.  Par conséquent, certains chercheurs d’emploi peuvent se sentir découragés à devoir terminer leurs études secondaires. Un retour aux études nécessite de quitter le marché du travail ou d’investir de nombreuses heures d’études dans chacune des matières à compléter.

Les TENS permettent aussi de se qualifier à la plupart des DEP (diplôme d’études professionnelles). Ainsi, si vous souhaitez vous réorienter sans avoir complété vos études secondaires, les TENS, c’est l’option recommandée pour vous inscrire au DEP de votre choix!

Équivalence secondaire 5 : qu’est-ce que c’est ?

On peut fréquemment constater sur les offres d’emploi la mention du diplôme d’études secondaires. Toutefois, on mentionne aussi qu’une équivalence secondaire 5 est reconnue.  Généralement, les chercheurs vont tout simplement ignorer le terme équivalence secondaire 5, dans la mesure où ils ne savent pas de quoi il s’agit.

Une équivalence secondaire 5 est une attestation de niveau secondaire. Ainsi, il ne remplace pas le diplôme d’études secondaires et ne donne pas accès à des unités.  Cependant, cette équivalence permet de décrocher plusieurs postes où les critères d’embauche sont plus élevés. Elle permet aussi l’admission en formation professionnelle de niveau secondaire (DEP) et l’accès à certaines attestations d’études collégiales (AEC).

Les tests équivalence secondaire 5

Pour obtenir l’attestation pour une équivalence secondaire 5, on doit réussir des tests. Ces tests sont composés de 5 à 7 examens, selon l’établissement d’enseignement. Les questions sont toutes à choix de réponses. La durée de chaque examen est de 1h30, sauf en mathématiques où l’on accorde une durée de 2h30.  L’inscription aux examens est abordable.  Les frais varient entre 40 et 60 $, selon l’établissement scolaire où l’on s’inscrit. Vous pouvez comparer les modalités d’une école à une autre, car le mode de passation des tests varie beaucoup. Vous n’êtes pas tenu de passer les tests dans votre municipalité. Nous vous invitons donc à choisir l’établissement qui vous convient le mieux.

Lisez cet article sur les astuces pour bien réussir les tests. Voici un exemple de ce qui est demandé par une Commission scolaire.

Les gens qui possèdent des connaissances générales ou du moins une facilité d’apprentissage seront à l’aise pour réviser les matières.  Le maximum de temps accordé pour réaliser tous les examens est de 6 mois. Pour bien vous préparer à la révision des matières avec des cahiers qui ont fait leurs preuves pour la réussite des TENS, découvrez nos cahiers de préparation.

Le pré-test équivalence 5 : évaluer vos chances de réussite

Pour vous permettre d’évaluer vos forces et faiblesses, Parachute Carrière rend disponible son pré-test équivalence 5. Cet outil à télécharger est un échantillon de chaque test qu’il faut réussir aux examens du ministère. Un corrigé vous est fourni pour identifier vos forces et faiblesses dans chaque matière. Suite à cette évaluation, vous saurez sur quelles matières investir vos études pour la réussite des TENS. Procurez-vous alors les cahiers préparatoires pour mieux réviser ces matières.

Pré-test Équivalence secondaire 5

Les effets d’une équivalence secondaire 5 sur le plan personnel

Par mon rôle de coach en gestion de carrière, j’ai accompagné plusieurs personnes dans ce cheminement. J’ai pu constater qu’une équivalence secondaire 5 est une solution miracle pour la majorité des personnes qui n’ont pas complété un diplôme secondaire.  Pour l’inscription à une formation ou pour se qualifier auprès des employeurs, ça marche! Outre les avantages professionnels, l’estime de soi en prend un bon coup!

Une personne peut enfin reconnaître qu’elle possède des connaissances et des acquis, malgré son absence sur les bancs d’école. Ça envoie aussi le message que tout n’est pas perdu. Aussi, avec un peu de révision et de bonne volonté, on peut vraiment dépasser ses limites!

Pour évaluer vos chances de réussir les tests équivalence secondaire 5 et étudier de façon rassurante, procurez-vous le pré-test en appuyant sur le bouton suivant :

Le pré-test, ça m'intéresse !

Le test équivalence secondaire 5, la réponse pour vous ?

Partager

Cote R et cote Z : mieux comprendre

cote rCote R et cote Z , de quoi s’agit il? Au secondaire, lorsqu’un élève effectue une demande d’admission dans un cégep, c’est sa moyenne générale du secondaire qui sera généralement évaluée lors du processus de recrutement au collégial.

Quelques années plus tard, si l’étudiant souhaite poursuivre des études universitaires à la fin de ses études collégiales, son admission sera considérée sur une autre base que la moyenne générale. C’est la cote R qui sera évaluée. De nombreux étudiants admettent que la cote R est une base d’admission beaucoup plus difficile à comprendre et donc, à contrôler. En effet, car elle ne dépend pas uniquement de la performance académique de l’étudiant, mais également de la force de son groupe.

Une cote R est attribuée à tous les cours suivis par l’étudiant. Par la suite, en retirer une cote finale qui est déterminée par la moyenne de chaque cours. Les pondérations de la cote R varient entre 20 et 35. Plus la cote est élevée, meilleures sont les chances d’accéder à des programmes contingentés. Pour bien comprendre le fonctionnement de la cote R, il faut connaitre son prédécesseur, la cote Z qui compare la note de l’étudiant à la moyenne de son groupe.

Comprendre la cote Z pour mieux comprendre la cote R

J’utiliserai l’exemple de deux étudiants qui souhaitent intégrer un programme universitaire similaire. Éliane et Olivier ont tous les deux 85% dans leur cours de chimie. Ils suivent leur cours respectif dans deux groupes différents et n’ont pas le même enseignant. Le professeur d’Éliane a la réputation d’être particulièrement sévère lors de la correction de ses examens et la moyenne de classe est de 70%.

Le professeur d’Olivier, quant à lui, fait preuve d’une plus grande souplesse dans ses évaluations. La moyenne de sa classe est de 83% aux examens finaux, car les élèves ont naturellement une plus grande facilité à réussir dans son groupe. Si nous nous arrêtions uniquement à la cote Z, ces deux étudiants, qui ont les mêmes résultats aux examens auraient des pondérations différentes. Éliane aura une cote plus élevée que celle d’Olivier. Comme bien des étudiants au cégep, les deux amis pourraient se sentir perplexes en comparant leurs résultats académiques.

La cote Z et le principe du mouton noir académique

Le calcul de la cote Z accorde une place importante au groupe dans lequel l’élève se situe. La note de chaque étudiant est comparée à la moyenne des résultats du groupe. Plus sa note est forte par rapport à un groupe faible, plus il aura de chance d’obtenir une cote élevée. C’est pourquoi Éliane a obtenu une cote plus élevée.

Avec un résultat de 85%, elle s’est démarquée d’un groupe dont la moyenne était de 70%. Nous parlons tout de même d’un écart de 15 points de plus que l’ensemble de ses collègues! Malheureusement, Olivier, doit composer avec une cote beaucoup plus faible qu’Éliane. Même s’il a eu 85%, il se démarquera moins dans un groupe dont la moyenne est 83% (seulement 2% d’écart).

L’indice de force du groupe pour équilibrer le tout

Comme vous l’avez constaté, la cote Z peut créer certaines injustices et ne démontre pas les résultats des étudiants de façon équitable. Avec un tel calcul, il était difficile pour les universités de savoir si la cote d’un groupe fort était réellement due au fait que les étudiants étaient plus performants. C’est pourquoi les établissements d’enseignement ont décidé d’ajouter un calcul supplémentaire. Celui-ci permet de confectionner la fameuse cote R : l’indice de force du groupe.

L’indice de force du groupe tient compte des résultats obtenus en quatrième et cinquième secondaire. Si les élèves ont eu de faibles résultats au secondaire, l’indice de force du groupe sera faible. L’indice sera plus élevé avec de bons résultats. Cet indice vise à permettre aux étudiants ayant de bons résultats de parvenir à se démarquer des autres.

Il fallait éviter toute erreur ou biais relatif à l’enseignant. Les cégeps ont donc choisi de considérer l’ensemble des résultats acquis en 4e et 5e secondaire pour en faire une moyenne X.

Ce n’est donc plus uniquement la sévérité du professeur qui est en cause. Mais les élèves eux-mêmes devant la moyenne de leurs propres résultats. Les calculs deviennent donc beaucoup plus équitables, car l’indice de force du groupe permet de démontrer le niveau de difficulté de se démarquer du groupe et d’ajuster la cote R en conséquence de celui-ci.

Vous connaissez quelqu’un qui n’a pas complété son secondaire 5?

Le pré-test équivalence secondaire 5 permet d’évaluer les connaissances de base dans chaque matière des Tests équivalence secondaire 5 du Ministère. Le pré-test évalue l’aptitude à réussir les TENS et indique sur quelles matières se concentrer pour étudier en prévision des examens. Rappelons que les tests équivalence secondaire 5, ce sont 7 tests à réussir pour se voir décerner une attestation d’études. Celle-ci permet d’accéder directement à un DEP ou à certaines Attestation d’études collégiales.

Téléchargez ici le Pré-test d'évaluation

Comment faire pour augmenter sa cote R?

Il n’y a pas de secret ou de recette magique. Il faut mettre les efforts afin que les résultats nous permettent de nous démarquer du lot.

Comment savoir si ma cote R est suffisante pour accéder au programme universitaire qui m’intéresse?

Chaque établissement d’enseignement met en ligne les conditions requises pour accéder à ses programmes. Vous pourrez donc y trouver la cote R nécessaire pour y accéder. Vous pouvez aussi faire une recherche sur le site : Cote R .

Besoin de plus d’information sur le calcul de la cote R?

Le vidéo suivant saura vous éclairer : Info Cote R

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager
LinkedIn

Les médias sociaux en recherche d’emploi

LinkedInLes médias sociaux sont un outil dynamique en recherche d’emploi.  En effet, pour plusieurs bonnes raisons : grande visibilité, beaucoup d’informations y circulent, nombre élevé d’utilisateurs, rapidité d’exécution.  Actuellement, le plus utilisé en recherche d’emploi est LinkedIn, mais Facebook l’est tout autant.  Il ne faut pas oublier Twitter, Pinterest, Instagram qui pourraient être utiles.

Les façons d’utiliser les médias sociaux

Plusieurs emplois se dénichent encore aujourd’hui par le bouche-à-oreille.  Donc, si tous vos contacts « sociaux » sont au courant que vous avez des services à offrir, cela facilitera vos recherches d’emploi.  La première chose à faire est de leur souligner que vous êtes disponible.  En effet, expliquez brièvement vos compétences (surtout pour les contacts de vos contacts).  Demandez si quelqu’un a besoin d’une personne comme vous et inviter vos contacts à partager votre publication.

Évidemment, il faut s’adapter à chaque réseau social.  Pour LinkedIn, ce serait bien de mettre votre profil à jour en utilisant la mention « en recherche de nouveaux défis professionnels ».  De cette façon, les gens seront au courant de votre disponibilité.  Il faut garder en tête que ces outils, bien utilisés, peuvent grandement influencer votre recherche d’emploi.

Côté pervers

Il n’y a pas que de bons côtés à utiliser les médias sociaux.   Je connais moins Pinterest et ne maîtrise pas Twitter et Instagram sur le bout des doigts, mais je vous parlerai de ce que j’ai testé.  La première chose est les photos/vidéos que vous déposez et les commentaires que vous écrivez sur vos comptes : MÉFIEZ-VOUS !  Il est probable que vous ayez déposé ces photos ou commentaires pour des raisons fort pertinentes et que la majorité de vos contacts comprendront pourquoi vous l’avez fait.  Toutefois, pour le public en général, peut-être même un futur patron, il est possible que la première impression que vous lui fassiez, soit cette photo.

Jamais 2 chances de faire bonne impression

À l’ère des médias sociaux, la première impression passe souvent par ces outils. Il faut donc faire attention, car beaucoup d’employeurs prennent la peine de vérifier, d’aller voir sur nos comptes.  De plus, pour Pinterest et Instagram, des sites de publication de photos personnelles ou d’appréciation de photos publiques, ils pourraient jouer contre vous, selon les photos que vous publiez ou dites aimer.

Paramètres de confidentialité et configuration

Votre vie personnelle n’est l’affaire de personne.  Il est donc important, si vous êtes un adepte des médias sociaux, de prendre le temps de bien comprendre les paramètres de confidentialité et de bien configurer vos comptes.  Il est possible de bien gérer l’accès à vos informations.  Cependant, les paramètres de confidentialité ne sont pas toujours évidents, il faut prendre le temps de bien les lire.  Il faut s’assurer de savoir qui a accès à nos photos/commentaires, qui peut commenter, qui peut partager ou republier, etc. Valider tous ces paramètres de confidentialité peut prendre du temps, mais ça en vaut la peine.

Ordinateur ou téléphone intelligent

Portez attention aux détails, à la configuration des applications sur vos appareils. Par exemple, Pinterest est complètement différent sur l’ordinateur, comparativement sur un téléphone. Théoriquement, si vous utilisez le téléphone ainsi que l’ordinateur, vous devriez être protégé de la même façon, mais si vous n’utilisez que le téléphone, il est important de bien comprendre les paramètres de sécurité.  Le cellulaire étant plus petit, attention aux détails.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager

La place des valeurs au travail lors du choix de carrière

les valeurs au travailQui se ressemble, s’assemble ou les contraires s’attirent? N’y a-t-il pas une dichotomie? Non, les deux sont justes, selon moi. Nous sommes attirés par des personnes qui ont des habiletés complémentaires aux nôtres, mais qui partagent les mêmes valeurs que nous. Si l’on choisit d’être accompagné par quelqu’un qui ne possède pas les mêmes valeurs, la durée de la relation est comptée ou du moins, la qualité en sera affectée. Le choix d’un(e) partenaire de vie n’est pas si différent du choix de carrière. Si l’on ne tient pas compte de nos valeurs au travail, ce choix se fera de façon immature.

Essence de nous-mêmes

Une valeur peut se traduire par l’importance que l’on accorde à des principes fondamentaux consciemment ou non. Dès l’enfance, nos parents nous transmettent des valeurs. À l’école, le réseau de contacts s’élargit et chaque personne que l’on croise peut influencer notre pensée. Il en va de même tout au long de notre vie.  Nos expériences définissent nos valeurs et forgent ainsi notre identité. Découvrez cet article sur l’importance de clarifier ses valeurs.

Les valeurs au travail en 4 catégories

Adhérant à ce concept, il importe d’accompagner son client dans l’identification de ses valeurs personnelles, professionnelles, familiales et culturelles. Je tiens à préciser que les valeurs culturelles ne se rapportent pas seulement à l’origine ethnique, mais bien à la culture en générale. Ainsi, un parent et son enfant né au même endroit, à des époques différentes, n’auront pas la même liste exhaustive de valeurs culturelles. Notre mode de vie a une influence sur nos valeurs. Certes, la famille aura une influence en transmettant ses valeurs. L’adulte en devenir choisira d’y adhérer ou non.

Durant la préparation d’un projet professionnel, le client doit tenir compte de toutes ses valeurs y compris ses valeurs professionnelles. Il existe plusieurs exercices pratiques aidant les clients à l’élaboration d’une liste de valeurs qui leur sont propres. Ainsi, si la personne n’y accorde que peu d’importance, elle négligera ses choix de clients potentiels (employeurs visés). Cela aura une grande incidence sur la qualité du climat de travail. Ce piège est davantage courant lorsque la personne est dans une situation économique précaire. Elle aura alors tendance à négliger cet aspect et choisir des emplois qui ne lui ressemblent pas, par peur de se retrouver sans emploi. Le coach doit refléter cette observation et analyser la réaction du client.

 Outil complet pour identifier et intégrer mes valeurs

La valeur accordée au projet

Que ce soit pour démarrer sa propre entreprise ou pour travailler au sein d’une autre, le client doit réfléchir à la valeur qu’il accorde à son projet. Plus il lui en accordera, plus son projet sera bien ficelé et par conséquent, sa candidature se démarquera par rapport aux autres. Cela nécessitera une préparation pour établir les bases de son projet (les services à offrir, le salaire attendu, le territoire à couvrir pour offrir ses services et le type de clientèle à qui il s’adressera). Il pourra ainsi mettre en valeur ses compétences et ses intérêts envers ce projet. Les clients potentiels (ou les employeurs) évalueront si ses services correspondent à leurs besoins et détermineront s’ils en ont besoin. Les résultats de sa démarche serviront de baromètre pour évaluer le réalisme de son objectif.

Le projet professionnel réaliste : trouver un sens basé sur ses valeurs au travail

Suite à cette réflexion, le projet étant maintenant réaliste et réalisable à court terme, il donnera alors un sens à notre activité à laquelle nous accordons plusieurs heures par semaine, le travail. Lorsque l’emploi choisi correspond à nos valeurs, il n’est pas rare qu’il puisse donner de l’énergie plutôt que de nous en enlever. En d’autres mots, lorsque nous sommes en symbiose avec notre métier, nous reconnaissons l’impact que nous avons dans la société et cela nous motive à poursuivre. C’est donc dire que nos valeurs et nos motivations vont de pairs, et ce, dans plusieurs sphères de notre vie. La vie professionnelle n’en fait pas exception.

L’expression être sur son X correspond à l’adéquation d’une grande satisfaction dans plusieurs sphères de la vie. Être sur son X dans son cheminement professionnel peut alors être désigné comme étant doté d’une maturité vocationnelle. Cette maturité transparaît en entrevue et permet d’obtenir le poste convoité. Ensuite, elle sera captée par les clients qui seront satisfaits de ses services, ce qui augmentera la performance du professionnel et par le fait même sa motivation à poursuivre sa carrière. On parlera alors d’accomplissement professionnel.

Vous réorienter dans le sens de vos valeurs au travail?

La trousse d’orientation numérique : Se réorienter permet une réorientation à son rythme, dans le confort de son domicile.  Découvrez des carrières orientées sur votre profil d’intérêts, sur vos valeurs et sur vos critères de satisfaction personnelle.

Vous n’avez pas complété votre diplôme secondaire 5?

N’hésitez pas à passer notre pré-test TENS pour évaluer vos aptitudes à réussir les tests équivalence secondaire 5 du Ministère de l’éducation. Lorsque vous avez situé vos forces et faiblesses, vous pouvez ensuite télécharger les cahiers de préparation aux examens afin de vous préparer adéquatement aux examens et vous inscrire ensuite à la Commission scolaire de votre région. À titre d’exemple, voici les consignes de la Commission scolaire de Montréal. Visitez notre page des étapes de préparation aux TENS.

Partager